Dans le domaine des outils d'aide à la rédaction web, il existe les très connus systèmes de recherche de mots clés, la plupart basés sur les données du planificateur de Google Ads. Mais au-delà de ce premier niveau, les outils d'aide à la mise en place de champs lexicaux sont également indispensables à une bonne optimisation SEO basée sur un contenu de qualité. Voici 6 d'entre eux, les plus connus et les plus utilisés. Ce mois-ci, nous les découvrons dans leur fonctionnement et leurs différentes spécificités.

Dans cet article, nous avons procédé à l’exploration de 6 outils d’analyse et d’optimisation sémantique de contenus, à savoir : SEOQuantum, Semji, 1.fr, yourtext.guru, Cocon.se et Textfocus. À l’exception de 1.fr (pour des raisons de disponibilité), nous avons également échangé avec leurs concepteurs autour d’une démonstration vidéo. Ces 6 plateformes SaaS made in France ont un point commun : elles s'appuient sur des algorithmes statistiques pour déterminer quel champ lexical utiliser dans un texte pour l’intention de recherche visée (formulée comme un mot ou un groupe de mots accolés dans un certain ordre par l’internaute). L’objectif final est toujours que le texte soit perçu comme le plus pertinent pour la requête ciblée par les moteurs de recherche et/ou les internautes. Cependant, les stratégies et leviers d’action mis en œuvre varient suivant les outils.

Voici ce que nous avons cherché à faire à travers cet article :

  • Mieux comprendre comment se servir de ces outils et dans quel but les utiliser ;
  • Schématiser le processus de travail du contenu avec leurs différentes possibilités ;
  • Saisir comment chacun évolue et développe de nouvelles fonctionnalités depuis un point de départ et une logique qui lui sont propres ;
  • Déterminer les leviers d’action proposés pour améliorer la qualité des textes.

L’exploration des outils comprend donc plusieurs étapes :

  • Description du processus de travail sur les contenus avec les 6 plateformes, avec des pistes sur l’approche et la cible de chacun d’entre eux ;
  • Comparatif des leviers d’amélioration « locaux » (texte par texte) ;
  • Comparatif des leviers d’amélioration « globaux » à l’échelle d’un site pour gérer une stratégie de maillage interne.

Ce premier article est à considérer comme une prise de contact avec les outils. Avant de déterminer comment ils appréhendent le travail du contenu et comment les mots proposés aux rédacteurs sont sélectionnés, il est nécessaire de comprendre leur logique de fonctionnement et la place de la rédaction de contenus au sein de chaque plateforme.

Un outil de création de champ lexical, pour quoi faire ?

Pour bien saisir ce qu'offrent les différents outils et à qui ils s’adressent, nous proposons d’abord un aperçu en 2 étapes de leur page d’accueil, afin de :

  • Déterminer la première action que les outils proposent d’effectuer, à qui ils parlent et comment ils se présentent à travers l’observation de leur homepage ;
  • Dégager les thématiques lexicales les plus importantes développées dans le contenu des pages d’accueil, à l’aide d’un schéma généré par l'outil textfocus (lors d’une Analyse onpage).

Ce premier contact permet de mieux appréhender dans quelle logique de travail le processus de rédaction est envisagé par chaque outil.

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2020/12/comment-les-outils-de-creation-de-champ-lexicaux-peuvent-ils-aider-a-rediger-de-meilleurs-contenus-1ere-partie.html]

Comment les outils de création de champ lexicaux peuvent-ils aider à rédiger de meilleurs contenus ?

Un article écrit par Zohra Belmahdi, Sales Executive France, Clémentine Poirier et Angeline Bocquier , Project Managers, Textbroker.