Après avoir présenté le mois dernier les 6 outils d'aide à la mise en place de champs lexicaux les plus utilisés en rédaction web, voici une analyse plus poussée de ce qu'ils proposent et de ce qu'ils changent dans la manière de rédiger des contenus pour le Web. Ajout de nouvelles contraintes de rédaction, application plus intuitive des bonnes pratiques SEO, génération de contenus inédits ou imitation de la concurrence, comment en tirer parti au mieux pour écrire des textes de qualité ?

Principaux points à retenir de notre article du mois dernier :

Nous avons procédé à l’exploration de 6 outils d’analyse et d’optimisation sémantique de contenus, à savoir : 1.frCocon.SeSemjiSEOQuantumtextfocus et yourtext.guru. Ces 6 outils utilisent des algorithmes statistiques pour proposer des termes à utiliser dans un texte dans le but (cochez les bonnes réponses, elles peuvent différer selon les outils) :

  • Qu'il soit reconnu par les moteurs de recherches comme l'une des meilleures réponses à une requête donnée ;
  • Qu'il soit un peu meilleur que celui des concurrents les mieux positionnés sur ladite requête ;
  • Qu'il traite un maximum de thématiques désignées comme incontournables pour faire le tour d'un sujet (ou donne assez d'indices pour suggérer aux moteurs de recherches que c'est le cas) ;
  • Qu'il soit bien structuré, avec les bons termes utilisés aux bons endroits ;
  • Que le vocabulaire utilisé soit le plus riche possible : on n'est plus à l'époque où insister lourdement sur un mot-clé était suffisant pour améliorer le positionnement d'une page ;
  • Que les termes utilisés ne brouillent pas le signal à cause de mots parasites, qui pourraient aboutir à un classement dans le mauvais « tiroir» par les moteurs de recherche : la fonctionnalité la plus « sémantique » de toutes, finalement, que le texte soit répertorié comme ayant du sens pour l'internaute d’après les moyens d'analyse statistique et les capacités d'apprentissage dont les moteurs de recherche disposent ;
  • Qu'il soit rédigé le plus rapidement possible en limitant les recherches préparatoires, même sur des requêtes expertes ;
  • Qu'il finisse, même en s'appuyant sur l'analyse d'un corpus de contenus existants, par se démarquer des textes concurrents.

Dans la première partie de notre exploration, nous avons fait connaissance avec les environnements de travail proposés, qui sont de plusieurs types (et souvent multiples au sein d'une même solution). Voici les principaux :

  • Éditeur de texte en ligne, avec une liste de suggestions donnant lieu à l'amélioration d'un score de performance du contenu en temps réel, comme sur Semji et SEO Quantum. Sur yourtext.guru, l'optimisation en ligne est également possible ;
  • Génération d'un guide de rédaction avec une liste de mots à ajouter / retirer d'un contenu (en ligne ou non), sur yourtext.guru surtout, mais aussi sur SEOQuantum, en parallèle d'un espace d'optimisation en ligne, ou encore sur textfocus, avec l'outil d’analyse sémantique ;
  • Analyse ou audit d'une page en ligne avec (ou non) un score attribué suivant la richesse /qualité du contenu, sur tous ;
  • Génération de nouvelles idées de contenus (ou de requêtes) sur yourtext.guru, SEOQuantum, 1.fr, mais aussi textfocus, avec l'outil audit de mots-clés, ou encore Cocon.Se avec l'outil Eurêka ;
  • Aide au maillage de plusieurs pages entre elles, sur Cocon.Se, avec une assistance à la création de différents types de maillages, mais aussi sur SEOQuantum et yourtext.guru, avec un outil d'aide à la création de cocons sémantiques uniquement ;
  • Étude des contenus / structures / gestion des champs lexicaux, thématiques et questions traitées par la concurrence, sous diverses formes, dans tous les outils.

Au programme : confrontation des outils et retour à la problématique initiale

Cette seconde partie confrontera les 6 outils sur des points plus précis :

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2021/01/comment-les-outils-de-creation-de-champs-lexicaux-peuvent-ils-aider-a-rediger-de-meilleurs-contenus-2eme-partie.html]

Comment les outils de création de champ lexicaux peuvent-ils aider à rédiger de meilleurs contenus ?

Un article écrit par Zohra Belmahdi, Sales Executive France, Clémentine Poirier et Angeline Bocquier , Project Managers, Textbroker.