Vous êtes présent sur le territoire français et souhaitez développer votre activité à l’international ? Excellente idée ! Dans ce cas, la compréhension du contenu web de vos pages par tous vos clients actuels et futurs est plus que nécessaire. Mais avant d’attaquer le marché anglophone, avez-vous pensé à vous positionner sur le marché québécois ?

Le développement du e-commerce et des services logistiques pousse de plus en plus de sites web à traduire leurs contenus afin d'être en mesure de toucher davantage de clients à travers le monde. Nous connaissons tous l'importance du fait de fournir à nos clients des informations qu'ils peuvent comprendre et de préférence, dans leur langue.

De nombreux sites français souhaitant développer leurs activités en ligne commencent donc par traduire leurs contenus dans les langues les plus parlées, à savoir l'anglais et l'espagnol, sans pour autant avoir une stratégie bien élaborée. Qui n’a jamais entendu quelqu’un dire “je traduis mon site en anglais pour m’ouvrir à l‘international”.

Il est également possible de créer des versions plus localisées du contenu : des langues moins parlées, mais pour lesquelles il existe une demande importante. Demande de clients ? Marchés à fort potentiel ? Toutes les raisons sont bonnes pour se poser la question. Nous parlons ici de langues telles que l'Allemand, le Suédois, l'Italien, etc. Bref, des langues que l'on parle peu hors des frontières de leur pays natif.

Dernière option, parce qu’il en existe une, et pas des moindres : adapter son contenu à une autre forme, une variation de notre langue. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous ne voyons pas de sites québécois dans nos SERP ? Est-ce uniquement lié à l'extension de votre nom de domaine ? Ou bien parce que vous recherchez une voiture et non un char ? Ou bien aux informations que vous aurez préalablement inscrites dans Google My Business ?

La fonctionnalité "ciblage international" de la Search Console pourrait être une piste d’explication, mais Gary Illlyes (Analyste chez Google Zurich) a, à plusieurs reprises, contredit l'information selon laquelle que ce choix réduisait la visibilité d’un site dans un autre pays.

....

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2021/02/strategie-seo-entre-france-et-quebec-mon-coeur-balance.html]

Stratégie SEO : entre France et Québec, mon cœur balance…

Un article écrit par Mégane Perrin, SEO et Content Manager, agence Sur Place à Emporter.