La puissance de l'Intelligence Artificielle est l'une des améliorations les plus visibles dans les algorithmes des moteurs de recherche depuis quelques années. Et des modèles comme GPT-3, d'Open AI, pourraient très prochainement modifier le paysage de la recherche d'informations et de la délivrance de contenus en ligne. Et par là-même, le visage du SEO. Explications...

GPT-3 est le dernier modèle linguistique d'OpenAI. Il a fortement attiré l'attention l'année dernière, avec de nombreuses démos partagées sur les réseaux sociaux. À chaque fois, le principe est le même : vous donnez des consignes pour demander une génération de contenu plutôt que de cliquer ou programmer à travers un outil, et le rendu est toujours bluffant. Pour les projets SEO, cet outil est tout simplement génial par ses performances et sa prise en main. Mais les projets SEO ne sont qu'une partie de ce dont ce modèle est capable. Vous pouvez visiter ce site pour découvrir une tonne d’exemples : https://gpt3examples.com/.

Origine de GPT-3

Cette troisième version de ce modèle de Machine Learning, appelé donc GPT pour Generative Pre-trained Transformer, a vu le jour le 28 Mai 2020 lors de la publication du papier de recherche par les 31 ingénieurs de l’équipe d’OpenAI. Ce laboratoire de recherche en intelligence artificielle fondé à San Francisco par le bien-connu Elon Musk et Sam Altman n’en est pas à son coup d’essai.

D'ailleurs, Elon Musk a démissionné du conseil d’administration en 2018 mais reste un fervent donateur, et OpenAI a reçu en 2019 un investissement de 1 milliard de dollars. Ce budget colossal permet de travailler avec les meilleurs scientifiques de la planète mais surtout avec des moyens techniques très importants. L’objectif du laboratoire est de rendre ses découvertes accessibles, d’où son nom : OPEN + AI (pour Artificial Intelligence, bien sûr).

Les premiers modèles de génération de texte GPT-1 et GPT-2 ont été publiés directement en Open Source, mais GPT-2 (en 2019) était si performant que les chercheurs ont préféré donner en premier les modèles les moins performants, de peur que cela ne soit exploité à des fins nuisibles : spam, phishing, …

Au début de l’ouverture de GPT-3, les accès étaient donnés au compte-goutte, et il existe désormais une liste d’attente (le délai moyen est de 1 à 2 mois).

Comment le système fonctionne-t-il ? Une fois que vous êtes validé, vous allez pouvoir tester à travers une API et découvrir de nombreux use-cases prêts à l’emploi. Ils sont disponibles selon 5 catégories :

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2021/05/gpt-3-de-la-conception-a-la-production-de-projets-seo.html]

GPT-3 : de la conception à la production de projets SEO

Un article écrit par Vincent Terrasi, formateur DATASEOLABS et Directeur Produit OnCrawl.