S’il est un sujet qui fait débat lorsqu’on parle de contenu optimisé pour les moteurs de recherche, c’est bien sa longueur. Alors faut-il écrire 5 000 mots pour ranker ? Quelle est la longueur idéale d’un contenu web ? La réponse n’est pas forcément celle que vous attendez, mais en réalité la bonne longueur dépend, comme souvent en SEO, du contexte et du choix de la stratégie. Notre but n’est pas de vous donner dans cet article une méthode miracle pour quantifier la taille de votre contenu, mais plutôt de vous proposer des pistes de réflexion vous permettant de faire une évaluation éclairée.

Les contenus éditoriaux

Lorsqu’on parle de longueur de contenu, il convient de différencier les types de contenus sur lesquels vous travaillez. En effet, les règles applicables à un contenu éditorial n’ont rien à voir avec celles de vos pages commerciales. Nous allons donc traiter ici uniquement les contenus éditoriaux : articles de blog, guides, pages de cocons et FAQ.

Un contenu doit être exhaustif

La première caractéristique d’un bon contenu est son exhaustivité. Cependant, un contenu ne doit pas pour autant traiter l’entièreté d’un sujet pour être bon. Il s’agit donc d’abord de définir précisément l’intention ou la partie d’intention que devra traiter votre texte. Ce choix ne peut être dissocié de la stratégie de contenus que vous avez établie. En effet, selon que vous préférez publier un guide générique, un cocon sémantique ou une FAQ, le traitement du sujet et de l’intention de recherche sera différent.

Pour un guide

Dans un guide, le but est de couvrir toute l’intention avec une seule et même page. Ce genre de contenu est généralement long, car il est prévu pour se positionner sur de multiples requêtes. Il devra donc répondre à l’ensemble des questions posées par l’internaute concernant un sujet. Il devra aussi définir précisément ledit sujet. Ce type de page peut totaliser plusieurs milliers de mots.

Pour un cocon ou une FAQ

Le cocon sémantique comme la FAQ repose sur le concept 1 requête = 1 sujet. Il est alors particulièrement important que chaque page traite un morceau du sujet, sans empiéter sur les sujets connexes. Chaque page est donc conçue et rédigée de manière chirurgicale pour répondre à une petite partie de l’intention. Le contenu doit donc s’employer à répondre précisément au problème posé par le sujet, ni plus, ni moins. Pour ce type de page, 300 mots peuvent suffire et générer des centaines de visites mensuelles.

Exemple de page FAQ

Court ou long : qu’est-ce qui fonctionne le mieux ?

Comme souvent lorsqu’il s’agit de SEO, nous ne pouvons que vous recommander de tester. Voici ici des éléments de réflexion basés sur nos propres expérimentations. Nous ne prétendons pas détenir une quelconque vérité, mais plutôt vous exposer simplement notre façon de procéder.

...

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2021/11/comment-calculer-la-longueur-dun-contenu-seo.html]

Comment calculer la longueur d’un contenu SEO ?

Un article écrit par Morgane Surlenet, Fondatrice & CEO Skribix.com (https://skribix.com/)