En quelques années, la plateforme Shopify s'est imposée comme un incontournable dans le domaine de la création de sites web e-commerce, avec ses spécificités face aux autres acteurs tels que Prestashop ou Magento. Mais comment faire du SEO lorsqu'on choisit cet outil pour son site ? Comment le configurer au mieux pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche ? C'est l'objet de cette série de 3 articles écrits par Mathieu Chapon (Search Foresight). Après avoir traité les mois précédents de la réécriture des URL, les redirections, balises SEO, attributs Hn, maillage interne, balises d'indexation et Sitemap.xml, voici ce mois-ci pour finir nos explications sur le SEO international, l'optimisation des images, les balises de données structurées, la « web performance » et la prise en compte du JavaScript.

Dans cette troisième partie, nous aborderons le sujet du déploiement de votre boutique à l’international. En effet, ce sujet aussi n’est pas simple à mettre en œuvre et l’interprétation de Google dans le choix de la bonne version pays et langues dans son index local n’est pas toujours des plus pertinentes. Heureusement, Shopify a déployé une fonctionnalité permettant à tous ses utilisateurs (sauf le premier niveau de la solution) d’exploiter, dans les meilleures conditions, leur version par défaut dans les autres langues.

Nous aborderons également le référencement des images, les microdonnées, la vitesse de votre site (et Shopify n’a rien à envier aux plateformes historiques sur ce point) et nous terminerons par le sujet des applications complémentaires que l‘on peut installer pour venir combler les manques de la solution native.

Gestion des hreflang et des versions pays et langues

La gestion des versions linguistiques pour chaque pays se gère de deux manières différentes. Soit en choisissant l'extension Tld de votre domaine: .fr, .ca, .de, etc. soit par un sous domaine ou un répertoire faisant référence aux pays et/ou la langue.

Les conditions pour une bonne stratégie SEO à l’international sont :

  1. Un chemin (URL) de sa boutique par pays et par langues : CA-en et CA-fra par exemple ou par tld.
  2. Une présence de balise Hreflang pour aider Google à choisir la bonne page, dans sa bonne version linguistique et dans chaque index

Cette balise permet à Google de ne pas considérer le contenu d’une page en français comme une duplication de la version francophone pour la Belgique par exemple.

Retrouvez toutes les informations sur cette section de l'aide en ligne de Google et dans les articles Réacteur sur le SEO international.

Shopify frappe fort sur la gestion des multisites pour l’international

Jusqu’en Septembre 2021, il n’existait que deux options qui n’étaient pas idéales, à la fois dans la gestion internationale et dans sa mise en œuvre :

  • Traduire automatiquement sa version originale en plusieurs versions linguistiques tout en restant sur un même domaine :
    • Traduction pas toujours pertinente ;
    • URL n'étant pas au format recommandé (domaine.com/pays-langue/) ;
    • URL non traduites.
  • Lancer un site par pays avec son extension de domaine tld :
    • Chaque site a son propre domaine pays ;
    • Une traduction peut être faite sur mesure ;
    • Les éléments distinctifs (livraison, transaction, …) du pays sont plus maîtrisables.

Shopify propose depuis septembre 2021 une nouvelle interface plus aboutie pour assurer la gestion du site dans différents marchés. Attention : cette option n'est accessible qu’à partir du second abonnement.

...

[Cet article est disponible sous sa forme complète pour les abonnés du site Réacteur. Pour en savoir plus : https://www.reacteur.com/2021/12/e-commerce-shopify-et-le-seo-3eme-partie.html]

E-commerce : Shopify et le SEO (3ème partie)

Un article écrit par Mathieu Chapon, Fondateur & Directeur Data & innovation, Search Foresight (http://www.search-foresight.com/)