> > Cuil officiellement lancé : sympa, mais...

Cuil officiellement lancé : sympa, mais...


Notez cet article

Après Powerset (récemment racheté par Microsoft), on attendait avec impatience le lancement de Cuil (prononcez "cool"), le moteur de recherche (avec finalement un seul "L" dans son nom, les premières versions du moteur s'appellaient en effet "Cuill") créé par des anciens de Google et notamment Louis Monier, créateur d'AltaVista avant de rejoindre eBay puis Google. Les autres fondateurs de Cuil, Anna Patterson et Russell Power sont d'anciens cadres de Google et des spécialistes de la recherche sur internet. Le quatrième, Tom Costello, PDG de Cuil, vient d'IBM.

Cuil a donc été lancé hier avec, surprise, un index de 124 milliards de pages*, soit, et de loin, le plus gros index du Web actuel. Le moteur est plutôt sympa, propose une interface agréable, une possibilité de ranger les résultats par thèmes créés à la volée (clustering) et plutôt originale, mais le bât blesse plutôt lorsqu'on regarde la pertinence du moteur : les résultats sont très éloignés, en termes de qualité, de ceux de Google, les imagettes proposées pour chaque lien n'ont parfois aucun rapport avec la page proposée, plus vous indiquez de mots clés dans votre requête et moins les résultats sont pertinents, etc. Les recherches francophones sont notamment très très décevantes...

Cuil se veut être un moteur non pas basé sur la popularité des pages, comme le fait le PageRank de Google, mais sur la stricte analyse de leur contenu. De plus, il surfe sur la vague actuelle de la protection des données personnelles en ne gardant et stockant aucune information sur ses utilisateurs.

Bref, on ne condamnera certainement pas ce nouveau moteur de recherche dès son lancement, car il est rempli d'idées sympas et originales et amène un vent de fraîcheur dans le landerneau des moteurs actuels, mais on attendra surtout que ses résultats, notamment pour les internautes francophones, s'améliorent grandement avant de s'enthousiasmer... On peut dire qu'on a envie d'aimer Cuil mais que l'on rest un peu frustré, un peu sur notre faim, et qu'il lui faudra s'améliorer quelque peu...

Le moteur de recherche Cuil sera bientôt analysé de façon plus précise sur le Blog Abondance.

* : On comprend mieux, maintenant, pourquoi Google estimait sur son blog officiel la semaine dernière que la taille du Web était de 1 000 milliards de pages mais qu'il n'en indexait que le strict nécessaire... Il devait être au courant de la prochaine annonce de Cuil...

Page de résultats Cuil
 
Source de l'image : Cuil

http://www.cuil.com/

Source(s) :
Cuil Launches Biggest Search Engine on the Web (Cuil)

Articles connexes sur ce site :

- Wikia, Cuill, Powerset et Blekko : futurs challengers de Google en 2008 ? (avril 2008)
- Cuill lève 25 millions de $ (16 avril 2008)
- Cuill veut contrer Google en 2008 (20 septembre 2007
- D'Altavista à Google... De Google à...? (11 juillet 2007)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête cuill...

Commentaires : 9
  1. market-web 29 juillet 2008 at 9 h 55 min

    Je trouve la présentation des résultats vraiment sympa. Le style « tribune » d’un journal me plait vraiment. Il est vraiment décevant en recherches francophones c’est dommage, espérons que cela s’améliore… en tout cas il est très agréable à utiliser. Webmasters

  2. Vincent 29 juillet 2008 at 15 h 12 min

    C'est la première fois que je vois un moteur ne pas sortir dans ses résultat lors d'une recherche sur son propre nom !!
    http://www.cuil.com/search?q=cuil

  3. didier 29 juillet 2008 at 18 h 55 min

    Original, mais pas assez efficace. Ceci dit, Google à ses débuts n'était pas ce qu'il est devenu aujourd'hui. J'ai l'impression que les pages anglophones sont affichées en priorité: question de stratégie pour un début?
    Bref, à surveiller!

  4. Nicolas 30 juillet 2008 at 7 h 50 min

    Le souci de pertinence n'est-il pas finalement lié à l'affichage linéaire traditionnel dans le domaine de la recherche ?

  5. Guillaume 30 juillet 2008 at 9 h 15 min

    Pour répondre à Didier, un ami m'a fait découvrir Google en 1999 en me disant que ses résultats étaient plus pertinents que ceux d'Altavista (la grosse référence du moment). Je pense donc que Google a été très tôt plus efficace que la concurrence du point de vue des résultats, contrairement à Cuil. Mais attendons un peu...

  6. Anonymous 30 juillet 2008 at 9 h 51 min

    Cuil ne fonctionne pour le moment qu'en mode anglophone. le support des autres langues est annoncé (cf. leur site).

    il sort 124,737 résultats sur "cuil".

    c'est son mode d'indexation qui change tout. ils l'expliquent mieux que je ne le ferais sur leur site. la logique semble plus pertinente que la méthode PageRank.

    et la présentation me plaît beaucoup comparé à google.

  7. WEBMASTER AMERICANGOLF 31 juillet 2008 at 15 h 31 min

    Beaucoup de travail pour CUIL s'ils veulent s'imposer sur le web francophone.
    Humour: ne ressemblent-ils pas aux chinois qui interdisent l'accès à certains sites ?
    Il faut attendre avant d'en faire un moteur de recherche "utile et recommandé".
    Pour le moment Google fait la course en tête et est la référence.

  8. Charles 31 juillet 2008 at 17 h 05 min

    Je ne parl pas l'anglais donc avec cuil je suis cuit

  9. Edouard 16 octobre 2008 at 12 h 17 min
Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site