> > Matt Cutts et le nombre de redirections 301 sur un site web

Matt Cutts et le nombre de redirections 301 sur un site web


Notez cet article

lien

Nouvelle vidéo de Matt Cutts qui parle du nombre de redirections 301 possibles sur un site web, de page à page mais également en cascade...

Cela faisait quelques temps que Matt Cutts ne nous avait pas gratifié d'une vidéo SEO. Le revoici donc dans une nouvelle vidéo (4'30", polo jaune) pour répondre à la question suivante : "existe-t-il une limite au nombre de redirections 301 que l'on peut faire sur un site web ?". Le conseil de départ (un peu basique certes) est de rediriger, lors d'un changement de nom de domaine, toutes les pages vers leur équivalent sur le nouveau site (et non pas toutes les anciennes pages vers la nouvelle page d'accueil). Dans ce cas, il n'existe pas de limites en nombre de redirections 301.

Par exemple, un site qui aurait 1 million de pages, toutes celles-ci changeant d'URL du fait d'un nouveau nom de domaine (ou autre cause), ne serait pas pénalisé parce qu'il propose 1 million de redirections 301 (une par ancien intitulé d'URL).

En revanche, Matt Cutts indique qu'il faut éviter les redirections "en cascade" (une redirectin 301 pointe vers une URL elle-même redirigée, etc.). Il indique dans cette vidéo qu'à partir de 3, 4 voire 5 redirections, cela peut commencer à devenir "dangereux" et le robot risque de ne plus suivre ces redirections multiples. Autant donc ne pas en proposer du tout pour éviter tout ennui de ce type...


Source de l'image : Google

Commentaires : 11
  1. Radio techno 23 juillet 2012 at 20 h 06 min

    J'ai un peu de mal à voir dans quel cas il pourrait y avoir plusieurs redirections successives. À part peut être sur un site mal géré/mal foutu ?
    Mais bon, ça peut se comprendre que le bot ne veuille pas suivre une infinité de redirections. D'ailleurs il me semble que les navigateurs arrêtent de suivre les 301 après 4 ou 5 d'affilés.

    Rien à voir avec les liens, mais les vidéos de Matt Cutts font toujours autant mal aux yeux avec le fond zarb... :-/

  2. François 23 juillet 2012 at 20 h 14 min

    @Radio techno : avec les raccourcisseurs d'URL, les cascades de 301 deviennent de plus en plus fréquentes.

    • Radio techno 23 juillet 2012 at 20 h 31 min

      Ah oui, bien vu. Ex : ceux qui utilisent les raccourcisseurs d'URL dans leurs twits... maintenant que twitter remplace les liens par leurs propres raccourcisseurs t.co.

  3. Fab 23 juillet 2012 at 21 h 05 min

    La seuile question importante à laquelle il ne réponds pas c'est :
    "quel est la perte de linkjuice suite à une 301 ?"
    0%, 5% , 10 % ??

  4. Olivier Andrieu 24 juillet 2012 at 11 h 09 min

    Bjr
    @Radio techno : par expérience, le nombre de sites qui ont des 301 en cascade (le plus souvent sans le savoir) est énorme, pour tout un tas de raison (historique, CMS mal configuré, etc.). Parfois même directement sur la page d'accueil. Et oui... ;((
    cdt

  5. Baptiste rey 26 juillet 2012 at 9 h 01 min

    Olivier petite question matinale pour rire : La couleur des tee shirt de MC est peut être en rapport avec la gravité gravité de ses annonces...

  6. olivier@abondance.com 26 juillet 2012 at 10 h 27 min

    @ Baptiste rey : bien vu, j'y ferai attention pour les prochaines vidéos :)))

  7. statisticien indépendant 28 juillet 2012 at 21 h 33 min

    euh 4, 5 ca me semble très peu, enfin trop peu. le nombre de lien en ayant 3 est affolant ( reseau sociaux, changement de nom, redirection du .fr en .com etc...)
    on doit arriver tres vite a 4...

  8. Cédric 30 juillet 2012 at 16 h 55 min

    Les URLs des produits de mon catalogue changent chaque année sans que je puisse faire quoi que ce soit.

    Donc une fois par an nous faisons des redirections 301 sur ces fiches produits.

    On le fait depuis des années et notre référencement naturel ne s'est jamais aussi bien porté !

  9. olivier@abondance.com 31 juillet 2012 at 7 h 52 min

    @Cédric : oui donc dans ce cas-là il n'y a qu'une redirection 301 non ?
    Ca ne doit effectivement pas poser de problèmes...
    cdt

  10. Yann 12 mars 2014 at 10 h 52 min

    Pour un site d'une dizaine d'années et qui a changé plusieurs fois d'outils de gestion de contenu, il est normal qu'il y ait une gestion lourde des redirections.
    Les sites partenaires ne changent pas toujours leurs backlinks. Pour les plus gros sites les redirections sont gérées par des expressions régulières correspondantes à la structure des CMS. Il est donc souvent plus rapide de mettre plusieurs filtres plutôt que de tout remettre à plat.
    Cependant en soignant la gestion des redirections et des erreurs 404, on récupère rapidement une capacité de référencement.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site