> > Attention, les « Featured Snippets » arrivent sur Google France et ça pourrait bien changer la donne SEO !

Attention, les « Featured Snippets » arrivent sur Google France et ça pourrait bien changer la donne SEO !


Attention, les « Featured Snippets » arrivent sur Google France et ça pourrait bien changer la donne SEO !
4.13 (82.61%) 23 votes

Attention, les Featured Snippets» arrivent sur Google France et ça pourrait bien changer la donne SEO !

On voit de plus en plus apparaître dans les SERP de Google des 'Featured Snippets' ou réponse directe extraite d'une page web. Et cela peut tout changer en termes de visibilité, selon que l'extrait provient de votre site ou pas...

Si vous vous intéressez au SEO, vous avez certainement entendu parler des "Featured Snippets" ou réponses directes de Google dans ses SERP obtenues en scrapant le contenu d'un site web (toujours dans le cadre de sa stratégie de moteur de réponse).

Jusqu'à maintenant, ces "Featured Snippets" était plutôt présents aux Etats-Unis. Le mois dernier, Google a cependant indiqué que cette fonctionnalité était étendue à plusieurs pays et langues. En France, ces réponses directes ne s'affichaient le plus souvent que sous la forme d'un encart proposant un extrait issu de Wikipedia, comme ici :

google featured snippet
Exemple de "featured snippet" classique, proposant un texte extrait de Wikipedia...
Source de l'image : Abondance

Mais on voit clairement et de plus en plus ces "featured snipets" apparaître en Europe et notamment en France sous la forme de contenus extraits de sites web autres que Wikipedia, comme aux Etats-Unis. Et, au vu de la place qu'ils occupent dans les SERP, cela risque de pas mal changer la donne en termes de visibilité et de trafic capté depuis Google. En gros, soit c'est votre lien qui est proposé et c'est le jackpot en termes de trafic, soit ça ne l'est pas et c'est la cata ! Autant donc apprendre comment apparaître dans cette "box" mise en avant-première dans les SERP par Google !

Voici quelques exemples que nous avons trouvé (en quelques minutes) sur des requêtes interrogatives sur Google France. Nul doute que ce n'est là qu'un début et qu'il va falloir rapidement s'adapter à ce nouvel affichage ! :

google featured snippet
Exemple de "featured snippet"...
Source de l'image : Abondance
google featured snippet
Exemple de "featured snippet"...
Source de l'image : Abondance
google featured snippet
Exemple de "featured snippet"...
Source de l'image : Abondance
google featured snippet
Exemple de "featured snippet"...
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 35
  1. Fabien Branchut 13 avril 2016 at 5 h 24 min

    Même si c'est génial pour l'utilisateur, cette méthode me semble particulièrement malhonnête de la part de Google, voir illégal en France.

    • Philippe LAINE 14 avril 2016 at 15 h 32 min

      Le droit d'auteur n'interdit pas une brève citation ou un extrait, lorsque la source est citée.

  2. Jean D'Alessandro 13 avril 2016 at 7 h 40 min

    Merci Olivier pour ce bel article.
    Je te confirme que ces résultats sont déjà présents sur Google.be (tests fait sur les mêmes requêtes)

  3. Raph 13 avril 2016 at 9 h 23 min

    Hello Olivier, oui on avait brièvement échangé sur twitter il y a quelques jours à ce sujet.
    Aux US c'est très répandu et bon à exploiter pour le SEO (de toute manière pas le choix)
    Point intéressant, depuis quelques temps semrush propose des stats pour les sites sur les featureds snippets avec ou sans lien...
    Très pratique pour voir où se situe son site ou celui d'un concurrent. Peut être à ajouter en complément de source dans ton article
    ++
    Raph

  4. Marc 13 avril 2016 at 10 h 50 min

    @Olivier, je n'ai pas trouvé la réponse sur Google 🙂 ... a-t-on des données sur le taux de clic de l'éventuel gagnant? Est-il toujours aussi élevé qu'en l'absence du « Featured Snippets » ?

    Comme le dit @Fabien, entre donner l'autorisation a un moteur de crawler et de diffuser des liens, et l'autorisation de diffuser dans un espace sans lien un extrait de son contenu me semble deux choses différentes, et une atteinte aux droit d'auteur peut-elle être invoquée?

    • Jérémie 15 avril 2016 at 9 h 13 min

      En ce qui concerne le dernier exemple de l'article: "que signifie URL", le CTR n'a pas chuté. Il est en légère hausse depuis trois jours, mais cela reste insignifiant par rapport aux évolutions sur les derniers 90 jours. Google a l'air d'être encore en train de tester différentes sources pour définir l'acronyme URL: j'ai vu plusieurs sites différents à notre place dans ce "featured snippet" pour cette query ou des query très proches. En sommes, si nous apparaissons dans le featured snippet que pour une fraction des réponses de Google, il est encore difficile de dire si l'effet pour notre CTR a été positif, négatif ou neutre pour le moment.

  5. Marc trapeson 13 avril 2016 at 12 h 18 min

    Je n'avais pas connaissance de ces nouvelles pratiques, merci pour l'article =)

  6. Anne C 13 avril 2016 at 15 h 09 min

    voilà ce qu'il faut lire à ce sujet ! Aux Etats Unis beaucoup de nos clients surfer sur la vague du changement en essayant de créer du contenu qui pourrait être repris par un featured snippet.

    http://blog.hubspot.com/marketing/how-to-featured-snippet-box
    http://searchengineland.com/seo-featured-snippets-leads-big-gains-236212
    http://searchengineland.com/get-featured-snippets-site-224959

    Les featured snippet peuvent être un propulseur de contenu à l'inverse de ce que l'on pourrait croire.

    Les études sur le CTR sont d'ailleurs assez impressionnantes.

  7. Cyrille Baudemont 13 avril 2016 at 16 h 05 min

    Du contenu de qualité qu'il disait, tant qu'a voler autant voler de qualité 🙁

  8. Denis 13 avril 2016 at 18 h 43 min

    Je ne vois pas comment ces "featured snippets" pourraient être choisies par un robot. Y a des p'tites mains là-dessous, non ?

  9. Jo 13 avril 2016 at 19 h 15 min

    Une autre analyse:

    Attention, Google utilise encore plus votre contenu sur ses propres pages. Chez Wikipedia, cela s'est traduit d'abord par une hausse du trafic puis ensuite par une baisse constante et, ayant précédemment accepté le plagiat, il ne sait plus s' y opposer.

    Les exemples le montrent: le snippet suffit à lui seul le plus souvent pour répondre à la question.

    --------------------------------

    Attention, vous allez encore payer plus pour être visible sur Google. Les adwords viennent TOUJOURS avant les featured snippets. Tous les résultats dits naturels sont poussés encore plus hors de la zone de visibilité. Pour la plupart d'entre eux, vous allez devoir payer et payer plus cher pour garder le trafic que vous assurait le référencement dit naturel.

    • Jean-Francois Charguerot 13 avril 2016 at 20 h 07 min

      Jo,

      On est d'accord, la stratégie de moteur de réponse est avant tout marketing, la disposition des résultats sur les serp le prouve.

  10. Ramenos 13 avril 2016 at 20 h 55 min

    Ca n'arrive que maintenant en France ? Ils sont là depuis fort longtemps en Amérique du Nord et j'ai réussi à les exploiter pour un client. Je te confirme que ça booste ton trafic organique, un truc de malade :).

    • Manu 14 avril 2016 at 0 h 06 min

      Salut Ramenos
      Tu as un truc pour que le contenu soit repris ?

      • Olivier Andrieu 14 avril 2016 at 6 h 35 min

        Lire l'article et le lien proposé 🙂

  11. Christophe 14 avril 2016 at 0 h 07 min

    Le résultat n'est pas toujours heureux.

    Par exemple sur la requête "Que signifie URL ?" tapée sur Google.co.uk ou .ch avec interface en français : https://www.google.co.uk/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=que+signifie+url+%3F.
    Le featured snippet n'est pas super. Le snippets est dans ce cas repris du premier lien naturel.

    La même requête tapée sur Google.fr ou .be donne un meilleur résultat : https://www.google.fr/search?q=que+signifie+url+%3F&oq=que+signifie+url+%3F&gs_l=serp.3..0i71l8.0.0.0.162101.0.0.0.0.0.0.0.0..0.0....0...1c..64.serp..0.0.0.IdxYlb7Xm04. le snippet ici est repris du second lien naturel.

    Est-ce qu'une étude a déjà été effectuée sur les variations de featured snippets en fonction des TLD de Google ?

  12. Charles 14 avril 2016 at 0 h 22 min

    Bonjour

    cela fait déjà quelques temps que je travaille dessus, je pense que ça doit être jouable, mais essentiellement pour des niches relativement marginales.

    j'aimerais bien avoir le retour de quelqu'un qui a réussi. 😉

    • Jérémie 15 avril 2016 at 10 h 09 min

      Salut @Charles,

      je m'occupe des sites de jimdo, dont celui donné dans le dernier exemple de featured snippets de l'article : aide.jimdo.com. Nous n'avons rien mis en place de particulier, et la page ne semble pas particulièrement répondre aux critères souvent donnés par des articles US pour maximiser ses chances d'apparaître dans les "Featured Snippets" : la page n'est pas particulièrement longue, il n'y a pas de liste ordonnée ou non...

      Par contre je sais que cette page rank bien pour un champ assez large de requêtes générales liées au terme URL, qu'elle a plusieurs années et qu'elle a été dès sa création formulée sous forme de question/réponse. A mon avis, respecter les bases du SEO sur des pages à l'origine prévues pour répondre à une question peut suffire, si la page rank assez bien. Après la concurrence va probablement s'intensifier autour de cette nouvelle boi-boite. Un exemple de blog qui s'est bien positionné sur cette nouvelle fonction de google :
      https://www.google.fr/search?site=&source=hp&q=site%3Aneocamino.com+qu%27est-ce+que

  13. Nina 14 avril 2016 at 4 h 12 min

    Après quelques questions sur le moteur de réponse, je m'aperçois que pour l'instant, seuls quelques requêtes du type qu'est ce que ..., ...., c'est quoi sont encore lues par GG. Essayez de saisir par exemple : Comment faire du référencement, vous découvrirez rapidement que le fameux featured snippets n'apparaît. C'est une voie exploitable certes, mais il faut avoir un très bon contenu et ancien.

  14. Tharlef 14 avril 2016 at 8 h 47 min

    Les feature snippets apparaissent-ils uniquement en réponse à une question? J'ai fait le test avec la requête "Pierre Perret" et je n'ai rien eu.

    Merci,

    • Marc, annuaire Français 14 avril 2016 at 8 h 51 min

      @ Tharlef , Il semble qu'il faut des requêtes bien formulées en question avec "Qu'est-ce que", "Quel est" ...etc

      • Tharlef 14 avril 2016 at 13 h 29 min

        Okay donc ça reste encore assez ciblé sur les questions pour l'instant. Merci Marc!

        • Olivier Andrieu 14 avril 2016 at 14 h 45 min

          Oui plutôt des questions, mais pas obligatoirement avec le "?" à la fin

  15. Marc 14 avril 2016 at 8 h 47 min

    Avec le commentaire de @Anne C et de @Ramenos, il semble que finalement, cela boost le trafic organique plus que de vampiriser un site, donc au final, on peu plutot donner un bon point a Google sur ce fait, car il satisfait probablement aussi l'internaute puisqu'il y a plus de clics.

    Je suis un peu de ceux qui ont fini par tirer à boulet rouge sur Google a chaque éternuement, mais là, si c'est positif pour tout le monde, il faut savoir aussi le dire?
    C'est une question ...

    Si l'on veut rester mauvaise langue, ont peu aussi dire, par déduction, que les résultats naturels inférieurs sont forcément pénalisés par un CTR inférieur, et seront forcé de passer par de l'adwords ...

    • Olivier Andrieu 14 avril 2016 at 14 h 50 min

      Ben ça dépend car, dans le cas des Featured Snippet, si un site récupère la majorité du trafic (celui qui est cité dans le FS), les liens suivants n'ont que des miettes....
      Donc 1 site gagne du trafic, tous les autres en perdent...
      Ca dépend donc de l'endroit où on se positionne 🙂

      • Jo 15 avril 2016 at 14 h 27 min

        En fait, il faut distinguer, me semble-t-il, 3 situations:

        1er cas
        la réponse se suffit à elle-même. Tous les sites y perdent. Seul Google est gagnant. Pour l'internaute, c'est en effet Google qui a donné la réponse, pas le site plagié. La fidélité de l'internaute à Google augmente encore plus. Pas celle du site plagié.

        2.ème cas
        Sans doute souvent l'internaute veut en savoir plus et visite le site plagié. Donc à COURT terme, il y a un gain de trafic. Mais, le gain réel n'est que la différence entre le trafic du résultat habituel et celui du featured snippet. Très souvent, celui-ci provient du site classé premier et quasi toujours dans les trois premiers.

        Mais surtout à MOYEN terme il y a baisse du trafic. Cfr Wiki avec le Knowledge Graph. Cfr tous les sites en procès contre Google à la Commission européenne: ce sont TOUS des sites qui ont misé sur les opportunités anciennes de google et ainsi prospéré jusqu'au jour où le dieu a changé la situation en sa faveur propre.

        3.ème cas
        Tous les autres sites sont perdants, en particulier ceux qui sont ainsi repoussés en dehors de la zone de visibilité. Et si par bonheur, l'un d'entre eux venait à gagner du trafic, il est fort probable qu'il deviendra rapidement le featured snippet, au grand dam de l'ancien

        ----------------------------------
        Plus globalement,

        -- le trafic, déjà très concentré sur les 3 premiers résultats( les autres ne servant que de décor), va se concentrer encore plus sur un seul. Celui-ci va être encore plus dépendant de Google.
        --Les autres sites travaillent pour rien et vont soit se bourrer de pub pour survivre (cfr les sites de la presse) soit baissent en qualité (comparez certains sites à 10 ans d'intervalle).

        --Avertissemenrt: Google a toujours ce qui est le mieux pour lui. Donc, ne vous étonnez pas si dans 3 ans, il rend non cliquable l'URL du site du featured snippet . Cfr certains liens non cliquable des quick answers (ex. météo) ou à bien plus grande échelle sous toutes les photos de Google images (Google.com et toutes les versions de Google sauf.fr et..de).

  16. Jean D'Alessandro 14 avril 2016 at 8 h 51 min

    pour Tharlef : essaie avec "qui est pierre perret"

  17. Quentin 14 avril 2016 at 9 h 52 min

    On le retrouve aussi, par exemple, sur des date: ex: "date premier empire", ou là, on a seulement "1804" d'affiché. Ici, il n'y a pas de questions, et pas de liens... Pourtant le résultat viens clairement de wikipedia.
    Par contre sur "qu'est ce que le premier empire?" là on a un encart de texte.

  18. Monica 19 avril 2016 at 16 h 38 min

    Intéressant le poste ! Cela m'a permis de connaître une toute autre facette de la technique SEO ! Merci à l'auteur 🙂

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site