> > Référencement local : signaux positifs et négatifs pris en compte par les moteurs

Référencement local : signaux positifs et négatifs pris en compte par les moteurs


Notez cet article

Le blog d'un consultant américain propose une étude visant à lister les facteurs positifs et négatifs influant le référencement d'une activité locale sur Google. Intéressant...

Le blog du consultant américain David Mihm propose une très intéressante étude sur les différents facteurs qui font qu'un référencement local est efficace aujourd'hui.

Elle analyse les signaux et critères pris en compte par les moteurs de recherche et facilitant - ou pas - la présence d'un site web ayant une activité locale dans les résultats de Google. 79 critères positifs et 18 négatifs sont ainsi présentés, qu'ils s'appliquent à la page Google Adresse ou au site web de l'entreprise, parmi lesquels : adresse physique, catégorie, liens, PageRank, numéro de téléphone accessible, code postal, etc.

Des critères somme toute assez logiques et connus mais leur différent niveau d'importance relative fourni par cette enquête est intéressant à noter...

Google Linux
Source de l'image : David Mihm

Articles connexes sur ce site :
- Google France donne quelques conseils de référencement local (28 janvier 2011)
- Référencement local : les bons plans de Google Adresses (15 décembre 2010)
- Latitude, HotPot : Google continue son exploration du référencement local (3 février 2011)
- Google Adresses première source de trafic pour les sites locaux (2 mai 2011)
- Le Google Local Business Center devient "Google Places" (21 avril 2010)

Commentaires : 3
  1. Anonymous 9 juin 2011 at 9 h 49 min

    Très intéressant, mais je l'ai déjà dit, je suis contre les google adresses qui squate les résultats, parfois juste, mais souvent erronés, téléphone périmé, pas de site web, société qui n'existe plus ...

    Google veut jouer le maitre des annuaires, donner des leçons, mais balance un vieux fichier a moitié périmé, comptant sur les référenceurs pour le mettre à jour ... Moi je le boycotte, car le jours ou Google rachète une entreprise de marketing tel que les pagesjaunes, adieu le petit monde de la pub, du referencement, de la création de site ....

    Même sans aller jusque là, c'est un mauvais produit mis en avant par Google, c'est sûrement pas innocent ! Rien ne l'est chez Google. Donc, Google adresse, je touche pas.

  2. marimba 9 juin 2011 at 16 h 35 min

    C'est vrai que Google Adresses n'est pas encore parfait et qu'il n'est pas rare de trouver des résultats erronés. Maintenant, il est impératifs pour toutes les adresses commerciales "physiques" d'optimiser leur visibilité sur le produit. Merci donc pour la publication de cette infographie.

  3. Traffic Manager - Référenceur 10 juin 2011 at 13 h 09 min

    @anonyme : Pour les Pages Jaunes Bing est déjà sur le coup... 😉

    Google adress s'est déjà rendu indispensable dans la stratégie SEO... Il permet d'éviter que certain annuaires prennent la première page à la place des sites des professionnels.

    La fin des annuaires ??? je ne pense pas. Par contre il parait évident qu'il ne restera pas de quoi nourrir tout le monde dans les années à venir... Panda n'arrangera rien !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site