Nouvelle pénalité Google : Image Mismatch

   
(English version - machine translation)

outils

Google a mis en place une nouvelle pénalité pour 'non correspondance des images' sur un site web, c'est-à-dire lorsque les images apparaissant sur son moteur vertical ne correspondent pas à celles affichées sur le site web en question...

Cet été, Google a mis en place dans les Webmaster Tools une zone indiquant les pénalités ("Action manuelles") infligées à un site, avec un certain nombre d'explications et d'exemples éventuels.

Parmi ces "actions manuelles", une nouvelle vient de voir le jour sous le terme de "Image Mismatch" ou "Non-correspondance des images". Voici l'explication qui en est fournie par Google : "Si ce message s'affiche sur la page "Actions manuelles", cela signifie qu'il est possible que certaines des images de votre site s'affichent différemment dans les résultats de recherche Google et sur votre site.
Par conséquent, nous avons appliqué une action manuelle aux parties de votre site affectées par ce problème, ce qui modifie l'affichage des images de votre site dans les résultats de recherche Google.[...]
Actions recommandées
Assurez-vous que les images de votre site s'affichent exactement de la même manière sur votre site et dans les résultats de recherche d'images Google. Ce comportement peut être dû à l'utilisation d'outils empêchant l'établissement de liens directs. Pour détecter ce type de problème, il vous faudra peut-être vérifier le code de votre site sur le serveur.
Après vous être assuré que les images de votre site s'affichent exactement de la même manière directement sur votre site et dans les résultats de recherche Google, vous pouvez procéder à une demande de réexamen de votre site.
"

Il semblerait donc qu'il s'agisse ici d'une forme de cloaking intentionnel sur les images ou des conséquences de la mise en place de procédures "anti-hotlinking" sur ces mêmes images de la part du créateur du site web. Vous savez donc quoi faire si ce type de message apparaît dans vos Google Webmaster Tools...

google-image-mismatch

Source de l'image : Search Engine Roundtable

Commentaires : 13
  1. Yoann 12 novembre 2013 at 10 h 25 min

    Concernant le hot-linking, Google explique donc que soit vous lui donnez toutes vos images (le tout sans récupérer de trafic), soit votre site est pénalisé.
    On est pas loin du "Marche ou crève !".

  2. Damien 12 novembre 2013 at 12 h 16 min

    Cette nouvelle pénalité est bien ? oui et non. Quand on voit que certains gros médias jouent avec le moteur Google images pour afficher de très grandes tailles d'image pour apparaître en première place sans faire attention à la qualité de l'image en question. Mais d'un autre coté les sites avec un trafic proche de 100% via Images de Google qui utilise la technique de Watermarking pour protéger leurs images et récupérer le trafic qu'il lui est dû vont souffrir.
    Donc je suis encore mitigé sur cette nouvelle pénalité.

  3. Cédric G. 12 novembre 2013 at 15 h 50 min

    Bonjour

    Une fois de plus Google se fout royalement de la gu... des webmasters propriétaires de LEURS images ! Google possède la technologie lui permettant de retrouver les images par similarité, mais n'en fait pas usage pour éradiquer les hotlinkeurs et autres pompeurs d'images qui hantent le web (le droit d'auteur a vécu...)

    Bilan des courses : ceux qui vivent en tout ou partie de l'image (c'est mon cas) doivent trouver des parades pour contrer ce véritable fléau. Mais là, Google nous poignarde (une fois de plus) dans le dos !

    J'attends de voir arriver la sanction car perso il est HORS DE QUESTION que je laisse mes images en pâture aux internautes.

  4. Christian Méline 12 novembre 2013 at 16 h 46 min

    @Cédric G. J'imagine que l'on a quand même le droit d'ajouter une variable dans l'url du chemin des images et d'interdire dans le htaccess l'indexation des fichiers qui comprennent cette variable dans leur chemin.

  5. Marc, Annuaire Français 12 novembre 2013 at 17 h 12 min

    Bonjour
    @Christian, un fichier robots.txt dans le dossier image devrait suffire a refuser l'indexation des images non? ou même dans le fichier robots.txt de la racine.

  6. olivier@abondance.com 12 novembre 2013 at 18 h 16 min

    @Marc, Annuaire Français : Le fichier robots.txt ne peut fonctionner qu'à la racine, à ma connaissance, pas dans un directory :-)
    Sinon, on peut aussi utiliser la directive X-Robots-Tags pour désindexer les images....
    A++

  7. Cédric G. 12 novembre 2013 at 18 h 26 min

    Euh pour un photographe spécialisé dans l'illustration comme moi, Google est (était ?) un formidable moyen de trouver des clients de manière régulière. Désindexer les images, c'est simplement couper la branche sur laquelle on est assis.

    Serait-il trop compliqué pour Google de ne PAS permettre via son moteur de télécharger en un clic les images ? De favoriser systématiquement le site d'origine des images similaires (par ancienneté) ? De virer automatiquement les hotlinkeurs de son index ?...

    Apparemment oui !

  8. jo 12 novembre 2013 at 19 h 12 min

    Il faut situer cette nouvelle pénalité dans le cadre du nouvel interface de Google images (sauf temporairement sur google.de et .fr) où l'internaute est plus amené à rester sur Google qu'à aller sur le site auteur et où l'affichage de l'image sur Google se fait néanmoins par hotlinking cad à charge du serveur de l'auteur.

    Certains webmasters ont réagi en empêchant Google d'afficher l'image dans son format original. D'où la pénalité instaurée par Google.

    Je partage dès lors le commentaire de Yoann.

    Cédric, tu n'es pas pénalisé parce que je suppose tes images passent plus sur Google.fr que en anglais sur le .com. Quand Google.fr passera au nouvel interface, ton trafic images chutera et un dispositif éventuel anti- hotlinking risque en plus de te pénaliser.

    Ton seul espoir (ou illusion ?) serait que la Commission européenne oblige Google à ne pas abuser des sa position dominante en la matière (si tu ne te plains pas, elle ne bougera certainement pas).

  9. Valbou 13 novembre 2013 at 10 h 42 min

    @Cédric G : Empêcher le clic, ou l'enregistrement d'une image n'empêche en rien le vol. Un screenshot de l'image et hop c'est enregistré... Personnellement pour mon site photo, je marque chaque photo et affiche une taille maximum peu exploitable et je me fou de ce que Google choisira de faire, je ne donne pas mes photos.
    Pour le moment la plupart sont encore bien indexées, à suivre lors de l'extension à Google.fr...

  10. Empuria 14 novembre 2013 at 9 h 39 min

    Si Google se met à agir comme le gouvernement français on est mal : ils prennent une décision pour résoudre un problème sans penser aux conséquences collatérales de celle-ci.

  11. CBS PRESTIGE 14 novembre 2013 at 9 h 40 min

    Toujours étonnant les actions Google.... Est ce pour occuper la corporation? pour faire parler? ou est la finalité dans tout cela? est ce primordial pour la qualité du référencement?.....

  12. AGATE IMMOBILIER 14 novembre 2013 at 9 h 43 min

    Mais que cherche Google?......

  13. Marc-André 16 novembre 2013 at 1 h 14 min

    C'est simpls, Google cherche a ce que les auteurs de photo laisse google image utilizer leurs photos comme bon leur semble surtour qu'avec la nouvelle presentation, l'internaute n'est plus encourage a visiter le site qui héberge les photos.

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings