> > Google : les Webmaster Tools s'appellent désormais Search Console

Google : les Webmaster Tools s'appellent désormais Search Console


Google : les Webmaster Tools s'appellent désormais Search Console
4.1 (82%) 10 votes

Google : les Webmaster Tools s'appellent désormais Search Console

Les Google Webmaster Tools changent de nom pour s'appeler dorénavant Search Console, le moteur estimant que le terme de Webmaster était trop restrictif par rapport aux utilisateurs de l'outil...

On vient de l'apprendre officiellement : les "Google Webmaster Tools", qui existent depuis 2005 (à l'époque, il s'agissait d'un outil permettant simplement de visualiser des stats sur l'indexation des Sitemaps XML) ont changé de patronyme pour se nommer dorénavant "Search Console".

Le blog de Google pour les Webmasters (va-t-il lui aussi changer de nom ?) explique pourquoi : "l'idée traditionnelle du "webmaster" ne s'appliquait qu'à certains d'entre vous. Il existe toutes sortes d'utilisateurs des outils pour les webmasters : les amateurs, les entrepreneurs, les experts en SEO, les responsables marketing, les programmeurs, les graphistes, les développeurs d'application et, bien sûr, les webmasters. Vous partagez tous le désir de voir votre travail disponible en ligne et figurer dans les résultats de la Recherche Google. Alors, pour être certains d'inclure tous ceux qui sont intéressés par la Recherche Google, nous avons décidé de donner une nouvelle image aux outils Google".

Bienvenue donc à la "Search Console" qui s'appellera ainsi dans tous les pays (pas de traduction prévue). L'URL (https://www.google.com/webmasters/tools/home?hl=fr) reste en revanche inchangée pour l'instant.

google-search-console

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 8
  1. Faire-connaitre.net - le blog 21 mai 2015 at 11 h 55 min

    En même temps, l'outil évolue avec le temps, il faut avouer que la notion de webmaster à évoluer, même si j'aimais bien ce côté un peu "oldschool"

  2. Guillaume 21 mai 2015 at 12 h 51 min

    Je ne sais pas si vous avez remarqué la mention "site web" à côté des entrées de la liste dans la nouvelle Search Console... Est-ce que cela veut dire qu'on pourra bientôt ajouter des applications mobiles (comme c'est le cas dans Analytics) ?

  3. Christian Méline 21 mai 2015 at 15 h 53 min

    Ils auraient du appeler cela la « spam console » : D

  4. Vincent 22 mai 2015 at 13 h 12 min

    Comme pour tout changement, j'ai un peu de mal à m'habituer à ce nouveau tableau de bord, il va falloir s'y faire, cliquer et recliquer pour croiser les données.
    il ne reste plus qu'à espérer que les data soient mises à jour plus rapidement...

  5. fedalaimmo 24 mai 2015 at 12 h 35 min

    la notion webmaster et très vague, par contre le nouveau nom search console est plus pratique et bien défini, je pense qu'il est bien choisi et il représente beaucoup de chose. en plus la plateforme google se développe rapidement avec plus de précisions de facilités et de performance

  6. Olivier Perbet 25 mai 2015 at 11 h 38 min

    Je conseille de suivre Zineb Ait Bahajji sur Google+ , elle répond à quelques questions des internautes directement en commentaires pour la Search Console (on s'y perds un peu). Elle intervient parfois dans les Forums d'aide Google, pour des points plus précis.
    @Guillaume : c'est exact, annoncé le 22 mai sur la page Google Webmasters (entre autres). Visiblement que pour Android, pour des raisons qui m'échappent 😉

  7. Fred 25 mai 2015 at 21 h 26 min

    C'est une grande habitude chez Google de changer de nom. Je le souvient d'un Google store qui est devenu google Play ou encore de Google Hangouts qui remplace Google Talk. C'est un paradoxe que les spécialistes de la recherche de mots ne soient pas capables de trouver les bons pour eux-même, du premiers coup.

  8. Arafet 26 mai 2015 at 11 h 16 min

    Ce qui m'étonne dans l'article c'est le nombres des erreurs dans l'image de partagé par Olivier 🙂 "3789 introuvable"
    Un grand travail à faire !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site