> > Google va privilégier AMP à App Indexing dans ses résultats sur mobile

Google va privilégier AMP à App Indexing dans ses résultats sur mobile


Google va privilégier AMP à App Indexing dans ses résultats sur mobile
5 (100%) 5 votes

Google va privilégier AMP à App Indexing dans ses résultats sur mobile

Google a annoncé, un peu en catimini, que les résultats AMP auraient dorénavant la priorité sur les liens App Indexing dans les SERP mobiles. Et que les deux ne cohabiteront pas dans une page de résultats...

La page de support de la Search Console de Google concernant la zone "Search Analytics" affiche depuis le 20 septembre dernier le texte suivant :"Search results on mobile devices have begun to direct users to the equivalent AMP page, in preference to the equivalent app or web page. This might result in a decrease of traffic to your app pages when an equivalent AMP page exists. "

En clair, cela signifie que Google va donner la priorité aux résultats au format AMP (désormais affichés dans les SERP mobiles), par rapport aux liens issus du programme App Indexing.

Plus que cela même, John Mueller a indiqué que si les deux formats étaient disponibles, c'est l'AMP qui serait affiché et pas l'App Indexing (voir tweet ci-dessous). Une décision qui risque de sonner le glas de l'un des deux projets dans un proche avenir. Mais lequel ? Et les deux ne sont-ils pas menacés à moyen terme avec cette décision ?


Tweet de John Mueller concernant AMP et App Indexing... Source de l'image : Twitter


Commentaires : 5
  1. Dim 23 septembre 2016 at 14 h 04 min

    A quand la première page de résultats de recherche mobile Google dédiée 100% AMP ?

  2. Anonyme 29 septembre 2016 at 9 h 33 min

    Ca date du début de l'année, mais ce petit article atteste des difficultés rencontrées pour favoriser le format AMP.

    http://www.journaldunet.com/media/publishers/1173754-amp-de-google-les-premiers-retours-du-parisien-des-echos-et-de-rtl/

  3. Seb 29 septembre 2016 at 11 h 26 min

    Arf... Donc encore une fois on s'incline devant le Dieu Google qui nous demande gentiment de basculer nos pages au format AMP pour nous dire dans quelques années (mois ?) que finalement les pages normales s'afficheront dorénavant aussi bien que les pages AMP... sans compter qu'il est extrêmement simple d'inclure AMP...

  4. Seb 29 septembre 2016 at 11 h 34 min

    Et d'ailleurs pourquoi ne laisse-t-on pas tout simplement l’internaute choisir ? Si un site est trop lent à charger, il change de site, simple, non ? Sans compter qu'avec le développement de la 4G et bientôt d'autres technologies (4.5G, 5G et sans doute d'autres belles surprises...) la plupart des sites se chargeront quasi instantanément, sauf peut-être à la rigueur ceux codés avec les pieds...
    Et le problème est bien là : s'il y avait moins de développeurs de m*** sur le marché et plus de développeurs de qualité, peut-être que Google n'aurait pas à en venir à de telles pratiques pour que les sites se chargent plus rapidement...

  5. Franck Faisant 29 septembre 2016 at 14 h 32 min

    Bonjour, à mon avis, favoriser AMP, c'est favoriser son propre produit. Bien sûr ce ne serait pas un grande nouveauté dans le monde des affaires.

    Mais Si Google veut rester grand et juste, il favorisera les sites les plus rapides, quelles que soient les méthodes utilisées par le développeur. Google indique d'ailleurs fort bien dans ses outils comment, en pur html, on peut améliorer ses propres pages.

    Personnellement, grâce à leur outil et surtout aux recommandations qu'accompagnait le test, j'ai appris et gagné beaucoup en conception et vitesse.

    Toutes mes pages sont à présent à 95% en moyenne de vitesse, jusqu'à 97%, tous appareils. Et 100% en expérience utilisateur, malgré une forte densité d'arborescence et d'objets actifs sur ces pages. C'est d'ailleurs là où est le défi avec le smartphone, servir presqu'autant que sur un ordinateur, en restant 100% confort, et de plus en plus vite, sans un opaque mille-feuilles d'applis qui engendrent une forte dépendance.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site