> > Google n'aime pas les billets de blogs sponsorisés

Google n'aime pas les billets de blogs sponsorisés


Notez cet article

Google n'aime pas les liens payants, car il estime qu'ils manipulent son algorithme de pertinence. Une nouvelle attaque contre le "paid linking" vient d'avoir lieu sur le site officiel Adsense en français, contre les blogueurs qui monnaient leur popularité en vendant des liens insérés dans leurs billets...

Google continue sa campagne contre les pratiques de "paid linking" ou achat/vente de liens au prorata de la réputation d'un site ou d'une page, car il estime que ce type de pratique manipule ses algorithmes de pertinence.

Ainsi, sur son blog en français au sujet de l'offre publicitaire Adsense, Google explique que "lorsqu'un webmaster achète ou vend un lien avec l'intention de manipuler les moteurs de recherche, nous nous réservons le droit de protéger l'intégrité et la qualité de notre index". [...] Certains sites monétisent leur contenu en publiant des articles qui ont été fournis par d'autres sites contre une rémunération financière. Lorsque la stratégie vise à générer des liens payants pour augmenter artificiellement la popularité d'un site, cela va à l'encontre de nos consignes de qualité.
Parfois, ces liens achetés ne sont même pas visibles directement par les internautes. Leur texte d'ancre peut être sciemment formaté en texte normal, par exemple sans soulignement ou sans mise en gras.
Dans ces exemples, nous parlons bien de liens qui passent du PageRank et qui manipulent nos résultats de recherche. Nous pouvons ainsi ajuster le poids de ces liens et la visibilité de ces sites qui utilisent ces pratiques.

Google demande, dans ce cas, d'utiliser l'attribut "nofollow" sur les liens en question ou d'utiliser le fichier robots.txt pour rendre non-indexable la page distante. Le moteur de recherche engage également les internautes à dénoncer ce type de pratique (s'ils la décèlent sur un site) au moyen d'un formulaire spécialisé...

Notons qu'aux Etats-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) demande depuis peu aux blogueurs d'indiquer clairement sur leur site le caractère publicitaire de certains billets ainsi rédigés et "sponsorisés"...

PageRank
Source de l'image : PageRank Italia

Plus d'infos :
- https://www.google.com/webmasters/tools/paidlinks?hl=fr//www.google.com/webmasters/tools/paidlinks

Source(s) :
- Nos recommendations sur les articles sponsorisés, et comment cela affecte les résultats de recherche Google (Google)

Articles connexes sur ce site :
- Google veut officiellement pénaliser les liens achetés (10 octobre 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Echanges de liens : Attention aux liens sortants ! (20 juin 2007)
- Faut-il payer des liens pour augmenter sa popularité ? (6 septembre 2007)
- Google rend son PageRank à SearchKing (14 novembre 2002)
- Manquer d'un PR n'est pas un crime... (31 mai 2005)
- Google part en guerre contre le commerce de liens (17 avril 2007)
- Google devant la justice pour un déclassement (22 mars 2006)
- Google gagne son procès contre SearchKing (3 juin 2003)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête paid linking...

Toutes les pages du Web pour la requête paid linking...

Commentaires : 3
  1. MagicYoyo 21 octobre 2009 at 8 h 00 min

    Comment ? Le PageRank ne serait pas mort alors ?
    😛

  2. Un voisin de magicyoyo 21 octobre 2009 at 18 h 39 min

    Comment, le nofollow n'est pas mort non plus alors?

  3. Ekolo 22 octobre 2009 at 7 h 16 min

    Cette recommandation est valable en France depuis plus d'un an !
    Par contre, certains liens payés sont "naturels"... lorsqu'une marque demande à un bloggeur de faire un article sur un produit qu'elle lui a envoyé, c'est naturel qu'il fasse un lien vers cette marque...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site