> > Test Google : Sitelinks à onglets

Test Google : Sitelinks à onglets


Test Google : Sitelinks à onglets
5 (100%) 1 vote

graphique

Google effectue actuellement un nouveau test sur un échantillon d'internautes en ajoutant des onglets à ses liens de sites. Peu convaincant...

Le site SEO Consult a noté un nouveau test effectué par Google, sous la forme de Sitelinks (liens de site) proposant différents onglets représentant les rubriques d'un site web.

Comme d'habitude, seuls quelques internautes ont accès pour le moment à cette nouveauté (sans qu'on puisse savoir par avance si elle sera mise en production par la suite) qui ne nous semble pas très intéressante.

Le mieux reste quand même, une fois qu'on a identifié un site, d'aller directement sur celui-ci pour avoir à sa disposition toute l'arborescence plutôt qu'un ersatz proposé dans la SERP. De plus, cela supprime des pages vues sur le site en question. Une fois de plus, Google fait tout pour vous garder chez lui, contrairement à ce qu'un moteur de recherche "normal" devrait faire. Not fair...

Sitelinks a onglets
Source de l'image : SEO Consult
Sitelinks a onglets
Source de l'image : SEO Consult

Commentaires : 4
  1. anne millet 6 juillet 2012 at 14 h 48 min

    entièrement d'accord avec vous! selon moi un moteur de recherche n'est pas là pour polluer le discours du site vers lequel il pointe ... le but premier est pour l'utilisateur de trouver le plus rapidement possible l'information qu'il cherche ...encore une liste réponse qui devrait s'alourdir si un tel principe devait être adopté .. espérons qu'il n'en sera rien !

  2. François 9 juillet 2012 at 16 h 08 min

    C'est un scandale. Bientôt GOogle va proposer une navigation complète de nos sites depuis les SERP, et même la lecture des articles, comme c'est déjà le cas avec Current / Flipboard.

    Google est un gros méchan scrappeur.

  3. 123boost 12 juillet 2012 at 16 h 30 min

    Les efforts seraient alors fait pour que l'internaute en voit un peu plus depuis les SERP ...
    En gros la finesse de trait manque à google entre l'internaute qui passe sur un résultat, et qui revient à la page précédente... Ainsi avec la méthode présentée/testée Google apprécierait plus facilement les sites qui absorbent plus de visiteurs que d'autres.
    Cela éviterait la déception du visiteur qui aurait cliqué trop vite. Un étage immense en moins dans la compréhension que Google aurait a faire dans l'analyse du comportement des visiteurs. Perso, je ne crois pas dans ce principe ... cela serait extrèment dramatique pour google de se tromper sur sa fonction première ... cela serait un scandale et les utilisateurs finirait par aller voir ailleurs...
    Pour finir, dans la même lignée, et en plus light, on a l'aperçu illustré des sites dans les SERP (qui évite la même chose ... d'aller mettre les pieds à un endroit où qui n'est pas attendu/souhaité par le visiteur et qui casse les stats de Google).
    Je n'y crois pas trop moi à ce procédé 🙂

  4. JL 4 septembre 2012 at 5 h 00 min

    Je trouve ca plutot bien pour le site qui en beneficie: il prend plus de place dans les Serp.
    Par contre cela a tendance a ejecter les positions 8 9 et 10 de la 1ere page
    Ca confirme la tendance de google a privilegier la notion de marque dans ses recherches

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site