Netlinking de basse qualité : une mise au point de Google

   
(English version - machine translation)

Matt Cutts

Matt Cutts a mis en ligne une explication des derniers messages envoyés par Google aux webmasters concernant les liens artcificiels : en clair, ne paniquez pas, mais agissez !...

La semaine dernière, des messages envoyés par Google dans ses Webmaster Tools (voir illustration ci-dessous) avaient mis de nombreux webmasters en émoi, puis Google étaient revenu légèrement en arrière pour expliquer que certains messages n'étaient pas si alarmants que cela. Une clarification était certainement nécessaire. Aussi, Matt Cutts a posté dernièrement un message sur le blog pour webmasters de Google afin de faire le point sur ces différentes actions. Voici, en résumé, ce qu'il y indique :

- Lorsque Google détecte des tentatives, de la part d'un site web, de créer des liens artificiels de façon massive sur des durées significatives, afin de manipuler l'algorithme de pertinence du moteur, c'est tout le site spammant qui est pénalisé. Un message clair indiquant ce fait est envoyé dans les Webmaster Tools (un point d'exclamation dans un triangle jaune, devant le titre du message indique la "gravité" de ce dernier). Dans ce cas, il faudra donc que le webmaster supprime ces liens spammant et fasse une demande de reconsidération de son site auprès de la "Quality Search Team". Rappelons cependant que cette procédure n'est mise en place par Google que dans certains cas extrèmes de spamlinking fort et avéré.

- Si un site refuse de supprimer un lien vers votre site ou vous demande de payer pour cela, vous pouvez l'indiquer dans votre formulaire de reconsidération, sur le forum pour webmasters ou dans un spam report.

- Pour les "cas moins graves" de liens artificiels détectés, le site n'est pas touché et seuls les liens subissent une "perte de confiance" et sont donc moins bien pris en compte par l'algorithme du moteur. De nouveaux types de messages l'indiquant sont alors envoyés aux webmasters pour l'expliquer (il n'y a pas le point d'exclamation sur fond jaune devant le titre du message). Donc, dans ce cas, pas de panique mais il faudra quand même effectuer des vérifications et opérations de "nettoyage" de vos backlinks afin de clarifier la situation à moyen terme (ce peut également être une alerte pour une attaque de "Negative SEO"). Ne restez donc pas inactif !

- Google donne maintenant la possibilité de télécharger les 100 000 derniers backlinks vers votre site classés par date : n'hésitez pas à utiliser cette fonction pour visualiser quels liens peuvent être "spammy" et réagir en toute connaissance de cause.

Matt Cutts indique enfin que les nouveaux messages concernant les liens articificles ont été envoyés à 20 000 sites environ.

detection liens factices google
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 13
  1. club auto credit mutuel 31 juillet 2012 at 10 h 39 min Reply

    Même pour les cas les moins graves, Matt Cutts précise que le ranking du site peut être pénalisé, non dans son ensemble, mais sur certaines requêtes, bref, il y a sanction massive dans un cas, et sanction plus ciblée dans l'autre.

  2. Rédacteur du Web 31 juillet 2012 at 10 h 58 min Reply

    Merci pour l'explication ! Donc seuils les gros spammeurs sont pénalisés par Google. C'est rassurant.

  3. Baptiste rey 31 juillet 2012 at 11 h 22 min Reply

    Donc par la couleur du tee-shirt :- ) (un point d'exclamation dans un triangle jaune, devant le titre du message indique la "gravité" de ce dernie)

  4. Christian 31 juillet 2012 at 12 h 29 min Reply

    c'est quoi trop de liens et des liens factices ? Peuvent pas être clairs chez GG ? Ou alors ils n'en savent rien eux-mêmes !
    Là, je vois qu'ils parlent de pouvoir télécharger les 100 000 derniers liens, ça en fait des liens!
    Si quelqu'un fait 2 annuaires par jour avec des descriptions longues (2000 caractères environ) et 3 ou 4 liens pages profondes, c'est du spam ou pas ? (il lui faudrait 40 ans pour atteindre les 100 000 liens).
    Soyez clairs GG, zut à la fin !

  5. rankmaster 31 juillet 2012 at 14 h 34 min Reply

    Si quelqu'un fait 2 annuaires par jour avec des descriptions longues...

    S'il ne fait que ça pour optimiser son rank, c'est clair c'est pas la top. Aujourd'hui il faut varier un maximum les sources de ses backlinks (follow, nofollow, annuaires, sites, blogs, portail, etc...). Evitez de cibler toujours le même type de sites pour l'acquisition de BL.
    Mais globalement je rejoints votre pensée. Google n'est pas clair et entretien la paranoïa pour que nous nettoyons nous-même nos BL. Je trouve pas ça très Fair-Play.

    • Christian 7 août 2012 at 14 h 53 min Reply

      2 annuaires par jour, ce n'est qu'un exemple pour dire qu'il ne faut quand même pas interdire les gens de parler de leur site ! Quelque part, c'est leur interdire le droit à faire du commerce, et cet empêchement est illégal en France

  6. référencement 31 juillet 2012 at 16 h 48 min Reply

    çà c'est du scoop!ah bon je ne savais pas! en bref, c'est interdit alors?

  7. LaurentB 1 août 2012 at 15 h 50 min Reply

    Google ne clarifie pas du tout la situation puisqu'il doit avoir la preuve irréfutable que les liens ont été manipulés depuis l'intérieur.
    Sinon, pas la peine de référencer son site; il suffit de déréférencer les autres à coups de liens pourris. Pourtant, ça ne marche pas.

  8. Denis 7 août 2012 at 10 h 04 min Reply

    Matt Cutts sait-il lui-même de quoi il parle ? "Quand C'est flou, c'est qu'il y a un loup", disait la grand-mère de Martine.

  9. Web Rédacteur 29 mars 2013 at 12 h 16 min Reply

    Drôle de relire cet article, et de voir que plus de 6 mois après, il est toujours possible de trouver des sites très bien indexés avec des liens merdiques... Cet effet d'annonce n'a pas retourné les pratiques comme prévu (avis personnel) et les blogs de SPAM sont toujours légion, utilisés dans des stratégies SEO...

  10. graphiste freelance 23 mai 2013 at 12 h 21 min Reply

    C'est beau sur le papier, mais malheureusement innaplicable et innapliqué. Il ne doit pas y avoir beaucoup de points d'exclamation jaunes...

  11. Vincent de CommentSeRuiner 22 octobre 2013 at 16 h 15 min Reply

    Totalement d'accord avec les réactions précédentes. Certains sites continuent de bénéficier d'un très bon ranking avec des liens plus que douteux ...

    Mais je comprends la complexité pour Google d'être juste avec tout le monde.

  12. referencement google 30 décembre 2013 at 16 h 03 min Reply

    Peut-être que ces sites dont tu parles ont entre temps revu leur technique de référencement, car google ne reste pas indifférent devant des liens douteux.

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings