> > Les (not provided) continuent de progresser en France et dans le monde

Les (not provided) continuent de progresser en France et dans le monde


Notez cet article

cadenas

Une étude d'At Internet montre que le pourcentage de requêtes en (not provided) progresse à vitesse Grand V dans le monde et notamment en France, pays qui connaît un taux de croissance record...

Sous l'impulsion de Google, la catastrophe (not provided) continue sa progression en France et dans le monde. Au mois de juillet 2013, une étude d'At Internet donnait les chiffres suivants : 41,1% en France (contre 20,1% en juillet 2012), 32,4% en Allemagne et 50,1% aux Etats-Unis.

Cette étude vient d'être mise à jour pour le mois de septembre 2013 et le moins que l'on puisse dire est que la progression est fulgurante : 73% en France, 60,5% en Allemagne et 69,6% aux Etats-Unis.

googlehttps-201309
Source de l'image : At Internet

Au niveau des navigateurs, la situation est identique : 86,7% de requêtes Google sont aujourd'hui indéterminées depuis le navigateur Chrome et 86,3% depuis Firefox en moyenne en France. Internet Explorer connaît même un bond impressionnant, passant de 28,8% de visites sans détection de mots-clés pour les requêtes Google en août 2013 à 75,7% en septembre 2013, soit +46,9 points en un mois.

A ce rythme-là, les 100% devraient arriver prochainement, peut-être même avant la fin de l'année !

googlehttps-201309
Source de l'image : At Internet

Commentaires : 10
  1. Valentin 30 octobre 2013 at 15 h 03 min

    Pour ma part j'observe un modeste 81.5% de Not Provided.
    Je ne comprends toujours pas que la communauté SEO, avec SEO Camp en tête ne fasse rien contre ça.
    Pour ma part je n'utilise plus le moteur de recherche Google en dehors de requêtes à but de vérifications SEO et j'ai emmené 10 personnes avec moi sur Yahoo et Bing ce mois ci.

  2. Véronique Duong 30 octobre 2013 at 15 h 51 min

    Bonjour, je vois un 83,68% aujourd'hui contre 79,74% le 26 septembre 2013 de mots-clés en (not provided) pour ma part ... une augmentation de près de 4% en un mois !

  3. Thomas 31 octobre 2013 at 12 h 37 min

    Bonjour à toute et à tous,

    Pour les sites que je surveille, je suis plus proche des 85% que de 70%. Je confirme donc ce qui a été souligné.

    Bonne journée.

  4. Olivier 31 octobre 2013 at 14 h 39 min

    Tout comme Valentin je ne comprends pas qu'il n'y ait pas de réactions plus actives de la part de la communauté SEO car c'est un cas flagrant d'abus de position dominante et un réel handicap pour le travail (absolument pas justifié si ce n'est promouvoir les adwords). Bref du racket tout simplement. Si on a besoin des referers c'est pas pour tricher mais bien pour travailler tout simplement : aujourd'hui je ne sais plus pour quelle raison les visiteurs viennent sur mon/mes site(s), pourquoi ils sont repartis, qu'est ce qui les a intéressé, ce qu'ils auraient aimé trouvé, quelles pages ils ont trouvées utiles par rapport à telle motivation et à l'inverse quelles pages ne leur a servi à rien alors qu'elle était conçue à cet effet (et mérite donc d'être améliorée) etc...

    Qui plus est ca touche 100% des propriétaires de site/webmaster, en d'autres termes 100% de la matière première de Google. Largement de quoi négocier avec Google : arrêt des campagnes adwords, campagne de promotion de Bing/Yahoo sur internet, migration vers les services concurrents de Google, désindexations partielles ou massives du moteur (perso je le ferais pas mais il y a peut être des fanatiques 🙂 ) : par exemple Google images etc...

    En France les vétos feront grève et vont manifester à Paris la semaine prochaine parce qu'on pourrait éventuellement les empêcher de vendre un petit nombre de médicaments.

  5. Professeur Gang 3 novembre 2013 at 15 h 01 min

    Très mécontent de l'évolution de Google, j'ai personnellement commencé à migrer tous les services qui dépendaient de Google à commencer par Analytics. Si Google ne veut plus donner d'informations, je ne vois pas pourquoi on les donnerait. Le consentement qui mène à la dépendance, ça suffit. Google a créé un déséquilibre, et maintenant il force sur le plateau de la balance. Je n’utilise plus Adwords, et je n'utiliserai jamais Google+.

  6. Franck 3 novembre 2013 at 20 h 06 min

    C'est clair : google n'est plus notre ami. J'ai commencé moi aussi à prendre mes distances. J'ai enlevé les liens de mon site vers google. Et je vais enlever tous les boutons G+ qui m'ont donné pas mal de travail, et qui consomment de la bande passante pour pas grand chose.

    Je disais ici même il y a quelques jours [ mais ce message n'est pas affiché ] que la bonne réaction, extrêmement risquée, mais qui délivrerait un très puissant message, serait qu'un nombre significatif de sites interdise l'entrée des bots google dans leur fonds documentaire, en lui indiquant clairement la raison. La première et principale force d'un moteur de recherche est l'exhaustivité, dont le moteur peut être privé par nous-même.

    Je trouve au passage que, comparée à bing et yahoo, la pertinence des réponses de google s'est considérablement dégradée ces derniers mois.

    Le "referer" est une démarche purement dans l'esprit du web, et je suis très étonné que le w3C n'ait pas réagi à cette confiscation.

    Un divorce est en cours entre les webmasters et google, peut-être aussi, mais à plus long terme, avec le public lui même.

    Le web n'appartient pas à google. Et je vais tout faire pour pouvoir m'en passer.

  7. Sanjb 4 novembre 2013 at 10 h 01 min

    Bonjour,
    Tout à fait d'accord. Google commence à me sortir par les yeux.
    Je regarde d'ailleurs pour changer de régie pub (adsense actuellement) et je vais voir pour changer Analytics.
    En connaissez vous des bien?
    Merci!

  8. Annuaire Français 4 novembre 2013 at 12 h 32 min

    Cela nous semblait une évidence dès le début. Et il y en a d'autres plus "féroces".
    Pour savoir où va Google, il suffit de mettre son bonnet de "méchant profiteur" et de s'imaginer tout ce que vous pouvez faire encore pour gagner toujours plus et "étriper" le porte monnaie de vos utilisateurs ...

    La zone centrale sera le shopping, et tout se resserre dans la périphérie pour le moment.

  9. Mister Fonction Excel 7 novembre 2013 at 11 h 12 min

    Bonjour,

    Google n'aurait il pas justement un outil payant de cacher dans ses cartons pour avoir acces a ces donnees. En gros, out les amateurs SEO. Seul les pros qui payront cet outil auront accès aces donnees?

  10. CBS PRESTIGE 9 novembre 2013 at 19 h 59 min

    A croire que Google fait le maximum pour que sa stratégie soit illisible....

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site