> > Twenga attaque Google devant la Commission Européenne

Twenga attaque Google devant la Commission Européenne


Twenga attaque Google devant la Commission Européenne
5 (100%) 1 vote

Trois mois après l'annonce de sa volonté de porter plainte contre Google devant la Commission Européenne, le comparateur de prix a mis ses menaces à exécution cette semaine. La plainte vient s'ajouter à de nombreuses autres et la Commission européenne devrait rendre son verdict au mois de mars prochain...

Bastien Duclaux, le PDG de Twenga, l'avait annoncé en novembre dernier sur Abondance, sa société voulait attaquer Google pour concurrence déloyale devant la Commission européenne. C'est désormais chose faite puisque la plainte a été déposée ce lundi et vient donc s'ajouter à celles d'une dizaine d'autres sociétés critiquant Google pour les mêmes raisons. "Assortie d'une demande de mesures conservatoires, [elle] s'inscrit dans le cadre de l'enquête menée par les services de la Commission européenne depuis novembre 2010".

Selon le PDG de Twenga, "les pratiques abusives de Google se sont considérablement renforcées en 2011, avec une volonté affichée d'éliminer toute forme de concurrence dans de nombreux secteurs tels que la recherche de vidéos, la recherche d'hôtels, la recherche de produits, la comparaison de billets d'avions, en dépit des enquêtes antitrust en cours en Europe et aux Etats-Unis. (...) Dans ce contexte, Twenga a sollicité la Commission européenne pour faire cesser rapidement les agissements anti-concurrentiels du géant américain, qui nuisent à l'innovation et à l'emploi dans l'Union européenne, et plus généralement à la liberté de choix des consommateurs et la transparence de l'économie numérique".

Notons que la Commission européenne devrait rendre son verdict sur cette enquête aux environs du mois de mars 2012. Alexandre Diehl, juriste au cabinet Lawint, estimait ce combat perdu d'avance l'année dernière. Il ne reste plus que quelques semaines à attendre pour savoir qui aura raison dans cette affaire...

Bizarrement, le site et le blog de Twenga ne parlent nulle part de cette action de la société contre le moteur de recherche.

Twenga
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 7
  1. Baptiste REY 25 janvier 2012 at 8 h 59 min

    Merci de nous tenir informés sur le sujet. Petite question pourquoi tu dit "bizarrement le site et le blog de Twenga ne parlent nulle part de cette action"

  2. Abondance 25 janvier 2012 at 9 h 01 min

    @Baptiste Rey : parce que, logiquement, lorsqu'on met en place ce type d'action, on communique dessus sur son site et/ou son blog pour proposer un contenu "officiel", notamment aux moteurs de recherche :-).
    En même temps, le blog de Twenga n'a pas été mis à jour depuis mai 2011... 🙂
    cdt

  3. serge esteves 25 janvier 2012 at 13 h 18 min

    Twenga s'est pris aussi une double baffe de panda, en Aout et en décembre... Je comprend qu'ils aient une dent contre Google.

  4. François 25 janvier 2012 at 15 h 47 min

    Il est évident qu'un peu de concurrence dans le monde des moteurs de recherche ne ferait pas de mal... et éviter que Google ne monopolise tout au niveau des comparateurs aussi. Si on les laisse faire, petit à petit, ils "mangeront" tout les métiers du web.

  5. Anonymous 25 janvier 2012 at 21 h 56 min

    Troll mode : Internet est mort ! Vive Google !

  6. Anonymous 26 janvier 2012 at 1 h 14 min

    Google se met plein de professionnels à dos et tant mieux pour le consommateur.

  7. Cédric G. 26 janvier 2012 at 7 h 49 min

    Bonjour

    On a le même problème avec Google et la recherche, qu'avec Facebook et les réseaux sociaux... Et cette main-mise sur l'information qui nous concerne est un p'tit peu inquiétante quand même !

    Quant à Twenga je comprends parfaitement, me semble que ces deux claques ont engendré des pertes d'emploi : ce n'est donc pas une action anodine d'intérêt d'un point de vue économique, social et juridique !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site