> > Backlinks.com : encore un réseau de liens pénalisé par Google !

Backlinks.com : encore un réseau de liens pénalisé par Google !


Notez cet article

google Backlinks.com

Après Text Link Ads, Ghost Rank cette année puis Anglo Rank la semaine dernière, c'est au tour du réseau de liens factices Backlinks.com d'être pénalisé par le moteur de recherche. Un de plus... Et certainement pas le dernier...

Après Anglo Rank la semaine dernière, c'est au tour du réseau de liens Backlinks.com (au nom prédestiné) d'être pénalisé par Google, comme révélé par Search Engine Land.

Matt Cutts s'est même fendu sur Twitter d'un commentaire en français (voir illustration ci-dessous) pour expliquer, non sans délice, que ses équipes avaient pénalisé ce réseau.

La situation est donc claire : Google a déclaré la guerre aux réseau de liens factices et ces annonces ne sont certainement pas les dernières à ce sujet ! Un webmaster averti en vaut certainement deux...

matt-cutts-backlinkscom

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 9
  1. Yves Weber 16 décembre 2013 at 23 h 14 min

    Avoue Olivier c'est toi qui les a balancé 🙂 pour qu'il y ait un commentaire en Français dans le tweet c'est louche 🙂

  2. Olivier Andrieu 16 décembre 2013 at 23 h 27 min

    Au contraire !! 🙂

  3. jean 17 décembre 2013 at 4 h 08 min

    Vaut mieux donc ne plus l"utiliser. Merci pour l"information

  4. Nicolas 17 décembre 2013 at 6 h 30 min

    Ce genre de réseaux sont indétectables par l'algo, Matt Cutts fait le malin mais pour lutter contre ce genre de stratagèmes ils sont obligés d'y aller à la main pour les détecter et les faire tomber.

  5. Herve 17 décembre 2013 at 11 h 06 min

    Oui ca montre bien la faiblesse des algos de Google. Les liens sont placés automatiquement sur les sites du réseaux via backlinks.com. Cela veut dire que les sites du réseau possédaient un scripte spécifique pour l'intégration des liens. On peut s'étonner que Google ait mis autant de temps pour les faire tomber.

  6. Erwan 17 décembre 2013 at 16 h 49 min

    ça doit faire mal aux plateformes... Mais qu'elles sont les conséquences ? Les sites vendeurs, les sites acheteurs ont été pénalisés ?

  7. Véronique Duong 17 décembre 2013 at 16 h 57 min

    C'est une pratique qui n'est pas honnête. Le jour où on se fait prendre par Google, toute la stratégie SEO mise en place pourrait être détruite.

  8. Marc, Annuaire Français 17 décembre 2013 at 19 h 41 min

    Entre penguin et ce genre d'annonce, y compris avec la remise en place du googlerank, cela indique que les liens et backlink restent la valeur principale de notation d'un site. Google estime avoir mis en place suffisamment d'outils internes de detection de fraude ou d'abus pour forcer la com sur ce point.

    Mais les liens et BL, cela restera toujours la manière principale de google de noter un site.

  9. Kilroy 18 décembre 2013 at 9 h 59 min

    Même si les footprints sont indétectables, apparemment sur backlinks.com il suffisait d'ouvrir un compte pour obtenir une liste d'URLs de sites sur lesquels acheter des liens.
    Et c'est encore plus détectable si le réseau qui vend les liens gère la majorité des sites.

    Cf les discussions sur : http://www.blackhatworld.com/blackhat-seo/black-hat-seo/631884-backlinks-com-just-got-hit-cutts-tweet.html

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site