> > Matt Cutts : Oui, les liens sont essentiels dans l'algorithme de Google

Matt Cutts : Oui, les liens sont essentiels dans l'algorithme de Google


Notez cet article

matt cutts

Matt Cutts explique dans une vidéo que l'analyse des liens pointant sur une page reste un critère très important pour établir la pertinence d'un document par le moteur de recherche, et que des tests réalisés en interne l'ont prouvé...

Matt Cutts vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo (0'54", tee-shirt crème à Panda méchant), répondant à la question Is there a version of Google that excludes backlinks as a ranking factor? ou, en français, "Existe-t-il une version de l'algorithme de Google qui ne prendrait pas en compte les liens (backlinks) comme critère de pertinence ?".

Matt Cutts explique que ce type d'outil n'existe pas en production (accessible à tous) mais que le fait de ne pas prendre en considération les backlinks pour établir la pertinence d'une page donnée a été testé en interne et que les résultats ont été sans appel : la pertinence n'était pas bonne et les liens renvoyés étaient infestés de spam. Il en profite donc pour rappeler que, oui, l'analyse des liens pointant vers une page est absolument essentielle dans l'algorithme utilisé aujourd'hui par le moteur de recherche. On pouvait s'en douter mais cela coupe court à certaines rumeurs indiquant le contraire.

Ce qui est sûr, c'est que, plus de 15 ans après la naissance de Google, les critères de pertinence se sont multiplié (plus de 200 aujourd'hui) et que la part relative des critères "historiques" a baissé de façon naturelle et logique. Il n'en reste pas moins vrai que le backlink reste aujourd'hui au coeur de l'ADN de Google. Une évidence qu'il est parfois bon de rappeler...


Source de l'image : Google

Commentaires : 12
  1. Pierre 20 février 2014 at 13 h 01 min

    C'est vrai que si le lien compte toujours, ce qui a bien changé c'est la façon de s'assurer de sa qualité ! Et quoiqu'en disent les donneurs de leçon sur "un bon lien est ceci, un bon lien doit avoir cela", je constate chaque jour que ce l'interprétation des liens par un moteur comme Google reste très floue. Tous mes amis entrepreneurs qui sont sur le web le déplorent également, c'est comme si tout était figé en phase d'observation. Que faire ?

    • Alexandre Hiraux 20 février 2014 at 19 h 03 min

      @ Pierre, je suis d'accord avec la première partie de votre commentaire. Sur la seconde un peu moins. Il y a quand même des critères qui sont reconnus à l’unanimité par la communauté SEO pour déterminer ce qu'est un bon lien et qui permettent d'avoir des bons résultats sur Google (popularité de la source, thématique de la page source, texte d'ancre utilisé...). La recette de Google à ce niveau gardera toujours une part d'inconnue (enfin c'est ce que je pense). Nous devons nous adapter et employer ce qui semble fonctionner.

  2. Buchidindron 20 février 2014 at 15 h 41 min

    Ca part un peu dans les sens chez Google... faut pas faire de liens mais ils admettent que c'est tjrs essentiel.. Eux aussi sont un peu perdu dans tout ça à mon sens.

  3. IFDP 20 février 2014 at 16 h 33 min

    Et bien ils n'ont pas fini de sortir des filtres chez Google...

    Il y a effectivement de quoi avoir des doutes quant à leur capacité à lutter contre le spamdexing. Pourquoi auraient-ils testé les résultats en enlevant le critère backlinks, un critère conceptuellement présent et important dans l'algo depuis sa naissance, si ce n'est parce qu'ils sentent qu'ils en sont prisonniers ?

    Vorbis82

  4. Mehdy 20 février 2014 at 17 h 11 min

    Après avoir était victime de NSEO non volontaire (oui oui, c'est possible ^^), je me suis dirigé vers un outil pour analyser mes backlinks (Link detox).
    J'ai un peu mis de côté la recherche de liens en masse et me suis surtout tourné vers l'optimisation on-site.
    Je pense que c'est une mauvaise chose, je pense que je devrais me remettre à la "chasse" de liens entrants.
    Mais vers qui me tourner ? Annuaires tant critiqués, CP également décriés...
    On parle souvent de stratégies de netlinkings efficaces sans trop rentrer dans le détail.
    Je suis preneur de bons conseils, comme pas mal de gens je pense. 😉
    Merci pour l'article en tous cas !

  5. Alexandre Hiraux 20 février 2014 at 18 h 45 min

    Les backlinks sont effectivement toujours importants pour Google. Et à court terme, je ne pense pas que cela va changer.
    Néanmoins, une chose à bien changé depuis la naissance de Google, c'est la façon dont les backlinks sont évalués. On peut le voir tous les jours... Filtres mis en place, réseaux de liens pénalisés...
    Il vaut mieux aujourd'hui essayer d'acquérir 10 bons backlinks (qualité de la source etc...) que 50 backlinks provenant d'une source de mauvaise qualité.
    Olivier pourra confirmer ou infirmer si je me trompe.

  6. Khou 20 février 2014 at 19 h 29 min

    J'aurais envie de dire tout simplement "non le netlinking n'est pas mort !" avec tout ce que l'on peut lire çà et là sur le seo. Mon avis sur la question est logique et sans surprise, il n'est pas possible de référencer un site sans un minimum de liens. En revanche, on constate très clairement une certaine évolution concernant la qualité et le type des liens. Plus les liens émergeront de domaines divers, de forte autorité, de thématique similaire, d'un emplacement contextuel, plus ceux-ci apporteront la popularité nécessaire à la visibilité du site. On pourrait plutôt dire que le netlinking est monté en qualité et que les stratégies sont plus complexes à mettre en place. Ce n'est évidemment que mon avis !

  7. Yannick Bouvard 21 février 2014 at 12 h 04 min

    Evidemment que les liens comptent toujours et compteront toujours. Sinon ça signifie que seuls les aspects on-site et on-page seraient important. Autant dire une aubaine pour les BH. Et surtout, sans les liens, un peu de reverse engineering et vous pourrez facilement vous approcher de l'algorithme de Google.

  8. Pierre 21 février 2014 at 15 h 15 min

    @Alexandre Hiraux : En fait, j'ai l'impression en suivant de près la communauté SEO, que ce qui définit un "bon" lien ne s'applique qu'aux petits et moyens sites. Parce que les sites qui sont très concurrentiels et brassent des millions de pages vues par mois peuvent se permettre de faire de "mauvais" liens n'importe où, ça passera toujours puisqu'ils paient pour du adwords ou de la notoriété offline (campagne TV, radio, sponsoring...)

    • Alexandre Hiraux 21 février 2014 at 16 h 35 min

      @ Pierre : Les sites à forte notoriété auront tendance à générer beaucoup plus de backlinks qu'un petit site ou moyen site, donc effectivement sur la masse, ils pourront avoir une quantité en volume plus importante de "mauvais liens" mais sans toutefois dépasser une certaine proportion et limite vis à vis des consignes de Google. Reprenons l'exemple de Expédia pénalisé le mois dernier par Google pour des liens artificiels ou encore interflora l'année dernière pour achat de liens. Bien que ces deux enseignes aient une forte notoriété offline, des fortes baisses de trafic ont été constatées...
      Concernant le fait de payer pour de l'adwords, cela n'a aucun impact sur le SEO. Par contre effectivement ça permet de générer du trafic. Mais est ce aussi intéressant à long terme...
      Ce qui définit un "bon lien", à mon avis, varie peu aux yeux de Google que ce soit un gros site ou un petit site.

  9. Amanda 23 février 2014 at 23 h 25 min

    Es résultats sont basés sur les liens et leur importance. C'est le point fort de google et il va toujours le garder

  10. Pierre 27 février 2014 at 12 h 14 min

    J'ai vu la semaine dernière un site de moins de 3 mois arriver directement en 1ere position sur un mot clef ultra-concurrentiel. Ce site n'a aucun back-link à la différence des autres par contre c'est un gros site avec beaucoup de liens internes. La marque du site n'a aucune notoriété. Il n'a donc pas bénéficié de back-link ou de branding, j'en conclus de plus en plus souvent que la taille du site suffit à se classer. Si vous avez un gros contenu diversifier vous vous classerez très bien même sans back link ou notoriété.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site