> > Indexation : pensez au plan du site !

Indexation : pensez au plan du site !


Indexation : pensez au plan du site !
5 (100%) 8 votes

googlebot

Les sites proposant plusieurs dizaines de milliers de pages web, voire plus, ont parfois des soucis d'exhaustivité d'indexation de leur contenu, notamment si le 'siloing' de leur arborescence est trop profond. Dans ce cas, le plan du site pour les internautes peut venir à leur rescousse, et à celle de Googlebot...

On le sait, Google utilise des robots (répondant au doux nom de Googlebot) pour "crawler" (visiter) votre site et ainsi récupérer vos pages en cliquant sur tous les liens qu'elles proposent. Pour les "petits" sites (au sens googlien du terme, c'est-à-dire les sites proposant de quelques dizaines à quelques centaines de pages), pas de souci en règle générale : en navigant au travers des différents menus et en parcourant votre arborescence, par essence très simple, l'indexation ne pose que très rarement (voire jamais) de problèmes.

Cela se complique souvent un peu plus avec les "gros" sites (plusieurs dizaines de milliers de pages, voire - beaucoup - plus). En effet, on sait que Googlebot n'est pas toujours un très vaillant petit robot et qu'à partir d'une certaine profondeur d'arborescence (3 à 4 clics à partir de la page d'accueil le plus souvent), l'indexation devient très aléatoire.

Que faire, donc, si vous avez ce type de problème avec une arborescence très longue et des "chemins de clic" refoulant vos pages intéressantes (articles, fiches produits, etc.) à plus de 4 ou 5 clics de votre homepage ? Bien sûr, le fichier Sitemap XML est une solution. Mais, par expérience, elle est loin d'être idéale et ne comble pas toujours les problématiques posées par une arborescence "naturelle" trop étirée.

Une solution très simple, mais pas toujours mise en place, vient souvent du plan du site pour les internautes. Cette page (qui peut être construite à plusieurs niveaux pour les très gros sites) peut proposer plusieurs centaines de liens (ou plus) et les positionner à un clic de la page d'accueil (en oubliant la légende des 100 liens sortants au maximum par page). On raccourcit ainsi le chemin de visite pour Googlebot et on facilite l'indexation des nouvelles (et anciennes) pages du site.

Voici quelques exemples de plans de site qui nous semblent plutôt bien conçus pour les moteurs de recherche (il en existe bien sûr des centaines d'autres) : Webimm (petites annonces immobilières), La Chaîne Météo (prévisions météorologiques), Ld Medical (commerce électronique), Atlantico (presse), etc. Certains sites énormes, comme CDiscount, proposent des plans de site à l'échelle de leur démesure 🙂 ).

La gageure, dans ce type de développement, sera de réussir l'osmose entre deux points importants : garder un plan de site agréable à utiliser pour l'internaute (après tout, c'est pour lui que cette page est réalisée au départ) tout en fournissant des raccourcis d'indexation aux moteurs via des liens bien conçus et en nombre. Tout un art ! Mais le jeu en vaut réellement la chandelle si votre site commence à grossir de façon importante au fil des années !

Et si, de votre côté, vous connaissez des plan de site pour les internautes bien conçus pour Googlebot, n'hésitez pas à en indiquer l'URL dans les commentaires !

plan-de-site-panneaux

Source de l'image : DR

Commentaires : 14
  1. Tom 3 mars 2015 at 9 h 52 min

    Bonjour olivier, juste pour t'indiquer que le lien sur webimm est cassé.

  2. Olivier Andrieu 3 mars 2015 at 9 h 55 min

    @Tom : ok merci. Corrigé ! 🙂

  3. Xavier 3 mars 2015 at 10 h 05 min

    j'ai tendance à ajouter les plans de site de façon systématique que ce soit un petit ou un gros site.

  4. Oxwork 3 mars 2015 at 11 h 31 min

    Et oui, le plan de site n'est pas désuet, bien au contraire ! 🙂
    Certains professionnels auraient tendance à croire que le sitemap soumit sur Google Webmaster tools suffit.
    Mais comme tu le précise bien dans ton article Olivier, le plan de site est encore bien utile pour l'indexation de gros sites !
    Un exemple que je trouve à la fois simple et efficace, avec les flux RSS en prime (certes ce n'est pas un très gros site) : http://www.alsacreations.com/page/plan/

    Cordialement,
    Rémi.

  5. Christophe 3 mars 2015 at 12 h 00 min

    Indispensable ce plan de site ! même pour des sites de moyenne taille.

    Pour ma part, je met cependant systématiquement cette page en noindex,follow.
    Qu'en pensez-vous ? merci

  6. Olivier Andrieu 3 mars 2015 at 14 h 12 min

    @Christophe : Effectivement, cette page (ou zone) n'ayant pas vocation à être positionnée mais plutôt à fournir un "hub" aux moteurs de recherche, la pratique me semble logique. Même si un "index" au lieu d'un "noindex" ne portera pas préjudice au site.

  7. Younsi Ramrani 3 mars 2015 at 17 h 04 min

    En revanche, nous sommes bien d'accord sur le fait de ne pas abuser au niveau des ancres de liens, tel que c'est le cas sur http://www.nouvelles-frontieres.fr/PlanDuSite.aspx

  8. Olivier Andrieu 3 mars 2015 at 20 h 18 min

    @ Younsi Ramrani : je suis assez d'accord... Un peu "old school" comme méthode 🙂

  9. Adrien ROUXEL 5 mars 2015 at 10 h 37 min

    Je n'avais jamais vu le Plan du Site de Cdiscount ... et effectivement c'est à la démesure du site ! D'ailleurs, il est tellement grand qu'il affiche en bas de page des liens supplémentaires "Autres plans de sites par magasins" ! Tout comme celui de nouvelles frontières, on se demande quand même si cette page est vraiment destinée aux internautes !

  10. David 5 mars 2015 at 13 h 05 min

    Bonjour,

    Je suis justement en train de m'occuper de ce point (qui fait suite à mon Audit par Olivier 🙂 et un détail m'échappe.

    Un plan de site doit-il pointer directement vers les pages de contenu (articles, produits, etc…) ou bien vers les pages de catégories ?

    Perso, j'ai plus de 24.000 pages d'articles. Je me voir mal faire un plan de site avec 24.000 liens…
    En même temps j'ai déjà des pages d'index par catégories, mais à raison de 20 articles par pages, vous imaginez la pagination. On est bien loin de pouvoir attendre tous les articles en moins de 3 ou 4 clics.

    Quelle solution vous parait la plus pertinente ? des pages avec 24.000 liens ? Des index par catégories avec une pagination plus longue ?

    Merci de vos lumières, David

  11. Olivier Andrieu 5 mars 2015 at 13 h 11 min

    @ David : bonjour 🙂
    Moins il y a de pagination dans un plan de site (PDS) et mieux ça vaut (on réduit le nombre de clics nécessaire). Il est possible de faire un plan de site à 2 niveaux :
    - Premier niveau : des liens vers les catégories et sous-catégories qui mènent au second niveau.
    - Second niveau : pour chaque catégorie et sous-catégorie, une page listant les contenus.
    Ce qui donne :
    - 1 clic pour aller de la Homepage au PDS NIveau 1.
    - 1 clic pour aller du PDS NIveau 1 au PDS NIveau 2.
    - 1 clic pour aller à la page finale dans l'arbo.
    Avec ce système, on peut générer des milliers de liens en quelques clics...
    On peut voir ça un peu comme un annuaire des pages du site (ou la représentation de l'arborescence sous forme de liens)

  12. David 5 mars 2015 at 14 h 15 min

    Ok ! Merci Olivier !

  13. Philippe Caillaud 11 mars 2015 at 16 h 42 min

    J’ai souvent entendu dire qu’il était bon de mettre un peu de contenu dans le plan du site

  14. Olivier Andrieu 11 mars 2015 at 16 h 46 min

    @ Phlippe Caillaud : du contenu dans le plan du site ? Sincèrement, je ne vois pas trop pourquoi. Ce n'est pas une page qui a pour vocation à ressortir dans les SERP, mais plutôt à être un "hub" et à nourrir Google avec des liens. Du coup, je ne vois pas trop l'utilité d'un texte connexe. Non ?

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site