> > Faut-il interdire Twitter aux googlers ?

Faut-il interdire Twitter aux googlers ?


Faut-il interdire Twitter aux googlers ?
4.75 (95%) 4 votes

Faut-il interdire Twitter aux googlers ?

Gary Illyes vient d'expliquer qu'un site pénalisé par Panda ne doit pas suppimer du contenu mais l'améliorer. C'est à la fois vrai et faux et cela demanderait certainement un développement plus précis et professionnel qu'un tweet sur 140 caractères. Faut-il alors interdire aux googlers de communiquer via Twitter ? Peut-être 🙂 ...

On a quand même de plus en plus de mal à s'y retrouver dans la bouillie informe que nous fournissent les porte-paroles SEO de Google, semaine après semaine. On en vient même à regretter Matt Cutts. Il ne disait pas grand chose mais au moins, il était seul à communiquer à ce sujet et il existait comme une sorte de ligne directrice (même s'il se contredisait parfois) et on trouvait parfois du grain à moudre (même si c'était en interprétant ce qu'il ne disait pas).

Mais aujourd'hui, de nombreux googlers interviennent sur le sujet du SEO et parfois pour dire tout et son contraire. On se souvient des atermoiements concernant les aspects "temps réel" de Panda ou Penguin. Cette semaine, c'est Gary Illyes qui se fend d'un tweet expliquant que, lorsqu'un site est frappé par Panda, il ne faut pas supprimer le contenu de faible qualité que l'on pense impacter, mais plutôt l'améliorer pour le faire "monter en gamme" :



Source de l'image : Twitter

Certes, certes et pourquoi pas ? Mais de nombreux sites ont des problèmes de duplicate content interne, ou de contenus n'ayant aucun intérêt pour l'internaute, ou de nombreux autres cas impliquant une désindexation de bon nombre de pages pour présenter une situation "saine" à Google... et Panda ! Alors, il est bien sûr possible d'améliorer un contenu existant, mais, dans de nombreux cas, il faut aussi en supprimer. Et on aimerait surtout que Gary Illyes nous explique vraiment ce qu'il en est, de façon approfondie, réfléchie et professionnelle, plutôt qu'au travers d'un tweet publié à l'arrache entre deux dossiers urgents.

C'est un peu le problème de la communication via Twitter : en 140 caractères, il est impossible de développer une idée, de présenter des exemples concrets, etc. Bref, on dit un peu tout et n'importe quoi, des phrases sujettes à interprétation, et qui font clairement plus de mal que de bien et on n'aide finalement personne. Alors, faut-il interdire aux googlers de communiquer par Twitter et les voir rassembler leur énergie pour publier, par exemple, des articles bien tournés, exhaustifs et professionnels sur le blog pour webmasters ou dans les forums d'aide à ces mêmes webmasters ? On peut légitimement se poser la question (même si la question est bien entendu un tantinet provocatrice et n'a pour seul but que de susciter le débat 🙂 )...

Commentaires : 4
  1. Mathieu Chartier 9 octobre 2015 at 10 h 55 min

    C'est sûr que de leur communication réduite et alambiquée émerge souvent des doutes, des incompréhensions voire des erreurs et des illogismes. 😀
    Toutefois, on se rend compte que même hors de Twitter les différents "porte-paroles" arrivent à nous surprendre parfois, mais aussi à dévoiler de belles bêtises...^^

  2. Sam 9 octobre 2015 at 11 h 06 min

    En plus la question de départ de Jennifer Slegg était très intéressante. Quitte a répondre 140 caractères, autant répondre à la question !!!

  3. Christian Méline 9 octobre 2015 at 13 h 13 min

    Je ne vois pas le problème :
    "Je n'en sais rien", ça fait moins de 140 caractères 😀

  4. Vincent Brossas 13 octobre 2015 at 18 h 26 min

    Depuis le départ de Matt Cutts, c'est un peu comme si chaque webmaster trends analyst voulait avoir sa part de "notoriété" grâce à son poste chez Google... John Mueller reste pour moi la référence depuis le départ de Cutts.
    Concernant le fait d'interdire Twitter aux Googler, je n'espère pas, car même si Gary synthétise beaucoup avec ce Tweet, cela reste des informations intéressantes qui prouvent une nouvelle fois que Google aime les contenus qui sont mis à jour... 😉 (même en dehors d'une pénalité Panda, ce tweet a un intérêt)
    Je suis en revanche d'accord avec toi sur le fond Olivier, chaque site a ses spécificités !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site