> > Sur Bing, un quart des recherches sont vocales !

Sur Bing, un quart des recherches sont vocales !


Sur Bing, un quart des recherches sont vocales !
4.25 (85%) 4 votes

Sur Bing, un quart des recherches sont vocales !

Microsoft a dernièrement indiqué qu'un quart des recherches sur son moteur (via Bing, Siri, Cortana ou Alexa) étaient vocales. Un chiffre qui n'est pas surprenant à l'heure où Google fait ingurgiter des romans à l'eau de rose à ses systèmes pour mieux comprendre les conversations humaines afin d'assister vocalement ses utilisateurs de la meilleure manière possible...

Si on en croit le site MediaPost, un quart des requêtes effectuées et traitées par Bing sont actuellement effectuées sous forme vocale. La longueur moyenne de l'interrogation est de 6 à 10 mots (alors qu'elle est de 1 à 3 termes pour une recherche "classique" via un clavier).

Mais ce quart de requêtes vocales n'est pas si étonnant que cela lorsqu'on sait que des assistants comme Siri (Apple), Cortana (Microsoft) et Alexa (Amazon) sont en grande partie basés sur Bing pour les recherches Web. De quoi effectivement gonfler les statistiques du moteur sur ce type de recherche...

Google, de son côté, n'a pas communiqué sur le pourcentage de recherche ainsi effectué par ses outils, mais il est clair que cette problématique est au centre de ses travaux. N'a-t-il pas dernièrement "nourri" ses systèmes d'intelligence artificielle avec 2 800 romans à l'eau de rose pour mieux analyser et comprendre les conversations humaines (plus d'infos en français ici) ? Des travaux logiques et dans l'air du temps avec l'avènement des mobiles et autres smartphones...

recherche-vocale-google
L'interface de recherche vocale de Google.
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 3
  1. Olivier 10 mai 2016 at 19 h 32 min

    Personne ne réagit à cet article c'est surprenant. Pourtant ca pourrait largement modifier la façon de travailler le SEO. Déjà un quart sur Bing.... c'est énorme.

    • Olivier Andrieu 11 mai 2016 at 7 h 38 min

      Oui mais voir l'article : cela doit largement prendre en compte Siri, Cortana et Alexa. Le moteur Bing lui-même doit donc avoir des stats plus basses en termes de recherches vocales...

  2. arnaud dairon 11 mai 2016 at 14 h 29 min

    Article très intéressant, il est clair que la recherche vocale va dans les mois, années à venir bousculer la manière dont les internautes recherche de l'information sur le web...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site