> > Donnez du sens à vos liens (et évitez Penguin !) - Vidéo SEO

Donnez du sens à vos liens (et évitez Penguin !) - Vidéo SEO


Donnez du sens à vos liens (et évitez Penguin !) - Vidéo SEO
5 (100%) 5 votes

Donnez du sens à vos liens (et évitez Penguin !) - Vidéo SEO

La notion d'ancre (texte cliquable des liens) est essentielle pour Google et notamment son filtre algorithmique Penguin. Mettre en place des ancres qui transmettent du sens, que ce soit dans son maillage interne comme pour les backlinks externes, est aujourd'hui une composante essentielle d'une stratégie SEO réussie. Et un gage de nuits calmes sans cauchemar de pénalités multiples 🙂

Le lien est bien entendu une composante essentielle d'une bonne stratégie SEO. Mais les liens (qu'ils soient internes ou externes) ne doivent pas être faits n'importe comment. Et il faut avant tout soigner les ancres, soit le texte cliquable qui permettra à l'internaute de venir sur votre site. Créer des ancres de qualité, qui transmettent du sens, est essentiel pour le taux de clic, mais également pour "passer sous les radars" des moteurs de recherche et de leurs filtres algorithmiques de type Penguin. Et, bien sûr, être mieux classés dans leurs résultats. Explications en images... Bonne vidéo !


Donnez du sens à vos liens (et évitez Penguin !), vidéo proposée par Olivier Andrieu (Abondance).
Source de l'image : Abondance

Voici également quelques articles complémentaires (listés par ordre chronologique) pour approfondir le sujet :
- Le poids des "anchor texts" dans l'algorithme de Google (17 janvier 2012).
- Etude : l'utilisation des textes d'ancre dans les liens externes et internes (25 avril 2012).
- Matt Cutts et les liens internes à texte d'ancre similaire (22 avril 2013).
- Google peut-il se passer de l'analyse des « anchor text » dans son algorithme de classement ? (16 septembre 2013).
- Pénalités Google (2ème partie) : Filtres Algorithmiques (Vidéo SEO) (10 mais 2016).
Etc.

N'hésitez pas également à visiter la zone "Vidéos SEO" du site et à vous abonner à la chaîne YouTube du site Abondance (ou à son fil RSS) pour découvrir, semaine après semaine, les prochaines vidéos que nous vous proposerons.


Commentaires : 10
  1. Bader 12 juillet 2016 at 16 h 29 min

    Qu'en est-il de la suroptimisation? Le fait de donner du sens à toutes les ancres n'est-il pas considéré comme préjudiciable? J'entends souvent dire qu'il est judicieux d'utiliser des ancres comme l'url du site par exemple et non uniquement des ancres optimisés avec les mots-clés relatifs à la thématique du site.

    • Olivier Andrieu 12 juillet 2016 at 16 h 34 min

      Oui mais une page "normale" aura toujours un linking naturel avec des liens "en savoir plus" et "cliquez ici", ou la mention d el'URL, avec du nofollow et du dofollow, etc. Pour moi, c'est une erreur de "bâtir de façon factice un netlinking naturel"... Il y a quand même un gros risque que ça se voit 🙂
      Si une partie du netlinking est créé avec des ancres propres (mais non obligatoirement "exactes"), il y a aura toujours du netlinking naturel qui sera moins optimisé. Ou alors, il y a un problème 🙂

  2. Bader 13 juillet 2016 at 9 h 22 min

    En gros, il faut bâtir un netlinking avec des ancres optimisées tout en sachant qu'il y aura toujours des ancres non-optimisées ("sur ce site", ...) et en faisant attention au ratio DoFollow / NoFollow mais également au pourcentage d'ancres optimisées pour paraître naturel ?
    J'ai commencé la nouvelle version de "Réussir son référencement web", une fameuse brique 🙂

  3. Gilles Murat 13 juillet 2016 at 14 h 51 min

    Bonjour.
    Conscient de l'importance des ancres, lorsqu'on travaille son netlinking (interne et externe) soi-même, il est évident qu'on est incité à créer des liens optimisés et QUE des liens optimisés ... A partir de là la question de la suroptimisation se pose effectivement : Quel est alors le seuil à ne pas dépasser ? 50 % de liens optimisés ? Plus ? Moins ? ...

    En outre, si un nombre réduit de mots clés est particulièrement essentiel, prend-t-on un risque à les répéter dans les différentes ancres ?

    S'agissant enfin du maillage interne, indépendamment du menu et de l'arche (header, footer, colonne), y a-t-il un nombre de liens internes par page à ne pas dépasser ?

  4. Benoist 14 juillet 2016 at 10 h 22 min

    Merci pour ce rappel pour les liens optimisés

  5. Christian Bersano 14 juillet 2016 at 18 h 18 min

    Passionné de SEO et "un peu débutant", on m'a dit qu'il ne fallait pas abuser du maillage interne par les ancres, maxi 2 ou 3 par pages... Ca vous semble pertinent ?

    • Olivier Andrieu 15 juillet 2016 at 7 h 37 min

      Bjr. Pourquoi vous a-t-on dit ça ? Quelle(s) raison(s) ? Parce que là, je ne vois pas trop...

  6. Patrick 15 juillet 2016 at 21 h 25 min

    bonjour Olivier
    Pourriez vous répondre aux questions dans les commentaires précédents
    Merci
    Patrick

  7. SEO 19 juillet 2016 at 0 h 00 min

    Avec le retard de la MAJ Penguin, je me demande s'il ne faut pas s'en foutre carrément, et profiter un max des liens optimisés. Ca fait maintenant deux ans que les spammeurs Rank et les SEO White Hat observent.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site