> > Restrictions sur le planificateur : les outils de recherche de mots clés principale cible de Google ?

Restrictions sur le planificateur : les outils de recherche de mots clés principale cible de Google ?


Restrictions sur le planificateur : les outils de recherche de mots clés principale cible de Google ?
5 (100%) 4 votes

Restrictions sur le planificateur : les outils de recherche de mots clés principale cible de Google ?

Google a donné quelques explications sur les raisons des futures limitations de son planificateur de mots clés : ce sont les robots qui 'pillent' sa base d'information qui seraient la cause de ce changement. Il est seulement dommage que de nombreux autres acteurs s'en trouvent pénalisés...

La semaine dernière, on apprenait que le planificateur de mots clés de Google allait afficher, pour les budgets nuls ou faibles, uniquement des fourchettes de chiffres (0, 1-100, 100-1K, 1K-10K, 10K-100K, 100K-1M, 1M+) au lieu des statistiques exactes (qui l'étaient déjà un peu moins depuis quelques temps). Google target="_blank">a donné depuis quelques indications sur la raison de ce changement par la voix de la même CassieH qui avait fait la première annonce : "This change was made so that we can consistently give advertisers the data they need to optimize their accounts, while preventing "bots" and other services from abusing the intended use of Keyword Planner. The search volume estimates, though displayed differently in some cases, still provide an accurate and helpful view of how many clicks and impressions keywords may receive."

On passera sur la laïus habituel concernant le bien des utilisateurs 🙂 et on retiendra surtout que cette action a été menée pour lutter contre les robots des outils de recherche sur les mots clés (de type Semrush, Yooda et autres) qui stockent effectivement ce type de données pour aider leurs utilisateurs à choisir les meilleures requêtes en SEO et SEA. Notons ici que le SEO lambda qui effectue ses interrogations à la main n'est pas spécifiquement et officiellement visé, mais il sera pénalisé de la même façon. On peut s'étonner de cette façon de faire car il existait bien d'autres façons de bloquer les robots (qui utilisent le plus souvent l'API) sur cet outil tout en affichant des résultats fiables pour les utilisateurs humains. On peut donc raisonnablement penser que c'est avant tout l'industrie du SEO qui est visée, dans son ensemble. Le but étant bien sûr d'avantager le business Adwords. Et tant pis pour les référenceurs et les éditeurs qui n'ont pas assez de budget en liens sponsorisés pour obtenir l'information uniquement réservée aux riches...

adwords-keyword-planner-limited
Les statistiques sur les requêtes affichées sous forme de fourchettes de nombres......
Source de l'image : The Sem Post

Commentaires : 8
  1. doutre 22 août 2016 at 10 h 31 min

    Triste nouvelle pour les SEO.

    Quel outil alternatif vous paraît le plus pertinent ?

  2. Gilles Murat 22 août 2016 at 11 h 14 min

    Existe-t-il d'autres outils bon marché voire gratuits pour mesurer le niveau d'intérêt des mots clés ?

  3. Michael Colombet 22 août 2016 at 12 h 00 min

    En alternative : Yooda insight est pour moi l'outil de référence et possédant le meilleur rapport qualité/prix. 39€/mois pour + de 100 Millions de mots clés évalués sur le marché Français.

  4. Romain Petit 22 août 2016 at 15 h 26 min

    @Micahel Colombet : Sauf que comme semble le dire Olivier dans son article, les données Yooda proviennent de Google Adwords donc les données pour cet outil seront également impacté.

    Ca devient de plus en plus dur d'obtenir de bonnes données avec Google. Bientôt il faudra faire du SEO à l'aveugle.

  5. Kilroy 23 août 2016 at 9 h 46 min

    Il y a pléthore d'outils de keyword research sur le marché.
    https://alamedaim.com/keyword-research-tools/
    Maintenant le défi est de trouver ceux qui utilisent leurs propres données et pas celles de l'Adword keyword tool

  6. Michael Colombet 23 août 2016 at 16 h 00 min

    @Romain
    Effectivement, en plein coup de bourre en ce moment, j'ai lu en diagonale l'actualité de ces derniers jours ^^

  7. Julien 1 septembre 2016 at 20 h 10 min

    @Kilroy, ils utilisent tous les données de Google...

    Sinon quelles autres données représentatives utiliser ?

    • Olivier Andrieu 2 septembre 2016 at 10 h 34 min

      C'est là que je ne comprends pas Bing qui pourrait proposer un bel outil et damer le pion à son concurrent... 🙁

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site