> > Les soubresauts dans les SERP ne venaient pas de Penguin, dixit Google

Les soubresauts dans les SERP ne venaient pas de Penguin, dixit Google


Les soubresauts dans les SERP ne venaient pas de Penguin, dixit Google
4 (80%) 9 votes

Les soubresauts dans les SERP ne venaient pas de Penguin, dixit Google

John Mueller a indiqué dans un hangout que les nombreux changements constatés dans les résultats du moteur de recherche en fin de semaine dernière n'étaient pas dus à un lancement de Penguin. Mais il n'a pas dit quelle en était la cause...

De nombreux webmasters ont constaté depuis jeudi et vendredi dernier de nombreux changements dans les positions sur les pages de résultats de Google. Parmi les différentes causes envisagées, le filtre algorithmique Penguin a très vite tenu la tête, puisqu'il n'a pas été relancé depuis bientôt deux ans et que sa nouvelle version est annoncée par Google depuis bientôt un an.

Eh bien, il n'en est rien puisque John Mueller a indiqué dans un hangout que Penguin n'était pas la cause de ces nombreux changements. Il n'a pas donné plus d'explications (si ce n'est l'éternel "Google effectue de nombreux updates chaque année et nous ne les annonçons pas tous"), et il faudra donc être patient pour avoir éventuellement plus d'explications plus tard via une autre source.


John Mueller indique que Penguin n'a rien à voir avec l'update de la fin de semaine dernière...
Source de l'image : Youtube

Commentaires : 4
  1. Mathieu Cloutier 6 septembre 2016 at 17 h 31 min

    Pour faire changement on ne pourra pas savoir d'où provient ces nombreux mouvements des dernières journées et même des dernières semaines car de notre côté on a remarqué beaucoup de changements et de mouvements depuis une quinzaine de jours....

    à suivre

    Peut-être un coup de Phantom?

  2. Charles 6 septembre 2016 at 23 h 36 min

    Bonjour

    Que des changement a la hausse comme tous les ans fin Août début septembre, cela ressemblerais plutôt a une question de saisonnalité.

    Ce n'est pas la première année que je constate une chute brutale dans les serps fin juin corrigée fin août début septembre, même sur des mots/expressions clefs qui en toute logique devraient être impactés dans le sens inverse.

  3. Charles 7 septembre 2016 at 10 h 17 min

    Bonjour
    Cela fait maintenant plusieurs années que l'on voit fluctuer les Serps fin août début septembre!
    perso, c'est toujours a la hausse alors que je suis systématiquement impacté par une baisse fin juin!
    Cela ressemblerait plutôt a une question de saisonnalité difficilement compréhensible de par la variété des requêtes et des sites dont je m'occupe.

  4. Marc 8 septembre 2016 at 14 h 03 min

    Une baisse nette avait été enregistrée depuis mi Mars 2016 (-12%), en dehors de l'aspect saisonnier de Juillet/aout, le trafic est remonté au dessus de la baisse de mi_mars et reviens au niveau de Janvier/fevrier 2016.

    C'est principalement Adsense qui prend une claque titanesque, avec 80% de baisse de rendement (RPM) par rapport a 2014-2015. De ce côté là, Google a bien remercié tous les sites qui lui ont permet au fil des années de faire d'adwords un bon outil de promotion, en leur retirant la majorité des clients pour les réserver a son propre moteur exclusivement, et faire monter en plus les enchères...

    Ont cela comme un "pillage" de ce qui a été construit par le concours de dizaines de milliers de sites Français, nous y compris.
    La communauté web et régies devraient se mobiliser autour d'un outil bien fait, unique (centrale de régies), pour les pubs de type Adwords.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site