> > Google abandonne son comparateur d'assurance auto... pour l'instant

Google abandonne son comparateur d'assurance auto... pour l'instant


Google abandonne son comparateur d'assurance auto... pour l'instant
5 (100%) 1 vote

comparateur assurance

Google a fait savoir, sans concertation ni discussion préalables, aux partenaires de son projet de comparateur d'assurance auto, qu'il abandonnait la partie. Il pourrait relancer l'outil d'ici un an...

Google avait lancé cet été un comparateur d'assurance automobile en relation avec plusieurs sociétés spécialisées du domaine (Amaguiz, Allsecur, AcommeAssure, Aloa, Active Assurances, 4Assur, SOS Malus et Euro-Assurances).

Or, si on en croit le site de l'argus de l'assurance, Google aurait envoyé fin octobre un courrier à ses partenaires pour leur faire savoir qu'il abandonnait la partie, tout en se gardant la possibilité de renouveler l'expérience d'ici un an.

Selon cette source, Google aurait décidé de focaliser ses investissements de développement sur le monde anglophone. Il n'y a, bien sûr, eu aucune concertation avec ses partenaires de la part de Google avant de prendre cette décision et ce malgré les nombreux efforts déployés par les compagnies d'assurance pour rejoindre ce projet. Du pur Google, en quelque sorte...

comparateur assurances google

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 3
  1. Robert 5 novembre 2013 at 10 h 14 min

    C'est marrant Olivier, tu leur tapes dessus quand il lancent le produit, et en fait de même quand ils le retirent.

    Je cerne néanmoins le fil conducteur de ton raisonnement : c'est la méthode qui t’agace. Google n'a pas plus de respect pour les webmasters que pour ses partenaires qui payent bonbon pour ressortir de manière privilégiée sur les pages de son moteur.

  2. fc 5 novembre 2013 at 11 h 49 min

    Gougle n'aurait-il donc plus faim ou est-ce tout simplement qu'il a déjà trop mangé ? Car il dévore en ce moment, après les comparateurs de prix lâchement assassinés par gougle shopping , un gougle map de plus en plus envahissant, les dictionnaires etc etc …la fâcheuse tendance d'enlever l'argent de la poche des autres pour la mettre dans la sienne continue tout en serrant le noeud coulant autour du cou de la victime.

    Et dire qu'en son temps micro-soft avait eu des condamnation pour abus de position dominante, alors que là rien… la collusion avec la NSA aurait-elle un rapport ?

    Si l'on en croit cet article gougle va d'abord manger les comparateurs d'assurance auto anglais avant de s'occuper des français en dessert. Qui gagne à ce petit jeu : gougle, qui perd : les sociétés qui le faisaient avant, leurs salariés et les consommateurs qui une fois ces sociétés disparues n'auront plus d'autre information que celle de notre cher gougle.

    Je suis prêt à parier qu'à ce moment gougle achetera une belle gougle compagnie d'assurance pour arriver en premier dans son fameux comparateur...

  3. Annuaire Français 9 novembre 2013 at 14 h 29 min

    Google surf avec la limite, et il est de leur intérêt d'avancer de plus en plus prudemment dans la voie de la "vente directe".

    Les actionnaires de Google se moquent bien de tout cela, comme dans toutes ces grandes sociétés, le seul mot d'ordre est "croissance coute que coute". Il faut avancer, sous la pression, gagner des parts de marchés, augmenter les recettes et les profits. Dès lors que l'on intègre ces obligations, l'avenir de Google et ses orientations futures sont toutes tracées.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site