> > IVG et SEO : penser audit avant le clic !

IVG et SEO : penser audit avant le clic !


IVG et SEO : penser audit avant le clic !
5 (100%) 7 votes

IVG et SEO : penser audit avant le clic !

Le gouvernement se bat actuellement pour apparaître devant un site militant contre l'avortement sur la requête 'IVG' dans les résultats de Google. Mais la première des choses à faire n'aurait-elle pas été de mettre en ligne un site optimisé pour le référencement naturel et de mettre en place dès le départ une vraie stratégie de visibilité ?...

Le gouvernement français et sa ministre Marisol Touraine combattent actuellement (et virtuellement) un site de militants contre l'avortement. Le but n'est pas ici de débattre sur le bien fondé du droit à l'IVG (ce n'est pas le lieu, même si nous avons bien sûr nos convictions sur le sujet), mais de s'apercevoir qu'en termes de référencement naturel, le site officiel du ministère peine actuellement en 4ème position sur la requête "IVG", alors que le site militant trône sur la plus haute marche du podium. Et ça énerve notre ministre de la santé...

Alors, elle nous demande via Twitter (voir ci-dessous) de cliquer sur le lien du site officiel pour le faire monter dans les SERP. Ah bon ? Mais n'y aurait-il pas mieux à faire ? Bon, d'accord, il y aura certainement un peu de "pogosticking" acquis ainsi (bien qu'il aurait fallu dire aux internautes de ne pas revenir sur Google ensuite pour que ça soit efficace), mais il y avait certainement mieux à faire. Bien mieux à faire et dès le départ ! Nous ne reviendrons pas sur le sujet de l'optimisation SEO du site gouvernemental, Sylvain l'a déjà très bien abordé, mais quand même... La stratégie de visibilité sur Google de ce site semble complètement aux fraises. Il n'y aurait plus de budget SEO au ministère (mais y en a-t-il eu un jour ?) et même pour un sujet si important ? Il est sûr que demander aux internautes via Twitter de cliquer sur un lien, ça ne coûte pas cher, mais les effets seront vite limités, voire quasi nuls. Et ça démontre également un niveau de connaissance du domaine bien faible, ce qui est plus préoccupant.

Profitons-en également, à l'instar de Sylvain, pour faire quelques liens sur d'autres articles qui traitent (intelligemment) du sujet et donnent de nombreuses pistes d'amélioration de la situation actuelle : Philippe Lemaire, Love Moi, JustSearch et Optimiz.me (entre autres). Tout y est dit... Et le constat est clair : l'Internet en général et le SEO en particulier est loin d'être compris et intégré dans nos sphères dirigeantes (quelle qu'en soit la couleur, on n'est pas non plus ici pour parler de politique). Ce n'est, hélas, pas nouveau...


Tweet de Marisol Touraine (1)... Source de l'image : Twitter


Tweet de Marisol Touraine (2)... Source de l'image : Twitter


Commentaires : 9
  1. Brice Castaing 14 janvier 2016 at 11 h 01 min

    Merci Olivier pour cette citation 🙂

  2. Tizio 14 janvier 2016 at 11 h 13 min

    On voit qu'ils sont un train de retard sur les métier de demain....

  3. Philippe LAINE 14 janvier 2016 at 11 h 25 min

    J'ai vu ça sur France 2 hier. Ce n'est pas tous les jours que l'on parle de SEO sur une chaine nationale à une heure de grande écoute.
    Mais qui conseille le gouvernement en matière de communication en ligne ? Pourquoi les contraintes SEO n'ont elles pas été inclues dès le cahier des charges du site ?
    Ils ont pourtant de quoi avoir des beaux liens depuis des sites en .gouv...

  4. Benoist 14 janvier 2016 at 11 h 52 min

    Incroyable le tweet de la MInistre ! Cela montre une telle impuissance et méconnaissance du SEO. Merci Olivier pour cette info j'étais passé à coté.

  5. Jacqueline 14 janvier 2016 at 13 h 55 min

    L'ajout d'un compte réseau social pour le partage aurait également facilité la viralisation de l'info

  6. Ricardo Da Silva 14 janvier 2016 at 17 h 25 min

    Lol... le gouvernement est vraiment en retard...

  7. jean 14 janvier 2016 at 19 h 56 min

    une bande de betterave mdr

  8. Arnaud 17 janvier 2016 at 17 h 01 min

    C'est hilarant, merci pour cet article. La dame indignée en tailleur chanel qui demande aux internautes de se mobiliser en cliquant sur un lien. Elle a peut-être confondu son ministère avec l'élection de miss france ?

  9. SEO 18 janvier 2016 at 0 h 14 min

    Est-ce qu'ils vont faire le même combat pour le mot clé [ offres d'emplois ] ... parce que là, le gouvernement est complètement dans les choux sur cette "requête"... Mdr... ^^

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site