> > Goossip : Ancienneté et Taille d'un Contenu Textuel, Expertise de son Auteur

Goossip : Ancienneté et Taille d'un Contenu Textuel, Expertise de son Auteur


Goossip : Ancienneté et Taille d'un Contenu Textuel, Expertise de son Auteur
4.67 (93.33%) 3 votes

Goossip : Ancienneté et Taille d'un Contenu Textuel, Expertise de son Auteur

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec l'importance (ou pas) du fait de supprimer du contenu ancien, l'importance (ou pas) du volume de texte d'un article et l'importance (ou pas) de l'expertise de l'auteur d'un article sur un site web...

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossip" (rumeur) + Google = "Goosssip" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

Sujet Information Taux  de  fiabilité Source
Contenu ancien  John Mueller a expliqué dans un récent hangout que le fait de supprimer du contenu ancien, qui pourrait être obsolète ou pas, sur un site web, ne joue pas dans l'analyse du site par Google. cela ne donne en tout cas pas d'avantage dans les classements des pages qui, elles, seront indexées. Mais cela peut jouer en termes de crawl (il vaut mieux que les robots de Google crawle le contenu récent qu'un contenu obsolète), bien sûr. Si le contenu ancien est de mauvaise qualité, il vaut mieux également le désindexer. Mais un contenu ancien n'est pas obligatoirement synonyme de mauvaise qualité. Tout cela est très logique... The SEM Post
Taille des articles  John Mueller a également indiqué que Google ne va pas "pénaliser" un site web parce qu'il propose des contenus de taille limitée en termes de volume de texte. En d'autres termes, le nombre de mots dans un article n'est pas un critère de pertinence pour Google (encore heureux !). Et John de nous servir la conclusion habituelle : "pensez avant tout à vos visiteurs". On y pense, John, on y pense... 🙂 Search Engine Roundtable.
AuthorRank  On sait que Google a indiqué récemment qu'il n'utiliserait plus les balises d'Authorship. Mais cela ne signifie pas qu'il a renoncé à détecter qui est l'auteur d'un article sur un site web. Un internaute a posé la question à John Mueller sur l'expertise de l'auteur en tant que critère de pertinence pour Google (notion d'AuthorRank). John a indiqué que non, ce n'était pas un critère de qualité pour Google et que l'algorithme ne tenait pas compte de qui avait écrit cet article. "Chaque article doit être jugé en lui-même, pour ce qu'il contient avant tout", a-t-il expliqué. Sincèrement, on n'y croit que très modérément... Search Engine Roundtable
logo-infos-google
Goossip (Infos Google).
Source de l'image : Google

Les commentaires sont fermés.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site