La pondération des liens entrants - ou backlinks - (Questions/réponses avec Google #3)

   
(English version - machine translation)

Rappel du contexte : nous continuons notre série de questions/réponses avec Google avec une question sur le poids relatifs des backlinks (liens entrants sur une page), en fonction de leur source ou de leur emplacement.

En effet, on sait qu'une des règles d'or, en référencement naturel, est d'obtenir de "bons" liens (backlinks) vers ses pages, selon plusieurs critères distincts :
- Des liens depuis des pages à fort PageRank.
- Des liens depuis des pages ne proposant pas trop de liens sortants (la page partage sa bouteille de "jus de liens" - link juice - de façon équitable auprès de toutes les pages vers qui elle pointe).
- Des liens depuis des pages issues d'un site à contenu connexe et si possible un site "de référence" du domaine traité.
- Des liens avec intitulé textuel ("anchor text") le plus descriptif possible.

Cela fait déjà beaucoup de critères importants, mais n'y en a-t-il pas d'autres pris en compte par le moteur ? Toutes choses égales par ailleurs, un lien depuis un annuaire a-t-il le même poids qu'un lien depuis un site de contenu éditorial ? Un lien depuis un communiqué de presse est-il dégradé par Google, tout comme un lien dans un forum ou un commentaire de blog (hors mise en place d'un attribut "nofollow", bien sûr) ? Un lien dans un contenu éditorial est-il apprécié identiquement à un lien dans un footer ? Bref, Google pondère-t-il le poids qu'il attribue à un lien en fonction du type de page qui le contient et/ou de l'emplacement de ce lien au sein de la page ?

Nous avons posé la question à Google et à Ambroise Fensterbank et voici sa réponse :

Question Abondance : Google dégrade-t-il certains liens considérés comme ayant peu de valeur : communiqués de presse (méthode de spam très actuelle), annuaires, liens dans les commentaires de blogs, sur les forums, etc. ?
 

La réponse de Google : Oui, nous nous réservons le droit de déprécier certains liens qui ont un faible poids éditorial, en termes de pertinence, de réputation, etc. Cela peut être le cas, par exemple, de liens systématiquement mis dans le "footer" de chaque page. Cela peut être aussi le cas d'un lien qui n'a pas été ajouté par choix éditorial, ou les cas de tes exemples.
Matt Cutts a d'ailleurs enregistré une vidéo à ce propos (avec sous-titres en français) :

Notre commentaire : la réponse est claire : tous les liens ne sont pas égaux devant le Dieu Google :-). Selon le type de site (annuaire, communiqué de presse, forums, etc.), le lien sera déprécié et aura moins de poids que s'il émanait d'un site web plus "éditorial" ou plus "naturel". De même, l'emplacement du lien dans la page est important et la zone la plus "forte" pour insérer un lien semble être le texte éditorial, à préférer à un footer par exemple... A noter que la lettre "Recherche et Référencement" du mois de décembre 2009 consacre un article assez complet à l'analyse des modèles de pages par les moteurs de recherche : les approches explorées par Google, Yahoo! et Google qui explique comment les moteurs font pour "découper" une page web en différentes zones et leur octroyer à chacune une importance relative... Très intéressant et instructif...

Rappel des deux premières Questions à Google :
1. Les underscores dans les URL (Questions/réponses avec Google #1)
2. Web 2.0, Contenu caché et pénalités Google (Questions/réponses avec Google #2)

Commentaires : 6
  1. SEOfail 16 décembre 2009 at 19 h 54 min Reply

    Merci Olivier pour cet échange. Cela permet de rappeler le poids du lien contextuel (dans une zone textuelle) VS le lien dit structurel, comme le bas de page.
    Ensuite se pose la question de l'acquisition du lien de manière naturelle ou non, mais cela est un autre débat :)

  2. Abondance 16 décembre 2009 at 19 h 57 min Reply
  3. david 26 décembre 2009 at 15 h 16 min Reply

    Plus qu'un échange de liens avec un site ! Il va falloir s'habituer surtout a de l'échange de visiteurs avec nos sites partenaires. Apparemment ce qui compte pour google pour un bon lien c'est un lien cliquable par les visiteurs et accessible ( bien placer ). Donc les listes d'emails vous proposant un échange de liens va être bientôt être fini car quelle webmaster va vouloir envoyer des visiteurs sur un site partenaire ? A mon avis pas beaucoup ! Seul l'importance du site visiteurs et contenu va faire la différence pour nouer un partenariat. Enfin
    David

  4. greg@blog 26 mai 2010 at 12 h 32 min Reply

    Une fois que l'on prend tous ses critéres en considération.

    Trouvé des"bons backlinks" c'est un peugalére

  5. wagdi 17 juillet 2012 at 17 h 06 min Reply

    Google devrait laisser la nature se démerder.

  6. Backlink 9 octobre 2013 at 13 h 34 min Reply

    Je vois quand même que l'ingéniosité des référenceurs est toujours là pour créer des liens ici et là !

    Que ce soit en 2007, 2009 ou 2013, la base du SEO est : le contenu, et les liens !

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings