> > Une recherche sur Google correspond à 1 ampoule allumée pendant une heure

Une recherche sur Google correspond à 1 ampoule allumée pendant une heure


Une recherche sur Google correspond à 1 ampoule allumée pendant une heure
1 (20%) 1 vote

Les datacenters des grands moteurs de recherche seraient d'énormes consommateurs d'énergie, à tel point que dans 10 ans, ils pourraient rejeter autant de CO2 que les avions...

Les "datacenters" des grands groupes informatiques mondiaux seraient des sources de pollution importantes, à tel point qu'il est prévu qu'en 2020, ils rejetteront autant de CO2 que les avions... Ainsi, une recherche sur le moteur Google consommerait autant d'électricité que si vous laissiez une ampoule allumée chez vous pendant une heure, si l'on prend en compte la chaîne des différents appareillages utilisés du PC jusqu'au centre de données américain. Une paille !

Selon IDC, cité par le Figaro, la facture énergétique des datacenters en Europe de l'ouest aurait atteint la somme de 4,9 milliards d'euros et aux Etats-Unis, ils consomment 3% de l'énergie du pays, ce qui est considérable. Ce qui explique les efforts de la plupart de ces groupes informatiques pour faire baisser leur note d'électricité et, par là-même, la pollution inhérente...

Google Datacenter 2
Source de l'image : Cnet

Plus d'infos :
- http://www.google.com/

Source(s) :
- Les serveurs informatiques, ogres énergivores (Le Figaro)

Articles connexes sur ce site :
- Google lève le voile sur ses datacenters (3 avril 2009)
- Un nouveau datacenter pour Ask.com (19 février 2009)
- Un projet de datacenter pharaonique pour Google (21 juin 2006)
- Un nouveau datacenter bientôt en Belgique pour Google (4 mai 2007)
- Nouveau datacenter à 600 millions de $ pour Google (23 février 2007)
- Yahoo! s'implante en Suisse (9 octobre 2007)
- Les prochains datacenters de Google seront-ils situés en pleine mer ? (17 septembre 2008)

Toutes les pages du réseau Abondance pour la requête datacenter...

Toutes les pages du Web pour la requête datacenter...

Commentaires : 5
  1. E-seo 19 mars 2010 at 17 h 14 min

    Dérive...dérive...vivement gagner assez pour dire stop à l'Internet...

  2. agence referencement 20 mars 2010 at 8 h 10 min

    Google veut réduire sa facture d'électicité
    Facile il faut supprimer des datacenters.
    Donc il demande aux webmasters de créer des sites plus léger

  3. Anonymous 24 mars 2010 at 19 h 51 min

    Green IT ? chiche !
    Brulez Google 🙂

  4. Foxy 2 avril 2010 at 8 h 27 min

    La connerie n'aura donc jamais de limites!

  5. Jacky Sneessens 12 septembre 2014 at 8 h 08 min

    Vous écrivez : 1 requête sur moteur de recherche (pourquoi nécessairement Google ?) = énergie consommée par une ampoule allumée pendant une heure !
    De quelle ampoule s'agit-il ?
    100W ? 60W ? 40W? 10W? 1W? ???
    Il y a de l'idée dans votre phrase, mais elle n'est pas complète, donc ... un peu inutile !
    D'autre part, dans votre article, vous parlez de la consommation des avions en termes de CO2, à peu près identique d'ailleurs à celle des serveurs informatiques.
    Ce gaspillage, en termes d'équivalent CO2, représente 2% du gaspillage au niveau mondial et a plutôt tendance à diminuer : avions et serveurs plus économes.
    2% presque négligeables à côté des gaspillages en termes d'isolation thermique des bâtiments (privés comme tertiaires), en termes de circulation routière, ..., dont nous sommes responsables directement responsables.
    La bonne circulation de l'information, via l'informatique et les télécoms entre autres, peut nous aider à moins gaspiller et être davantage éco-responsable.
    "éco" pouvant conjuguer écologie et économie.
    Bien à vous
    Jacky Sneessens

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site