> > Google testerait des blocs de 12 Sitelinks !

Google testerait des blocs de 12 Sitelinks !


Notez cet article

Un internaute américain a eu la surprise d'assister à un test d'interface de Google, proposant un bloc de deux colonnes de six sitelinks chacune, pour un même site, occupant la première moitié de la page de résultats...

Google travaille de façon continue sur son interface utilisateur et réfléchit à de très nombreux tests proposés à certains utilisateurs. Parfois, ces tests sont définitivement mis en ligne car acceptés par les équipes de Mountain View suite aux expérimentations effectuées en ligne, parfois ils partent aux oubliettes. Difficile donc de dire ce qu'il adviendra de ce bloc de 12 sitelinks (liens de site) découvert par un internaute américain :

Google 12 Sitelinks
Source de l'image : BurnDownEasy

Chacun des Sitelinks propose un court snippet (texte de présentation) et une URL raccourcie. Ce qui est clair, c'est que si ce format était retenu par Google, les autres liens (à partir du deuxième rang) perdraient beaucoup en visibilité...

Articles connexes sur ce site :
- Des Sitelinks dans les Adwords... (30 octobre 2009)
- Des Sitelinks spéciaux pour les forums de discussion (28 septembre 2009)
- Des liens dans les snippets Google (17 septembre 2009)
- Yahoo! propose des liens directs similaires aux SiteLinks de Google (13 novembre 2007)
- Google propose de mieux gérer ses SiteLinks (25 octobre 2007)
- SiteLinks : comment Google les choisit-il ? (Septembre 2006)
- Les Google SiteLinks, c'est quoi ? (mai 2007)

Commentaires : 9
  1. Jérôme Charron 14 avril 2011 at 7 h 45 min

    Je confirme, j'ai vu ce tests il y a une semaine... à suivre, car effectivement, dans ce cas, seule la top position compte!

  2. Anonymous 14 avril 2011 at 8 h 22 min

    Le rank #1 coûtera très cher chez les SEO...

    Je pense que cela se fera au détriment de la qualité de l'information.

    Ou alors ca forcera le scroll... Pourquoi développer un bouton +/- afin de développer ce "mega rich Snippet" ?

  3. Anonymous 14 avril 2011 at 10 h 54 min

    Oui... mais il semble que ce soit sur des requêtes navigationnelles (sur des noms de sites)...Ce qui fait plutôt sens.

  4. Arobasenet 14 avril 2011 at 11 h 18 min

    Si une telle interface devait être finalement utilisée, cela permettra à Google de mettre plus en avant les liens commerciaux Adwords qui sont tout en haut de la page. Ainsi, ils seront encore plus cliqués et coûteraient plus chers aux annonceurs qui cibleraient ces 3 positions...

  5. Olivier (Veilleur) 14 avril 2011 at 13 h 01 min

    Il semble que Google réalise différentes mises à jour en ce moment, pour ce test c'est peut-être un peu grand quand même.

  6. adwords 14 avril 2011 at 22 h 35 min

    Je ne vois pas l'intérêt ...
    Internet est censé être une grande source d'informations... mettre en avant un seul et unique site irait, a mon sens a l'encontre.

  7. weboblog 14 avril 2011 at 23 h 38 min

    Ce serait dommage pour les résultats suivants, qui se verraient totalement absorbés visuellement par LE site que les algorithmes Google auraient érigé à la place de monopole...

  8. Anonymous 15 avril 2011 at 10 h 26 min

    Petite erreur, l'internaute qui a découvert ça est anglais et non americain

  9. Brioude Internet Referencement 15 avril 2011 at 12 h 35 min

    Effectivement, l'affichage est à première vue assez violent. Par contre, dans le cas d'une recherche en lien avec une marque ou un site il peut avoir un intérêt non négligeable !

    L'internaute pourrait choisir dès sa page de résultats Google la page du site sur laquelle il veut se rendre. Et cela sans passer par le "dédale navigationnel" du site en question.

    Plutôt une bonne idée même si la mise en page des résultats est franchement abusée.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site