> > Google personnalise et socialise encore plus ses résultats

Google personnalise et socialise encore plus ses résultats


Notez cet article

Google vient d'annoncer trois nouveautés importantes dans ses pages de résultats, donnant une part encore plus belle à son réseau social Google+ : résultats personnels issus du cercle social de l'internaute, proposition de profils amis directement en autocomplétion et de nouveaux profils directement dans les résultats...

En octobre 2009, Google lançait ses prémices de recherche sociale qui fournissaient une réponse à une requête, sur la base de contenus extraits des réseaux sociaux auxquels appartenait l'internaute. En mai 2011, le système s'améliorait et était déployé dans le monde entier.

Aujourd'hui, Google vient d'annoncer 3 nouvelles fonctionnalités qui vont encore plus personnaliser et socialiser ses SERP :

- Personal Results : ajout dans vos SERP de résultats issus de Google+ : articles de vos amis, liens et photos partagés dans votre cercle social ou sur Picasa, etc. Bref, de nombreuses informations émanant de vos proches sur Google+.

Google SERP Personal results
Source de l'image : Google

- Profiles in Search : affichage du nom et du profil des internautes faisant partie de vos amis directement dans Suggest, le module d'autocomplétion du moteur de recherche :

Google SERP Personal results
Source de l'image : Google

- People and Pages : pour certaines requêtes génériques (exemple : "music" ou "baseball"), le moteur propose, sur la droite de la SERP, des profils Google+ de personnes ayant un rapport direct avec cette thématique.

Google SERP Personal results
Source de l'image : Google

En haut de la SERP, deux pictogrammes permettront d'avoir accès, pour celui de gauche, aux résultats personnalisés et celui de droite permettra d'afficher uniquement les liens "classiques" (notez que les deux SERP seront chiffrées si vous êtes logués sur votre compte Google) :

Google SERP Personal results
Source de l'image : Google

NB : comme l'indique le blog de Google France, ces nouvelles fonctionnalités de recherche seront rendues disponibles au cours des jours à venir, exclusivement pour les utilisateurs connectés à leur compte Google sur https://www.google.com (États-Unis) et effectuant leurs recherches en anglais.

Voici une vidéo qui résume toutes ces nouvelles fonctionnalités :


Source de l'image : YouTube

Commentaires : 9
  1. Antoine 10 janvier 2012 at 17 h 00 min

    En lisant cette news, j'ai l'impression que GG a franchi un gros pas et que celui-ci peut faire peur à beaucoup d’internautes peu ou pas préparés à tant de personnalisation dans les serps!

  2. Immobilier Bordeaux 11 janvier 2012 at 7 h 59 min

    Encore faut il avoir un compte google+ suffisament alimenté pour expérimenter un haut degré de personnalisation de ses SERPs. Google n'est pas (encore?) facebook.

  3. Agence référencement 11 janvier 2012 at 8 h 24 min

    Un moteur de recherche ultra personnalisé: est ce que la recommandation sociale irait jusque là ? C'est un pari un peu risqué pour google! Enfin, j'imagine que quand le compte google+ de l'utilisateur est fermé ou inexistant, on accède encore sans problèmes à des SERPs génériques.

  4. Gautier 11 janvier 2012 at 13 h 47 min

    Où se trouve l'universalité de l'information quand Google met en avant les informations en lien avec les proches de la personne qui fait la recherche ?

  5. Comparatif rencontres 11 janvier 2012 at 16 h 36 min

    Un pas de plus dans la convergence des services, un pas de plus vers la montée en puissance de google+ et un pas de plus vers un web global nommé Google...

  6. Anonymous 12 janvier 2012 at 15 h 15 min

    Il faut bien avouer que Google cherche à affiner la pertinence de recherche via l'environnement de l'utilisateur d'où la personnalisation. Ce n'est pas forcément bon pour le métier de référenceur même si ses fonctions évoluent. En fait le référenceur est comme un intermédiaire que l'on pourrait s'en passer via la relation utilisateur - utilisateur comme pour le producteur et le client. Ce dernier cherche à se passer de l'intermédiaire que sont les distributeurs qui référencent des produits. Nous avons donc une relation directe entre le client final et le producteur. Est-ce que c'est l'avenir qui nous attend ?

  7. Stéphane Bonhomme 14 janvier 2012 at 12 h 36 min

    Pour moi ce n'est pas de la recherche sociale, mais de la recherche dans les médias sociaux. A mon sens la recherche sociale est celle qui permet à une communauté d'utilisateurs d'agir collectivement pour influencer la pertinence des résultats en fonction du centre d'intérêt commun. Ce n'est évidemment pas ce que propose gogle qui tend toujours vers plus de profilage et de personnalisation dans une démarche marketing (ce qui est compréhensible pour la plus grosse agence publicitaire du monde).
    La recherche sociale, où à travers le groupe, la pertinence pour l'utilisateur est la préoccupation première, n'est plus en perspective par le minitel 2.0 qu'est la galaxie google aujourd'hui. Les initiatives de recherche décentralisées et fortement sociales, avec des agents de recherche à proximité des utilisateurs, communicants en pair à pair, comme le projet seeks (seeks-project.info) sont à mon avis les pistes d'avenir à suivre pour préserver la diversité d'opinions qui fait la richesse de l'internet !

  8. eXCess 16 janvier 2012 at 17 h 01 min

    D'accord avec GAUTIER. J'irais même plus loin : à quoi ça sert ? En quoi cela élargit le champs de connaissance de l'internaute de réduire ainsi son champs de recherche ?

    On peut concevoir que cela puisse intéresser une minorité d'internautes, mais pourquoi l'imposer à tous ?
    Sans parler du fait qu'une majorité d'internautes ignorent encore que leurs recherches sont maintenant personnalisées.

    Il ne reste plus à Google qu'à rajouter un grand bumper blanc “Generic search” pour ceux qui voudraient encore découvrir des choses nouvelles sur internet !

  9. Dongyan 22 avril 2012 at 21 h 59 min

    j'aime bien avoir un search pou découvrir des choses nouvelles sur internet!

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site