> > Matt Cutts : "la commande link: est volontairement bridée"

Matt Cutts : "la commande link: est volontairement bridée"


Notez cet article

Matt Cutts

Matt Cutts explique dans une nouvelle vidéo que la commande "link:" sur Google est volontairement bridée et fournit un faible nombre de résultats pour cause de spam éventuel et parce que ce type d'outils ferait se focaliser les webmaster sur l'aspect quantitatif des backlinks, plutôt que sur leur qualité...

Nouvelle vidéo de Matt Cutts initulée "Will Google provide more link data for all sites?" (3'05") dans laquelle il explique que la commande "link:" a toujours été bridée sur le moteur de recherche pour cause de spam et que si on désire plus d'informations au sujet des backlinks d'un site, il faut utiliser les Webmaster Tools. Sauf que, bien sûr, au contraire du défunt Yahoo! Site Explorer, les outils pour webmasters de Google ne vous permet pas d'avoir accès à des sites qui ne vous appartiennent pas.

Matt Cutts en profite pour expliquer que ces outils ne sont que quantitatifs et ne font pas la différence entre des liens "de faible qualité" (issus de footers, d'annuaires, de communiqués de presse, etc.) et des liens de bonne qualité comme les apprécie Google. Selon Matt, de très nombreux liens ne compteraient même pas dans l'algorithme du moteur de recherche. Ce n'est donc pas en connaissant le nombre de backlinks d'un site web que l'on peut avoir une idée de la qualité de son référencement. Sur ce point, on ne peut qu'abonder dans le sens du porte-aprole SEO de Google...

Il est également évident que le fait d'obtenir les backlinks de façon exhaustive pour de nombreux sites web permettrait de simuler des "plans de netlinking" globaux pour des sites concurrents, ce que Google ne désire pas a priori. Tout comme le fait de mieux comprendre l'algorithme du moteur au travers de stratégies de reverse engineering...

Il est en tout cas clair que dans un proche avenir, Google ne fournira pas plus de résultats pour la requête "link:" pour une adresse donnée...


Source de l'image : Google

Commentaires : 3
  1. Mathieu 23 mars 2012 at 9 h 59 min

    Voilà pourquoi Yahoo Site Explorer affichait toujours plus de backlinks que Google.
    Dire que mon ancienne agence se servait justement de cette commande pour donner le nombre de backlinks pointant vers les sites de ses clients...

  2. yvandupuy 23 mars 2012 at 10 h 56 min

    Dommage pour l'outil de yahoo site explorer, mais le problème des backlinks demeure la pertinence de l'information. Il existe de bonnes alternatives, comme majesticseo, qui est gratuit.

  3. Guweb 22 août 2012 at 17 h 25 min

    La quantité de backlinks peut quand même nous renseigner sur le référencement des concurrents. Il faut regrouper les liens de ces derniers dans différentes catégories qualitatives pour en tirer de bonnes informations. Exemple : 10 liens de bonne qualité, 25 liens de qualité moyenne... Après pour l'analyse c'est à chacun de voir.
    A bientôt.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site