> > Le trafic renvoyé vers Facebook par Google et Bing en chute libre ?

Le trafic renvoyé vers Facebook par Google et Bing en chute libre ?


Notez cet article

graphique

Une étude a montré que le trafic renvoyé par Google et Bing vers des pages Facebook populaires a chuté de moitié en début d'année. Difficile de comprendre pourquoi...

Le site PageLever a fait une constatation étonnante : depuis le début du mois de janvier 2012, le trafic renvoyé par Google et Bing vers de nombreuses pages Facebook (le trafic de 500 pages populaires comptant au minimum 100 000 fans a été analysés) a chuté drastiquement (-51%).

Au départ, le site a pensé à une raison simple : la mise en place de "Search Plus Your World", ou l'intégration des résultats Google+ dans les SERP de Google, qui a eu lieu le 10 janvier, pour expliquer ce phénomène. Mais pourquoi, dans ce cas, Bing suivrait-il la même voie ?

En effet, la baisse est identique depuis les deux moteurs de rehcerche, avec un décalage de 15 jours (Bing après Google). Difficile, donc, d'échafauder des hypothèses sur les raisons de cette chute (avez-vous connu le même phénomène de votre côté ?). A moins que "Search Plus Your World" soit bien la raison de la chute et que Bing s'inspire encore des résultats de Google pour ses SERP, comme le moteur leader l'en avait accusé en début d'année 2011...

PageLever stats
Source de l'image : PageLever

Commentaires : 3
  1. baxxx 6 juin 2012 at 19 h 29 min

    Ca serait pas le déploiement de facebook timeline qui serait peut-être moins seo friendly ?

  2. Yoav1987 7 juin 2012 at 6 h 55 min

    Houla ! Sacré différence quand même. Ou bien c'est Google qui limite les accès vers Facebook...

  3. Asnis 7 juin 2012 at 16 h 46 min

    personnellement, ça ne m'étonne pas tant que ça, sur nos outils de suivi de position dès que nous constatons une baisse sur un mot clé chez Google (surtout des baisses importantes), cela est bien souvent suivi d'une baisse sur le même mot clé chez Bing dans les mêmes proportions. Je vous laisse en tirer vos propres conclusions.
    A mon avis, la question c'est tout simplement : pourquoi une chute si brutale du côté de Google ? 🙂

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site