> > Bing publie ses recommandations pour webmasters

Bing publie ses recommandations pour webmasters


Notez cet article

facebook

Bing vient de publier dans son aide en ligne une zone entièrement dédiée au SEO et aux aspects techniques d'optimisation de sites pour son moteur de recherche. Des webinars en ligne sont également prévus dans less semaines à venir...

Bing vient de publier un site regroupant de nombreuses recommandations SEO pour les référenceurs désirant optimiser leur site web pour le moteur de recherche.

Sont notamment évoqués les aspects techniques, sociaux, le contenu, les liens ainsi que les méthodes à ne pas utiliser. A lire si vous vous posez quelques questions sur la meilleure façon d'être référencé sur ce moteur de recherche (n'espérez pas non plus y trouver des secrets de fabriques... 🙂 ). A noter qu'une FAQ pour webmasters existe également au format PDF...

A noter que Bing va également proposer six "Webmaster Webinars" en ligne (gratuits) entre novembre 2012 et février 2013 sur des aspects liés aux métiers de webmaster et au moteur Bing. Les dates sont déjà en ligne...

Bing Webmaster Guidelines
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 9
  1. Simon Conan 19 novembre 2012 at 16 h 22 min

    Bonjour,

    Bing/Google même combat? Faut-il vraiment différencier les stratégies de référencement selon le moteur de recherche. Ce qui marche chez l'un marche chez l'autre non?
    Qui plus est Google et ses 85% d'audiences représente une part de marché tellement grande que les autres search engine ne méritent pas qu'on s'y attarde plus que ça ?!

  2. Charles 19 novembre 2012 at 18 h 46 min

    ils sont en retard par rapport a google..

  3. LaurentA 19 novembre 2012 at 22 h 35 min

    Peut-on vraiment encore dire que Google est encore en avance lorsque l'on ne voit plus de résultats naturels au dessus de la ligne de flottaison pour certaines recherches ?

    Ma femme est documentaliste et apprend aux élèves de collège a rechercher sur Internet. Ces dernières semaines, elle m'a fait part de plusieurs cas où elle ou ses élèves n'arrivent plus à trouver l'information qu'ils recherchent en utilisant Google. Et lorsqu'il utilise Bing, il trouve l'information souhaitée très rapidement.

    Cela vous est-il déjà arrivé ? Comparez-vous parfois ?

  4. Yoann 20 novembre 2012 at 9 h 38 min

    @LaurentA : Malheureusement je dois avouer que lorsque je ne trouve pas le bon résultat, je change ma requête, mais je ne teste pas sur Bing. Les habitudes sont coriaces à changer !

  5. silvia 20 novembre 2012 at 11 h 21 min

    Je rejoins complètement LaurentA ! Google est en train de sacrifier son ADN dans une course à la rentabilité qui ne me semble pas être très "développement durable". C'est simple, si ce n'est plus le meilleur moteur de recherche, les gens vont finir par s'en détourner. Bing, c'est peut être l'avenir, pourquoi pas ?

  6. Jng 20 novembre 2012 at 11 h 34 min

    Merci pour le partage de ces ressources. Il va falloir que j'aille y jeter un coup d'oeil. Bing chercher petit à petit à grignoter des parts à Google. Tant que Google reste largement le moteur le plus utilisé, il semble plus intéressant d'optimiser ses pratiques en fonction de Google.

  7. Abdel 20 novembre 2012 at 14 h 06 min

    Sérieusement, il y a des webmasters qui optimisent leurs sites pour Bing avant de penser à Google ?

  8. Alex 20 novembre 2012 at 16 h 28 min

    Yahoo, c'est un peu comme GooGle sans Panda ni Pingouin.
    Du coup, si on se met à travailler pour Yahoo on risque d'être pénalisé par GooGle.
    Et avec les fréquentations de chacun actuellement, le choix est vite fait.

  9. Willgoto 21 novembre 2012 at 1 h 07 min

    Sur l'un ou l'autre rare point, Bing webmaster donne plus de possibilités que son correspondant chez google:

    - avec "link explorer", il fournit les backlinks de n'importe quel site (pas seulement celui du compte, comme chez google). On a donc là un outil gratuit. Depuis la disparition de Yahoo Explorer, les outils gratuits en la matière ne sont pas très nombreux.

    - les sitelinks (qu'il appelle deep links) : outre les suppressions, on peut changer leur ordre et demander un changement d'intitulé, voire suggérer une substitution d'une URL à une autre.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site