> > La publicité Google et Yahoo! finance les sites pirates

La publicité Google et Yahoo! finance les sites pirates


Notez cet article

publicite google pirate

Les sites proposant du contenu piraté sont en grande partie financés par la publicité qu'ils affichent dans leurs pages. Une étude récemment publiée indique que Google et Yahoo! font partie du Top 10 des régies proposant ce type de financement aux sites illicites...

Le financement des sites piratant les contenus, notamment musicaux et dans le domaine des films, est en grande partie assuré par la publicité. Pour cela, il est donc nécessaire que des régies fournissent les liens, les outils publicitaires et rémunèrent ces sources d'informations. Google, auteur régulier d'un Transparency Report indiquant notamment qu'il a blacklisté plus de 50 millions de pages enfreignant la juridiction sur les droits d'auteur en 2012, est pourtant, avec Yahoo!, au centre d'une étude de l’Annenberg Innovation Lab de l’université de Californie du Sud qui analyse les régies publicitaires qui financent ces sites pirates. Google (avec DoubleClick) se retrouve au deuxième rang et Yahoo! (avec Right Media) au 6ème (voir illustration ci-dessous, extraites du rapport) !

La situation est paradoxale puisque d'un côté le moteur de recherche indique qu'il combat la présence de ces pages dans son index, mais en même temps il leur permet de vivre au travers de la publicité que Google met à leur disposition. La société de Mountain View va-t-elle réagir à cette étude ou ne fera-t-elle aucun commentaire, laissant passer l'orage en douceur ? L'avenir le dira certainement très prochainement...

publicite google pirate
Source de l'image : Abondance

Commentaires : 9
  1. David Michon 10 janvier 2013 at 20 h 55 min

    Em...non ce n'est pas la publicité Google et Yahoo qui financent les sites piratent, ce sont les régies en ligne, dont Google et Yahoo. Et ils ne "financent" pas non. Ce sont les sites piratent qui en profitent. Céder à ce genre de titre polémique, c'est comme annoncer que les suggestions de recherches Google sont des diffamations...

  2. olivier@abondance.com 10 janvier 2013 at 21 h 38 min

    Argument non recevable à mon avis. Google ne se prive pas pour refuser à des centaines de sites web le droit d'afficher ses pubs sous des prétextes parfois plus que futiles et non vérifiés... Mais dans le cas de sites pirates qui génèrent beaucoup de cash, rien ? Ca me semble bizarre quand même... Mais je penche quand même pour le manque de discernement ou la maladresse... Pour l'instant...

  3. Christian 11 janvier 2013 at 0 h 14 min

    en même temps, GG est propriétaire de youtube et on trouve des choses bien étonnantes sur youtube...

  4. Nic 11 janvier 2013 at 9 h 41 min

    L'affiliation via Adsense est hors de contrôle complet d'un point de vue Google. Alors est-ce qu'il laisse couler volontairement ou inexorablement, la question est posée. Cependant Google Penguin a bien réfréné les sites des pirates à mon avis.

  5. UnderNews 11 janvier 2013 at 9 h 58 min

    Bonjour,

    Cet article est en partie faux, du moins pour la régie Google. L'utilisation d'Adsense est totalement prohibée sur les sites P2P/Warez. Si un webmaster peu scrupuleux tente de mettre en place sur son site des espaces pub, il sera très vite banni à vie de la régie Google.

    Pour Yahoo, je ne sais pas personnellement quelles sont les conditions d'utilisation...

  6. Valentin 11 janvier 2013 at 10 h 11 min

    En France les sites Torrents sont largement fiancés par la régie AdCash.
    Google Adsense dans ces guidelines interdit de diffuser sa publicité associé à des contenu lié aux droits d'auteur surtout si le propriétaire n'a pas les droits.
    Google Adsense n'approuve pas la pratique et sanctionne les sites ne respectant pas la ligne de conduite par une suppression des revenus dûs.
    Au même titre que pour les fermes de contenu ou de liens, le défi consiste à ne pas se faire chopper.
    Je suis donc choqué de lire ce qui est noté ci-dessus de la part d'un site de cette importance. Google n'approuve pas les sites pirates.

  7. cabinet dentaire agadir 11 janvier 2013 at 22 h 20 min

    Le parfait n'existe pas, ils savent tout ce qu'il faut savoir pour blacklister ou pas les sites pirates de contenu. Il faut pas s’étonner des trucs de ce genre ça existe dans la vie réelle, pourquoi pas le web.

  8. debutants seo 11 janvier 2013 at 22 h 28 min

    il n'y pas que les sites pirates de contenu, le seo black hat aussi.
    Des tas de sites tiennent la première place avec un contenu dupliqué ou avec du référencement black, que dire de ceux qui pratiquent le référencement naturel et qui passent un temps fou manuellement avec peu de résultats !

  9. Teatrium 12 janvier 2013 at 15 h 03 min

    Oui c'est sûr que Google ne peut pas tout vérifier, mais je pense qu'il faut l'effort de le faire

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site