> > Text Link Ads, un réseau de liens dans le collimateur de Google

Text Link Ads, un réseau de liens dans le collimateur de Google


Notez cet article

carton rouge

Matt Cutts a indiqué dans un tweet que le réseau de liens articiels pénalisé au mois de mai dernier était Text Link Ads, un des plus anciens de la place. La guerre continue entre Google et les vendeurs de backlinks...

Il y a quelques semaines de cela, on apprenait que Google avait pénalisé un grand réseau de liens articifiels sans donner le nom du dit réseau. C'est un tweet de Matt Cutts (voir illustration ci-dessous) qui a fourni l'info fin mai : il s'agit de TLA (Text Link Ads), un très ancien réseau de vente de liens sur le Web, et ses revendeurs. On pouvait en effet se demander comment ce type de site n'était pas encore pénalisé par Google, alors que ses pratiques vont clairement à l'encontre des règles édictées par le moteur de recherche.

Il s'agit donc d'un nouveau message envers les vendeurs de liens artificiels qui semblent bien être l'une des cibles privilégiées de la Quality Search Team pour les prochaine semaines... La hache de guerre est loin d'être enterrée entre les deux parties...

matt-cutts-tla-tweet
Source de l'image :Abondance

Commentaires : 9
  1. table-basse 4 juin 2013 at 12 h 22 min

    Google a quand même été trés long à réagir, j'ai l'impression qu'ils ont toujours un ans de retard sur les pratiques seo. Et puis il y a aura toujours des alternatives aux réseaux de liens les plus connues pour en acheter ou échanger.

  2. Outil revendeurs IT 4 juin 2013 at 13 h 29 min

    Oui mais bon.... se lancer dans des actions que l'on sait aller à l'encontre des règles Googleiennes c'est quand même prendre de gros risques par les temps qui courent.

  3. ludovic 4 juin 2013 at 18 h 30 min

    Tout ce qui n'est plus naturel pour google est penalisable , le tout est de savoir le type de liens que vous voulez avoir. Mieux vaut faire attention avec votre stratégie de linking.

  4. Christian 4 juin 2013 at 20 h 58 min

    Il y a un autre réseau de vente de liens : AdWords
    OK, ils sont moins bons, puisque leur effet s’arrête dès qu’on ne paye plus.
    Je suis d’humeur taquine 😉

  5. Hervé 5 juin 2013 at 10 h 39 min

    Le truc c'est que TLA ce n'est pas un réseau de lien. Les sites inscrits n'ont aucun rapport entre eux. C'est juste que TLA n#est pas malin et permet à google d'identifier les sites qui vendent sur la plate forme

  6. Blog SEO 10 juin 2013 at 10 h 44 min

    Je suis sur TLA et je n'ai vu aucune sanction passer sur mes sites.
    Il est vrai aussi que je ne vends quasi rien dessus ...

  7. Sumo du net 11 juin 2013 at 12 h 16 min

    @Blog SEO : peut être que Google n'a pas encore pris les mesures complètes pour les sanctions. Ou alors il ne considère plus les liens émanant de TLA mais ça ne t'empêche pas d'avoir ton acquisition de trafic maintenu ...

  8. FabienneP 14 juin 2013 at 10 h 40 min

    Même analyse que @Blog SEO, je suis active sur TLA et aucun de mes sites ou des sites sur lesquels j’achète du lien n'ont perdu un poil de PR ou de ranking. Un pur effet d'annonce, Google étant incapable d'identifier les sites inscrits, ces derniers n'étant visible qu'après demande auprès d'un gestionnaire de compte TLA... A force de raconter n'importe quoi, Google devient blasant...

  9. idée table 4 octobre 2014 at 12 h 13 min

    je ne pense pas qu'il pourant détecter tout les reseaux de vente de backlink sauf les plus connu !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site