> > Matt Cutts et le SEO des sites anciens

Matt Cutts et le SEO des sites anciens


Notez cet article

matt cutts

Matt Cutts explique dans une vidéo que les sites qui sont présents sur le Web depuis de nombreuses années n'ont pas plus d'avantages que les récents en termes de positionnement. Et donne de curieux conseils d'optimisation...

Matt Cutts vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo (2'27", tee-shirt noir), répondant à la question "How can an older site maintain its ranking over time?" ou, en français, "Comment un site ancien peut-il conserver ses positions au fil du temps" ?".

Matt Cutts explique qu'il n'existe aucun algorithme chez Google qui "protège" les anciens sites contre de nouveaux arrivants qui pourraient le dépasser dans les classements. Bizarrement, il conseille de "donner un nouveau look" au site ancien pour le rendre plus agréable à lire et à consulter suite à cette refonte. Sur le principe, on peut le comprendre, surtout au niveau du trafic et de la notoriété, mais en quoi cela peut-il aider au SEO et à regagner des places chèrement acquises au fil du temps ? Google donnerait-il un "boost" à un site qui subit une refonte ? Cela semblerait plus qu'étrange...

Bref, une question sur laquelle Matt Cutts répond totalement à côté de la plaque. Dommage. D'autant plus que, par expérience, les "vieux" sites sont souvent assez difficiles à déloger des places acquises car ils ont acquis de nombreux backlinks au fil du temps et un nombre de pages conséquent, ce qui représente deux atouts non négligeables en termes de SEO.


Source de l'image : Google

Commentaires : 13
  1. Sébastien François 29 janvier 2014 at 13 h 01 min

    Bonjour,

    Google ayant pour objectif de présenter aux internautes des sites qui vont bien répondre à la requête qu'il a posé et qui soient agréable à visiter, il parait logique de privilégier des sites qui se tiennent à jour et qui présentent éventuellement une refonte régulière afin de tirer parti des dernières technologies, de design, etc.

    En termes purement SEO, une meilleure expérience utilisateur peut se traduire par divers facteurs tels qu'un taux de rebond plus faible, une durée moyenne de visites plus longue, etc.

    Sébastien

  2. annonces-mobiles 29 janvier 2014 at 13 h 33 min

    Ce qui est certains c'est que les anciens sites bénéficient d'une "confiance" de google, ce qui n'est pas le cas des nouveaux. Et toucher à un ancien site bien placé demande du temps et de l'investissement pour ne pas perdre ses places chèrement acquises.

    Maintenant, je conseille généralement de refaire un site au bout de 3/4 ans, la technique évolue vite. Il devient désormais plus que nécessaire de penser aux tablettes et smartphones qui sont de plus en plus utilisés.

  3. Fred 29 janvier 2014 at 14 h 22 min

    Je confirme voir souvent un regain dans les positions après une refonte, mais vu que le contenu change lui aussi dans la plupart des cas, c'est difficile d'en tirer des conclusions. En revanche une série d'optimisations onsite axées sur les gros leviers SEO (title, Hn) s'ensuit toujours d'une période de dégradation des positions, et si ces mêmes optimisations sont couplées à la mise en ligne d'une refonte, cette période peut être éffacée...

  4. tim 29 janvier 2014 at 17 h 36 min

    pat flynn disait y'a un moment déjà qu'en faisant la refonte d'un de ses sites il avait eu un pic de traf non attendu.

    De la part de Matt, je pense que la refonte vise plutot à remettre les vieux sites aux standards du web actuel (css, responsive d, ...).

    Est ce que l'inverse est vrai ? Si je monte un site en tableaux je vais ranker 😀 ?
    Allez je vais ressortir mon vieux namo web editor, mon premier outil d'édition web 🙂

  5. Webinfoconseils 29 janvier 2014 at 18 h 40 min

    Pour l'avoir remarqué, et dépendant également de la requête tapée, google privilégie pas forcément les ndd ancien ni les nouveaux d'ailleurs. On dit souvent qu'un site ancien est plus assuré d'être bien positionné hors ca ne me parait pas forcément vrai.
    D'autre part, certains sites anciens possède du contenu mais non réactualisés depuis quelques années et cela ne les empêches pas d'être dans les top keywords.
    Petite parenthèse, mais a force de voir Matt Cutts par ci, par là, ne tenterait il pas de menez les webmasters par le bout du nez... !!

  6. webilyas 30 janvier 2014 at 0 h 03 min

    faut pas faire totalement confiance à ce type. il manipule son monde...

  7. Marc, Annuaire Français 30 janvier 2014 at 16 h 04 min

    @ webilyas, je crois qu'il y a du monde avec le même avis.
    Il me semble avoir lu des annonces de Google concernant les vieux code html 1.0, avec une meilleure note pour les pages en html 4 ou 5, il faudrait vérifier, a contenu égal.

    @Fred, il me semble et j'en suis convaincu, ce n'est qu'un avis personnel, que Google "deteste" le changement de titre. J'ai fait l'expérience plusieurs fois, et a chaque fois s'en suit une baisse quasi irrattrapable. Ce n'est pas le cas du H1 ni de la refonte d'un texte, seulement le titre a ne plus toucher.

  8. Marc, Annuaire Français 30 janvier 2014 at 16 h 07 min

    … et je rajoute que la refonte d'un site (2eme en 3 ans) , avec une nouvelle structure/arborescence permet effectivement de repartir sur du neuf en bénéficiant des anciennes pages redirigées. Nous venons de procéder de la sorte avec un rebond de trafic très positif...

  9. Eric 30 janvier 2014 at 20 h 21 min

    @Marc : j'irai même plus loin : Google n'aime pas les gros changements : ça lui impose de tout recalculer !

  10. Jaffaar 31 janvier 2014 at 20 h 57 min

    Attention de ne pas confondre ancienneté et fraicheur de publication des contenus. Un site peux avoir 10 ans et publier tout les jours, ainsi peser plus qu'un site qui à 15 ans mais ne publie plus depuis 12 ans. Mais aussi un site peux avoir 5 ans et publier 5 fois plus que notre premier exemple avec plus de backlinks et passer devant celui qui en à 10 (années derrière lui).

    Je pense que le rapport ancienneté - rythme de publication - dilution des backlinks acquis dans le temps est important en matière de ranking brut. Il est ainsi plus difficile pour un site jeune de gagner autant de point que nos précédents exemples, surtout si tout les facteur sont bien ponderés, sachant que le facteur temps personne ne le controle 🙂

    Les contenus, les backlinks c'est une autre histoire !

  11. Peters 3 février 2014 at 12 h 32 min

    Pourquoi ceux qui ontbutilise buzzea ne sont pas sanctionnés ? Et suivant les resultats de votre dernier sondage pourquoi ne pas changer la ligne editoriale ?

  12. Audiofeeline 4 février 2014 at 21 h 08 min

    Est-ce une manière détournée de conseiller une nouvelle fois les designs responsives ? Tomber sur un site des années 90 sur son smartphone peut effectivement être jugé non-pertinent. Toutefois si le contenu est là et qu'il est régulièrement mis à jour, il n'y a pas de raisons de le déclasser.

  13. patrick 6 février 2014 at 19 h 35 min

    C'est vraiment impressionnant, toute l'orchestration de cette communication planifiée, et tout le monde suit le mouvement au cas ou on aurait loupé quelque chose !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site