Google, condamné, publie un message sur son site et... fait tomber celui de la Cnil

   
(English version - machine translation)

cnil

La Cnil a obtenu gain de cause devant le Conseil d'État dans le cadre de l'affaire qui l'oppose à Google sur le traitement des données privées de ses visiteurs. Un message a donc été affiché sur la page d'accueil du moteur, et le site de la Cnil est tombé quelques minutes plus tard devant l'afflux de trafic généré...

Dans l'affaire entre la Cnil et Google au sujet de la violation par le moteur de recherche des règles concernant les données privées des internautes, Google avait porté l'affaire devant le Conseil d'État. Recours qui s'est soldé par un échec pour la société de Mountain View. L'amende restera donc bien de 150 000 €, assortie de l'affichage pendant 48 heures d'un message d'information sur la page d'accueil du moteur. Et le cahier des charges demandé par la Cnil était très précis :"Cet encart sera inséré sous les boutons "Recherche Google" et "J'ai de la chance" et au dessus du pied de page incluant le bandeau d'information relatif à l'utilisation des cookies. Et sera centré verticalement et horizontalement".

Google s'est donc résigné, certainement de mauvaise grâce, à appliquer cette sanction en publiant le dit message en fin de semaine dernière (voir illustration ci-dessous) avec un lien vers la page correspondante du site de la Cnil :

Google-condamnation-cnil

Source de l'image : Abondance

Et l'impact a été quasi immédiat : le site de la Cnil ne répondait plus, au bout de quelques minutes, suite à l'afflux de trafic généré par cette action :

Google-google-cnil-hs

Source de l'image : Abondance

Finalement, la Cnil a peut-être trouvé un moyen très intéressant (ben qu'assez complexe à mettre en oeuvre... et à obtenir !!) pour générer un trafic monstrueux vers un site web en obtenant un backlink (temporaire, certes) depuis la page d'accueil d'un site web extrêmement connu ! Bien vu pour son référencement en tout cas !! :-)

Commentaires : 8
  1. Alexeo 10 février 2014 at 11 h 21 min Reply

    Le meilleur lien naturel ? Il n'y a plus qu'à attaquer Google sur l'un des nombreux points de discorde et plutôt que de négocier un gros chèque, négocions un lien en page d'accueil !
    La réaction de Qwant était pas mal non plus...

  2. commentaire 10 février 2014 at 11 h 55 min Reply

    Je n'ai pas vu le message de la CNIL ce week-end, en ce qui me concerne, sur la page d'accueil de Google. Ce n'est pourtant pas faute de m'y être rendu !

  3. David BONIN 10 février 2014 at 12 h 12 min Reply

    Le lien était-il en nofollow ? :-p

  4. pascal Lainister 10 février 2014 at 13 h 45 min Reply

    "Google s'est donc résigné, certainement de mauvaise grâce" ... je ne suis pas sur mais pour la CNIL, c'est une belle promo qui vaut bien plus que 150KE

  5. Annuaire Français 10 février 2014 at 17 h 56 min Reply

    Je ne pense pas que la CNIL ait besoin d'une quelconque promotion. Le buzz ne démontre que l'autorité Française a encore un peu de poids face aux géants du web, reste à voir si c'est efficace en finalité.

  6. Peters 11 février 2014 at 6 h 14 min Reply

    Sur ipad le message s affichait as

  7. DANIEL 13 février 2014 at 13 h 37 min Reply

    Hallo !
    ces pas 150.000 euro qui aurais fallut les condamner ces 1.5 milliards ils nous emmerde avec leurs pub en continue

  8. lesantes 13 février 2014 at 15 h 40 min Reply

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose. La somme payée, ce n'est rien pour Google. C'est juste assez pour faire croire au lambda moyen que nous sommes protégés et la "punition", en saturant le serveur ce n'est pas sur que la cnil y ait gagné grand chose.

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings