> > Les mairies françaises les plus visibles sur Google (étude)

Les mairies françaises les plus visibles sur Google (étude)


Notez cet article

url

Coulounieix-Chamiers, Villeparisis et Villiers-sur-Marne sont les trois communes les plus visibles sur Google, selon une étude publiée par le site Absolute Référencement...

Le site Absolute Référencement a publié une étude concernant la visibilité de certaines communes françaises sur Google.

Un panel de mots-clés a été défini pour chacune des 1 217 communes analysées, en fonction des thématiques principales sur lesquelles elles se doivent d’apparaitre bien positionnées sur les moteurs de recherche. Exemples : « élus {Ville} », « Permis de construire {Ville} » ou encore {nom du maire}. Le choix de ces requêtes a été fait en fonction des préoccupations des administrés comme les services publics, les transports, les permis de construire, les jours de marché ...

Les villes de plus de 10 000 habitants ont été choisies puis, pour les départements n'ayant pas suffisamment de communes, d'autres municipalités ont été ajoutées pour obtenir une petite dizaine de villes minimum par département.

Pour chaque mot clé, les 20 premiers résultats naturels de Google.fr ont été compilés pour donner la visibilité de chaque site. Ce sont au total plus de 100 000 mots clés qui ont été analysés pour définir le classement du site officiel de chaque mairie (certaines communes cumulant des galaxies de sites) au travers d'un indice. Les requêtes, selon Absolute, ont été saisies en tenant compte de la géolocalisation.

Cette visibilité SEO a ensuite été ventilée en 3 groupes distincts et matérialisée par un indice :
- Les « bons élèves », (indice > 20000).
- Les « élèves moyens » (entre 5000 et 19999).
- Les « mauvais élèves » (moins de 5000).

Voici le classement des 20 premières municipalités (l'étude propose également, entre autres, un classement par région et par taille de ville) :

visibilite-mairies-absolute

Source de l'image : Absolute Référencement

1 commentaire
  1. Aurélien 11 mars 2014 at 17 h 51 min

    Marrant comme étude à 2 semaines des municipales. Certains maires devraient la consulter pour intégrer leurs performances de visibilité à leur bilan de mandature.

    Intéressante de noter que le 1er n'a pas un site particulièrement optimisé (title, description, h1-2-3-4), que le netlinking est moyen, mais que ces contenus sont bien fournis.

    Après, le fait d'utiliser le nom de la ville dans le panel de mots-clés introduit tout de même un sacré biais pour analyser la visibilité de sites institutionnels locaux.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site