> > Google pénalise une plateforme de guest blogging

Google pénalise une plateforme de guest blogging


Notez cet article

carton rouge

Après de nombreux avertissements depuis plusieurs mois, Google a pénalisé un réseau de guest blogging ainsi que les sites qui l'utilisaient. A titre d'avertissement pour les autres, certainement...

On ne pourra pas dire que Google n'avait pas prévenu... Les mises en garde avaient été nombreuses depuis quelques mois, en octobre 2013, en décembre de la même année puis en janvier 2014 (après d'autres avertissements en 2012) en expliquant que le guest blogging de mauvaise qualité (réalisé à des fins de gain de backlink et de manipulation du moteur de recherche) était considéré comme du spam.

On s'attendait donc à des sanctions envers ceux qui n'avaient pas compris la "loi Google" ainsi énoncée. Et ça n'a pas manqué avec le site Myblogguest qui a fait l'objet d'une action de la part des équipes "Search Quality". Le tweet de Matt Cutts annonce la sanction sans citer le nom du réseau, mais celui-ci a confirmé l'information quelques heures plus tard via Twitter également. Il semblerait également que les sites web ayant reçu des liens depuis Myblogguest aient également été pénalisés. Bref, une action d'envergure de type "coup de poing" pour faire comprendre aux apprentis "guest bloggeurs" que la partie était finie et que c'était Google qui dictait les règles.

Encore une fois, faire du guest blogging de qualité, en invitant sur son site des personnes du même domaine et sans insérer de liens avec des textes d'ancre (trop) optimisés ne devrait jamais poser problème. Mais lorsqu'un réseau se créé et, donc, qu'une activité marchande se greffe dessus, les ennuis commencent... Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ?

penalite-myblogquest

Source de l'image : Abondance
penalite-myblogquest

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 6
  1. Patrice 23 mars 2014 at 11 h 24 min

    Je ne sait pas si cela à vraiment pénalisé la plateforme, mais pour ma part je pense que Matt Cutts leur a offert une magnifique publicité gratuite, car je ne connaissait pas cette plateforme et du coup il a fait découvrir aux agences de référencment un excellent moyen de trouver des liens sur des sites américains, merci Matt !

  2. Audiofeeline 23 mars 2014 at 12 h 03 min

    C'est surtout un moyen pour Google d'évincer toute concurrence pour mieux vendre ses AdWords. Le géant de la recherche n'a aucun intérêt à bien positionner un site. Pourquoi mettre en danger une entreprise ? Juste pour l'exemple et faire de la communication autour de la relative qualité de son indexe. Personnellement je pense qu'une meilleure communication avec les webmasters serait un bon départ. Pourquoi ne pas avoir notifié le problème et les éventuelles sanctions dans GWT ?

    Très clairement l'idée est d'éradiquer toute forme de concurrence qui pourrait aller contre leur business. La qualité du search n'a rien à voir là-dedans car il suffisait de ne pas prendre en compte ces liens non-naturels.

  3. Patrick 23 mars 2014 at 23 h 14 min

    Google lance un message clair : Le king, c'est nous, nous décidons de la vie et de la mort des entreprises en fonction de nos intérêts.
    Il convient de tout faire pour les petits webmasters pour mettre fin à la position de quasi monopole de google.

  4. Apollino 27 mars 2014 at 9 h 11 min

    Autrement dit il faudrait systématiquement signer les posts de manière anonyme .......

  5. LAMYA Rédactrice Web 29 mars 2014 at 18 h 44 min

    Poster un article en tant qu'invité sur un blog tiers est certes une technique de génération de liens entrants aujourd'hui très controversée. Mais excellente quand elle est utilisée avec modération, intégrité et sur des sites de qualité.

  6. Agence web Maroc 1 avril 2014 at 9 h 36 min

    Comme toujours avec Google, c’est encore une question de proportion.

    Si l’utilisation du guest blogging devient disproportionné (industrialisation du concept comme a pu le faire MyGuestBlog (ou Buzzea pour l’achat d’article sponso), on s’expose forcément aux foudres de Google.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site