> > Google propose un formulaire de droit à l'oubli et reçoit 12 000 demandes en un jour

Google propose un formulaire de droit à l'oubli et reçoit 12 000 demandes en un jour


Google propose un formulaire de droit à l'oubli et reçoit 12 000 demandes en un jour
5 (100%) 1 vote

justice

Pour faire suite à une décision de la Cour de Justice de l'Union Européenne, Google a mis en place jeudi dernier un formulaire de droit à l'oubli, permettant aux internautes européens de demander à faire disparaître certaines informations personnelles du moteur de recherche. 12 000 demandes étaient déjà adressées dès le lendemain...

Suite à une décision le mois dernier de la CUEJ (Cour de Justice de l'Union Européenne), Google a mis en place un formulaire de droit à l'oubli pour les utilisateurs européens de son moteur de recherche. Selon le texte indiqué sur cette page, "certains utilisateurs ont le droit de demander aux moteurs de recherche de supprimer les résultats de recherche qui incluent leur nom, pour autant que lesdits résultats soient inadéquats, pas ou plus pertinents ou excessifs au regard des finalités du traitement."

Google ajoute :"Dans le cadre de l'application de cette décision, nous évaluerons chaque demande individuelle et tenterons de trouver un juste équilibre entre la protection de la vie privée des individus et le droit du public à accéder à ces informations et à les diffuser. Lors de l'évaluation de votre demande, nous vérifierons si les résultats comprennent des informations obsolètes vous concernant. Nous chercherons également à déterminer si ces informations présentent un intérêt public, par exemple, si elles concernent des escroqueries financières, une négligence professionnelle, des condamnations pénales ou une conduite publique adoptée par un fonctionnaire."

La tâche s'annonce rude puisque, dès le premier jour (vendredi), 12 000 demandes avaient été faites au travers de ce formulaire par des internautes soucieux de leur vie privée et de leur e-réputation. Bon courage aux équipes de Google pour le "traitement individuel" de toutes ces sollicitations !!! Notons cependant qu'aucun délai de réponse n'est promis par la société de Mountain View...

droit-a-l-oubli-google

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 7
  1. Paddy 2 juin 2014 at 14 h 45 min

    Comme quoi ce formulaire correspond bien à une véritable attentes de la part des internautes ! Espérons maintenant que tout sera traité correctement et que les informations envoyées pour traiter la demande (scans de carte d'identité...) ne seront pas utilisés à mauvais escient.

  2. Marc, annuaire Français 3 juin 2014 at 2 h 51 min

    Toute la faiblesse de google est là, dans le traitement individuel. Google fait du traitement de masse automatisé. Il traite le plus important manuellement, mais cette condamnation reflète la nécessité de ce traitement.

    Au fil des années, il en sera de même pour les millions de fiches GG+ pro dont une majorité son déjà obsolète avec des numéros qui n'existent plus depuis 2008 et qui non seulement, induisent les internautes en erreur, mais restent encore en haut des serps malgré des informations corrigées et plus complete sur d'autres sites et annuaires.

  3. Vincent 3 juin 2014 at 17 h 15 min

    Je trouve vraiment dommage que si Google accepte finalement de supprimer une page de son index, que celle-ci soit encore visible outre Atlantique...

  4. Matthias D 4 juin 2014 at 12 h 50 min

    Merci de l'info quelque page a supprimer 😉

  5. Matthias D 10 juin 2014 at 10 h 12 min

    Bon, aprés plusieurs demande encore aucune traitée , juste un mail de confirmation de prise en compte , affaire à suivre donc

  6. jeuland 17 juin 2014 at 17 h 46 min

    JE SOUHAITERAIS QUE TOUS LES COMMENTAIRES ET REPONSES SE RAPPORTANT AU FIGARO N APPARAISSENT PLUS SUR MON PROFIL

  7. désert 4x4 maroc 1 juillet 2014 at 17 h 52 min

    Heureusement qu'il y a la Cour de Justice de l'Union Européenne pour faire pression sur le dieu GG. Du pain sur le planché pour l’équipe Google. Bon courage.
    Merci pour ce partage.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site