> > Bing met en ligne son formulaire de droit à l'oubli

Bing met en ligne son formulaire de droit à l'oubli


Notez cet article

droit a l'oubli

Six semaines après son rival Google, c'est au tour de Bing de se soumettre à la volonté de la Cour de Justice de l'Union Européenne et de mettre en ligne un formulaire de droit à l'oubli...

Plusieurs semaines après Google, c'est au tour de Bing, comme prévu, de mettre en ligne un formulaire de droit à l'oubli sur son moteur de recherche.

Le formulaire en quatre parties demande le nom de la personne, son pays, une adresse mail, permet de télécharger des documents, divers renseignements ainsi que le descriptif de la demande et, bien sûr, l'intitulé des URL à supprimer éventuellement.

Aucune information ne semble donnée pour l'instant sur les délais de traitement et les aspects pratiques. Mais on peut imaginer que ces données seront fournies ultérieurement (une mini-aide en ligne est cependant disponible).

bing-droit-a-l-oubli

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 3
  1. wz-agenda 18 juillet 2014 at 10 h 55 min

    Les autres moteurs n'ont pas vraiment le choix de suivre l'ami Google si ils veulent toujours être compétitifs et cohérents. C'est une bonne chose mail il parait que les demandes font la queue et les ulrs ne sont pas prêts d'être supprimées.

  2. jo 19 juillet 2014 at 11 h 21 min

    Deux questions:

    1. Que fait la Suisse (et le Liechenstein) dans la liste des pays? (chez Bing et chez Google)

    2. Dans quels SERPs, les contenus dénonçés sont-ils supprimés ? par ex pour un Français, Google.fr et Google.com si l'internaute est localisé en France ? Rien de changé sur les autres SERPs ?

  3. Bye Bye 20 juillet 2014 at 11 h 53 min

    J'ai exercé ce droit : il y a longtemps que j'ai oublié Bing ...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site