> > Yahoo! va fermer son annuaire aux Etats-Unis

Yahoo! va fermer son annuaire aux Etats-Unis


Yahoo! va fermer son annuaire aux Etats-Unis
5 (100%) 1 vote

logo yahoo

20 ans après sa création, Yahoo! a annoncé que l'annuaire de sites américain fermerait ses portes à la fin de l'année. Une tranche d'histoire du Web qui se termine de façon inéluctable...

Oh bien sûr, c'est une nouvelle d'un autre âge, tant les annuaires ne sont plus utilisés par les internautes aujourd'hui. Mais les "vieux de la vieille" mettront cette nouvelle au même niveau que l'arrêt d'AltaVista par ce même Yahoo! en 2013. Tout le monde ne se souvient peut-être pas qu'avant d'être un portail, Yahoo! était, à sa conception en 1994, un annuaire de sites. L'outil avait connu des versions régionalisées dans de nombreux pays, dont la France, où l'annuaire avait fermé ses portes en 2010. Cette même année, plusieurs pays européens avaient subi le même sort avant la Grande-Bretagne. Bref, il ne restait plus que la version américaine de l'annuaire encore en ligne et son arrêt était donc devenu inéluctable. Il a fallu attendre 4 ans avant que l'annonce soit faite de son arrêt le 31 décembre prochain, presque 20 ans après sa création.

A cette occasion, Yahoo! a également indiqué que la technologie Qwiki(système de visualisation multimédia interactive de données texte, image, etc.), rachetée en 2013, serait également abandonnée cette année pour être intégrée dans certains produits et services du groupe.

yahoo-directory-us

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 6
  1. Marc 29 septembre 2014 at 9 h 48 min

    C'est a mon avis une erreur stratégique, même si il est vrai que les annuaires ne sont plus la source première de recherche des internautes, car dans de nombreux cas, ils sont bien utiles et resterons indispensables.

    yahoo cumule les erreurs stratégiques depuis la montée de Google ...

  2. Création Oueb 29 septembre 2014 at 10 h 53 min

    Marc, j'aimerais bien savoir en quoi les annuaires restent et resteront indispensables ?!

    Les annuaires ne sont désormais plus qu'un intermédiaire de trop entre l'internaute et Google.

    Ne nous voilons pas la face, plus personne ou presque n'utilise d'annuaire internet à des fins de recherche, c'est un fait.

  3. marc 29 septembre 2014 at 19 h 23 min

    @Création Oueb, oula, voilà bien une affirmation un peu rapide. Sans polémiquer, il suffit de regarder les résultats que Google affiche sur "CERTAINES" requêtes pour se rendre compte de "L'UTILITE" toujours présente et à mon avis indispensable dans de nombreux cas des annuaires.

    Ce qui tue Yahoo, c'est a mon avis le manque de cohésion de l'ensemble de ses activités et probablement la "sectorisation rigide" de celles-ci. Depuis 18 ans que je pratiques le web, j'ai toujours vu Yahoo dans cette erreur stratégique.

    Le web évolue, et Google a bien compris que l'internaute désire un "tout en 1" pour toutes ses recherches … C'est si simple ...

  4. marc 29 septembre 2014 at 19 h 29 min

    PS : précision … Google a bien compris que l'internaute désire un "tout en 1" pour DEBUTER (ou dégrossir avec pertinence) toutes ses recherches...

  5. SitePenalise 30 septembre 2014 at 20 h 40 min

    Dommage c'était un bon annuaire d'autorité pour les sites américains, malgrè son tarif élevé.

  6. jo 2 octobre 2014 at 1 h 42 min

    C'est qui est surprenant, c'est que l'annonce de la disparition de l 'annuaire Yahoo intervient juste à un moment, où après le dernier Pinguin update, l'annuaire Yahoo n'a jamais (au cours des 6 dernières années) été aussi BIEN positionné dans les résultats chez Google.

    La décision était dans le collimateur et, lorsqu'elle est venue dans l'échéancier de l'administration du groupe Yahoo, les responsables n'ont sans doute pas vu ou pas voulu tenir compte de la forte progression de son ranking chez Google.

    Prochaine étape: la fin de DMOZ.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site