> > Infographie (triple) : le droit à l'oubli

Infographie (triple) : le droit à l'oubli


Notez cet article

graphique

Trois infographies aujourd'hui qui présentent la façon dont le droit à l'oubli est traité par Google ainsi que des statistiques par types de traitement et de site web...

Soyons fou : nous vous proposons aujourd'hui trois "infographies du vendredi", toutes créées par le site Reputation VIP sur le droit à l'oubli tel qu'il est géré par Google : la première explique comment ça marche et la démarche à mettre en place pour effectuer une demande de suppression de contenu auprès de Google (cliquez sur les images pour en obtenir une version agrandie) :

infographie-droit-oubli-1
Source de l'image : Reputation VIP

La deuxième nous fournit des statistiques sur ces demandes et leur traitement par Google :

infographie-droit-oubli-2
Source de l'image : Reputation VIP

Et enfin la troisième nous indique comment les sites web sont traités par Google en fonction de leur thématique (presse, annuaires, blogs, Wikipedia, etc.) :

infographie-droit-oubli-3
Source de l'image : Reputation VIP

Avec toutes ces infographies, vous saurez tout sur le droit à l'oubli 🙂

Commentaires : 7
  1. Seolius 10 octobre 2014 at 9 h 12 min

    Merci Olivier, cette infographie est très bien réalisée. Une très bonne chose. Sur base d'une petite expérience client, saisir la justice pour obliger Google à obtempérer, idem pour les hébergeurs, ça fonctionne très bien. Nous allons bientôt en parler sur notre site. En tous les cas, je suis impressionné par les détails de la qualité des infographies de cet article.

  2. RUIZ Olga 10 octobre 2014 at 10 h 57 min

    Bonjour,
    merci pour cette informations, très intéressante. Par contre je suis un peu surprise par le fait qu'il y autant de refus (36%). Cela peut être gênant, vu que je veux supprimer les informations sur moi-même.

    • Marion Canette 15 octobre 2014 at 17 h 54 min

      Bonjour Olga,

      Les 36% concernent les demandes acceptées par Google, le taux de refus est de 59%.

  3. Clever Technologies 10 octobre 2014 at 11 h 54 min

    il est souvent dit que les paroles s'envolent les écris restent... merci pour cette informations, très intéressante sur le droit à l'oubli

  4. Angelo 11 octobre 2014 at 7 h 14 min

    Maintenant je sais comment ça marche. Avant, je me contente d'envoyer tout simplement la demande de suppression et c'est tout. Ces images seront gravés dans ma tête.

    Merci Olivier

  5. Audrey Schoettel 11 octobre 2014 at 10 h 16 min

    On peut lire ici et là que les pages désindexées peuvent être accessibles par d’autres biais (google.com par exemple). Est-ce que cette information a été vérifiée ?

    • Marion Canette 15 octobre 2014 at 17 h 56 min

      Bonjour Audrey,

      En effet, cette information est sûre. Le champ d'application de cette décision est limité à l'Europe. Google n'aurait donc pas d'intérêt à désindexer des informations sur google.com puisqu'il n'y est pas obligé.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site