> > La compatibilité mobile, nouveau critère de pertinence pour Google

La compatibilité mobile, nouveau critère de pertinence pour Google


La compatibilité mobile, nouveau critère de pertinence pour Google
5 (100%) 4 votes

google mobile

Google a décidé de mettre les bouchées doubles pour faire en sorte que les sites web soient compatibles avec les mobiles : il a officialisé l'affichage d'un label 'mobile friendly' dans les résultats de son moteur mobile et, surtout, a annoncé que cette compatibilité allait devenir un critère de pertinence à part entière pour son algorithme...

Il est clair qu'on s'en doutait un peu depuis plusieurs mois, car Google avait multiplié les signaux dans ce sens : les sites proposant une bonne compatibilité avec les mobiles devraient dorénavant être mieux classés dans les résultats du moteur de recherche. Des tests sont en tout cas menés actuellement en ce sens par les ingénieurs de Mountain View.

Google a en effet annoncé en 2013 qu'il pourrait pénaliser les sites non compatibles avec les mobiles. Puis, le mois dernier, des pictogrammes "compatible" / "non compatible" ont fait leur apparition dans les SERP.

Pour enfoncer un peu plus le clou, fin octobre, une nouvelle zone d'informations dans les Webmaster Tools proposait messages d'erreurs et recommandations pour rendre les sites plus "mobile friendly".

Bref, il devenait évident que cette compatibilité mobile allait devenir un critère de pertinence pour le moteur de recherche, ce que Google a officialisé hier. Il a également officialisé le "label" qui indique dans les SERP de son moteur mobile la compatibilité mobile d'un site au travers de la mention "Mobile friendly" (voir illustration ci-dessous). Le discours, sur le blog de Google, est très clair : "We see these labels as a first step in helping mobile users to have a better mobile web experience. We are also experimenting with using the mobile-friendly criteria as a ranking signal."

Les critères pour obtenir ce label sont les suivants :
- Pas de technologies incompatibles (exemple : Flash) utilisées.
- Du texte lisible sur un terminal mobile sans zoomer.
- Un contenu lisible sans scroller de façon horizontale ou zoomer.
- Des liens suffisamment éloignés pour être correctement cliqués sans erreur.

Un guide complet de création de sites web compatibles avec les mobiles a également été mis en ligne, tout comme un outil de test qui vous dira si votre site est "mobile friendly" ou pas...

Bref, Google a décidé de passer le turbo sur la compatibilité des sites web pour les terminaux mobiles et ça se voit...

google-mobile-friendly

Source de l'image : Google

Commentaires : 6
  1. Akrem Belkahla 19 novembre 2014 at 12 h 06 min

    Bonjour, et merci de nous partager cet article,

    Je pense que Google n'affiche plus la requête en gras dans les title des SERP.

  2. COCHET Franck 19 novembre 2014 at 13 h 03 min

    Bonjour,

    Merci pour ces informations : cela confirme clairement la volonté de Google de mettre en avant les sites en "responsive design".

    Un petit check en cours sur tous nos sites pour confirmer la compatibilité ...

  3. Jos 19 novembre 2014 at 13 h 37 min

    Que les sites soient mobile-compatibles est évidemment une bonne chose.

    Mais ce que je voudrais souligner, c'est que cela n'a rien à voir avec la qualité intrinsèque du contenu des sites.

    Or de plus en plus, Google intègre de tels critères non pertinents dans son algorithme. Ce n'est pas leur place.

    Il ne faut pas alors s'étonner de voir la pauvre qualités des résultats des requêtes, une fois que l'on en retire les Wikipedia et autres favoris de Google.

  4. Chartier Mathieu 19 novembre 2014 at 23 h 45 min

    Sérieusement ? Je l'avais prédis dans mon article récent sur la compatibilité mobile. Quand je l'ai évoqué au SEO Camp Day de Nantes, on m'a dit que ce n'était pas prévu, etc. Finalement j'avais raison, ça me rassure... 😀

  5. NPousseur 20 novembre 2014 at 12 h 19 min

    Bonjour,

    D'accord avec Jos.
    Certains sites (Art, photo, Culture etc...) n'ont pas vraiment vocation à être regardé sur Mobile, ou juste occasionnellement, et demande de plus grand écran pour profiter des contenus visuels, ou de longues lectures de contenus solides et instructifs (et de même nombreux articles de Wikipedia sont de ce type).
    Du coup ce type de sites va se retrouver en queue ce qui n'est vraiment pas une bonne chose...

  6. Olivier Perbet 27 novembre 2014 at 12 h 20 min

    Au moins Google présente à la fois le problème et les solutions pour y remédier ! C'était déja le cas par PageSpeed Insights, où on a droit à une note d'Expérience utilisateur pour le mobile (d'ailleurs prioritaire par rapport à la vitesse du site, et aux reco pour le desktop). Là les suggestions dans les Webmaster Tools, page par page, c'est bienvenu. Ca donne aussi des pistes pour le webdesign pour la création/refonte d'un site.

    On verra dans la prochaine édition des Ranking Factors de Moz si le mobile est suivi par les sites (même par corrélation).

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site