> > Mes sources de veille SEO (1/3)

Mes sources de veille SEO (1/3)


Mes sources de veille SEO (1/3)
5 (100%) 8 votes

olivier andrieu

Je consacre chaque jour une à deux heures à faire une veille sur ce qui s'est passé de nouveau dans le petit monde des moteurs de recherche et du SEO. Un travail indispensable pour se tenir informé dans un monde qui évolué à toute vitesse. Voici, pour commencer, mes principales sources d'informations anglophones...

Le référencement naturel est un domaine pour lequel une veille est absolument essentielle et indispensable. Il s'agit d'une thématique qui va très vite, et pour laquelle les nouveautés fusent quasiment au quotidien. Personnellement, je consacre environ deux heures par jour (la plupart du temps le matin, de 7h à 9h environ) à faire ma veille personnelle, que je partage ensuite sur Abondance (partie "Actualité") et dans la lettre professionnelle "Recherche et Référencement" (notamment dans la rubrique mensuelle "Revue d'URL").

Dans cette série de trois articles, je voudrais lister les différents outils et sites web que j'utilise pour effectuer cette veille si importante. Rien d'extraordinaire, loin de là, mais plutôt un filtre et un focus sur les sources d'information les plus intéressantes en SEO à l'heure actuelle.

Cette semaine, commençons par les sources d'informations anglophones, qui constituent l'un de mes canaux essentiels, et ce pour plusieurs raisons :
- Le décalage horaire fait que beaucoup d'infos ont déjà été traitées outre-Atlantique pendant la nuit et peut en faire une synthèse le matin en arrivant au bureau avec pas mal de lectures intéressantes :-).
- La plupart des décisions et des informations importantes au sein des moteurs de recherche sont prises aux Etats-Unis. Et donc, là encore, le décalage horaire joue. C'est ainsi.

Un dialogue entre moteurs et sources d'information inexistant en Europe

- Autre point important aux US : les moteurs de recherche collaborent avec les "influenceurs", c'est-à-dire les sites que nous allons lister ci-dessous. Un vrai dialogue existe entre googlers et sites d'actualité pour proposer une information qui soit la plus fiable possible. Ce dialogue est totalement inexistant en Europe, hélas. Est-ce dû à une conception ultra-rétrograde de la notion de diffusion d'information et de rétention de cette même information qui donnerait un quelconque pouvoir ? C'est possible et cela montrerait le retard des équipes de communication à ce niveau. En tout cas, à ce sujet, les moteurs de recherche en sont encore clairement au moyen-âge sur le vieux continent...

Les américains pas meilleurs que les européens

Notez bien que je suis persuadé que les sources d'information anglophones ne sont pas foncièrement de meilleure qualité que les francophones. Il existe un certain snobisme à ne jurer que par les sites américains ou anglais pour expliquer comment on travaille. C'est clairement faux. J'en parlerai la semaine prochaine, mais les sites francophones sont largement aussi bons et même meilleurs dans l'analyse, mais les américains sont pour eux ces deux atouts : le décalage horaire et le dialogue avec les moteurs, ce qui leur donne un avantage indéniable par rapport à nous.

6 sites incontournables !

Voici donc les quelques sites que j'utilise au quotidien pour me tenir au courant :
- En premier et évidemment, l'incontournable Search Engine Land (et son corrollaire et plus récent Marketing Land) : dans l'actualité tout comme dans l'analyse, le site de Danny Sulivan fait office de leader incontesté.
- Très proche du premier, le Search Engine Rountable de Barry Schwartz (qui est également l'un des rédacteurs de Search Engine Land) donne souvent beaucoup de renseignements très pertinents, autour de l'actualité et par l'analyse de nombreux forums et vidéos/hangouts.
- Search Engine Watch, ancien site de Danny Sullivan (qui a inspiré la création d'Abondance en 1998), est moins axé sur l'actualité que sur l'analyse. Moins pointu parfois également, on y trouve cependant quelques articles dignes d'intérêt, écrits par de nombreux rédacteurs occasionnels. Il reste aujourd'hui un indispensable même si, selon moi, son intérêt a diminué au fil des ans et si ses articles ronronnent un peu parfois autour des mêmes thèmes...
- Moz (anciennement SEOMoz) propose de nombreuses analyses, vidéos (notamment les célèbres "Whitebord friday" de Rand Fishkin) et des articles de fond (souvent assez longs et détaillés) très agréables à découvrir. Impossible de s'en passer...
- Et enfin, parmi les autres sites à suivre dans le domaine anglophone, on citera l'excellent SEO By the Sea de Bill Slawski, qui explore avec bonheur les brevets détenus par les moteurs de recherche pour nous les expliquer avec beaucoup de pertinence.

Nous explorerons dans les prochaines semaines d'autres sources d'information et outils de veille SEO et moteurs, plus ou moins efficaces. Et vous, pour ce qui est des sources en anglais, quels autres sites utilisez-vous ?

seo referencement naturel

Source de l'image : DR

Commentaires : 8
  1. Florian 13 avril 2015 at 10 h 24 min

    Merci Olivier pour ce récap des grands "gourous" du SEO anglophone. J'aimerais ajouter une ressource majeure pour moi: source-wave.com
    Ce blog est tenu par Alex Becker et est principalement composé de vidéo ce qui le rend extrêmement agréable à consulter et surtout à suivre !

  2. Paris Romuald 13 avril 2015 at 11 h 50 min

    Super sympa cet article, pour ma part je n'en utilisait qu'un seul : Search Engine Land
    Dorénavant je vais prendre un peu de temps pour explorer les autres sources que tu nous donnes.
    Un grand Merci

  3. Jos 13 avril 2015 at 12 h 17 min

    Tu ne seras pas surpris si on te dit qu'on consulte les mêmes (et que finalement on se contente souvent, faute de temps, de leurs "relais" francophones).

    Mais, prenant un peu de recul grâce à ton article, ce qui me frappe finalement, c'est que tout cela se résume par une vraiment très petite poignée de "faiseurs d'informations et d'opinions" dans le monde.

    Et ce n'est pas sans inconvénient:

    1. Tout le monde sait et partage ce qu'ils ont dit. Mais personne ne parle de ce qu'ils ne parlent pas (j'exagère pour me faire comprendre). On n'est pas loin de la pensée unique, même si chacun tente de tenir son rôle.

    Et cette situation de "pensée unique" doit bien convenir aux moteurs et à leur marketing.

    2. Ces sites de référence ont les travers de beaucoup de médias actuels: pas ou peu de suivi des infos données.

    Premier exemple: un de ces sites parlant de l'actualité a fait tout un article quand Google a ou aurait pénalisé Expedia pour pratiques contraires à son algorithme. Mais plus rien par la suite à ce sujet: Est-ce que cela se confirme dans les faits? Si oui, Comment s'en ressentent les affaires d'Expedia ? Quelles sont les mesures qu'il prend ? Quand et comment cela a pris fin ? (Et même si on suit personnellement le cas et qu'on se donne la peine de leur signaler par exemple "la pénalité a pris fin à telle date", ils ne la vérifient pas et ne l'ajoutent pas à leur infos).

    Deuxième exemple dans un autre de ces sites, un collaborateurr fait un jour une très longue analyse d'un cas où l'auteur d'un contenu avait connu un excellent positionnement en permettant la reproduction de son contenu sur un blog très populaire là-bas. Très bien. Sauf que quand on lit l'article six mois plus tard, les positions ont complètement changé et le contenu initial est relégué dans les catacombes. Encore une fois, des affirmations, des analyses, mais aucun suivi dans le temps.

    Et c'est typique chez beaucoup de référenceurs, même parmi les plus en vue : beaucoup de solutions (white hat) font le succès d'aujourd'hui et de demain mais, ont les germes de l'échec d'après-demain.

  4. ziad allani 14 avril 2015 at 0 h 29 min

    Personnellement pour la veille SEO quotidienne, je me contente de ce qui est publié dans les blogs Français d'influence. Axenet, WRI et ici même..
    Sinon pour une recherche plus approfondies les site comme MOZ sont une mine d'info....

    Je remarque juste qu'on commence à avoir de plus en plus d'infos chaque semaine (ou est ce une impressions ?) du coup la petite heure que je consacre chaque jour pour la veille n'est plus suffisante pour assimiler tout ce flot d'infos et de théories...

  5. Edgar 15 avril 2015 at 15 h 57 min

    Merci pour cet article, il m'était très utile. Je trouve que le travail de référencement sur Google.co.uk est beaucoup plus complexe que sur Google.fr

    Y avait-il un article sur Abondance qui a parlé des annuaires de sites internet en Angleterre?

    Je vous remercie d'avance pour votre réponse!

  6. Olivier Andrieu 15 avril 2015 at 15 h 58 min

    @ Edgar : euh, quel est le rapport entre la veille SEO et les annuaires anglais ??

  7. Raymond 16 avril 2015 at 17 h 42 min

    Ce sont les même que je consulte, avec celui-ci en plus: http://www.SearchEngineNews.com mais c'est payant.

  8. Debo 19 avril 2015 at 1 h 56 min

    Commentaire hyper pertinent de Jos... !

    J'en profite : quelqu'un retrouve-t-il un flux d'actualité pour Aleyda Solis ? J'apprécie beaucoup ses interventions. Je ne retrouve pas son blog (peut-être qu'il n'existe plus...)

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site