> > La mise à jour Google sur la compatibilité mobile, c'est aujourd'hui : êtes-vous prêts ?

La mise à jour Google sur la compatibilité mobile, c'est aujourd'hui : êtes-vous prêts ?


La mise à jour Google sur la compatibilité mobile, c'est aujourd'hui : êtes-vous prêts ?
3.25 (65%) 24 votes

La mise à jour Google sur la compatibilité mobile, c'est aujourd'hui : êtes-vous prêts ?

C'est donc aujourd'hui que le 'Mobilegeddon' de Google, ou prise en compte de la compatibilité mobile d'une page dans les résultats de son moteur pour smartphones, est mise en place. Voici un récapitulatif complet des informations que l'on connait au sujet de cet update...

C'est donc aujourd'hui que, comme prévu, Google va mettre en place son update concernant les sites compatibles mobile. D'ici quelques jours, on saura quel a été l'impact réel de cette mise à jour de l'algorithme du moteur de recherche.

En attendant, voici un récapitulatif de ce que l'on sait à son sujet :
- Il existe 3 façons de servir un site "compatible mobile" : responsive design, dynamic serving et URL distinctes. Les 3 sont prises en compte par Google, sans préférence (même si, à travers les lignes, on sent bien une légère prédilection pour le responsive, mais rien d'officiel).
- Dans le cadre de cet update, les pages compatibles mobile seront mieux classées sur le moteur mobile de Google. Les pages non compatibles n'auront pas de "traitement négatif" appliqué. Leur score de pertinence ne sera pas touché. Mais, si on relativise, elles risquent de se faire "passer devant" par les pages compatibles qui, pour leur part, recevront un "boost de pertinence".
- Cela touche uniquement les "10 liens bleus". L'update n'a pas d'impact sur les résultats de Google News, les résultats locaux, etc. Ce critère touche donc uniquement les résultats naturels "classiques".
- La mise en place de cette mise à jour prendra plusieurs jours. Il sera donc difficile de tirer des conclusions définitives avant au moins une semaine.
- L'update est lancé au niveau mondial (pas aux Etats-Unis dans un premier temps et dans d'autres pays ensuite).
- Le critère n'affecte que le moteur mobile de Google. Les résultats du moteur "desktop" ne sont pas touchés. A vous de voir, donc, le pourcentage de trafic depuis Google mobile sur votre site pour prévoir l'impact éventuel de l'update.
- La recommandation Google est de servir le site "desktop" sur les machines de bureau et les tablettes. Le site mobile est réservé aux smartphones.
- Le critère est "temps réel". Cela signifie que dès qu'une page est crawlée par les robots de Google, elle est testée au niveau de sa compatibilité mobile. Si elle passe le test, elle devient éligible. Sinon, un nouveau test sera fait et appliqué au crawl suivant, etc. Une correction sur votre site est donc très vite prise en compte par Google.
- Le critère est appliqué au niveau de la page, pas du site. La notion de "site compatible" n'est donc pas valable. A l'intérieur d'un site, on peut avoir des pages compatibles mobile et d'autres pas.
- Il n'existe pas de "niveau de compatibilité mobile". Soit une page est compatible, soit elle ne l'est pas. C'est binaire.
- La vitesse de chargement des pages (pourtant importante sur le mobile) n'impacte pas ce critère.
- Rappelons, pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, que la nouvelle selon laquelle Google désindexera à cette occasion les sites non compatibles mobile était notre poisson d'avril 🙂

Enfin, pour savoir si vos pages sont "recevables" en regard de ce critère, deux tests essentiels :
- Si, dans les résultats actuels du moteur de recherche mobile de Google, elles obtiennent le label "Mobile friendly", c'est OK.
- Si vos pages passent avec succès l'outil de test mobile fourni par Google (voir illustration ci-dessous pour un site compatible), c'est également bon.
Les indications des Webmasters Tools peuvent également être intéressantes mais elles sont moins souvent mises à jour. Les deux tests précédent sont donc préférables.

Voilà, bonne chance donc à tous !! 🙂

compatibilite-mobile-abondance

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 12
  1. Ricardo Da Silva 21 avril 2015 at 9 h 24 min

    C'est le grand jour aujourd'hui... on verra bien ce que cela aura comme impact.

  2. Clément 21 avril 2015 at 9 h 29 min

    Merci Olivier pour ce résumé clair et concis. On sait à quoi s'en tenir. Il n'y a plus qu'à vérifier les positions dans les prochains jours pour voir l'impact de cette modification !

  3. Gothuey Consulting 21 avril 2015 at 10 h 00 min

    Il n'y a plus qu'à être patient et à attendre quelques jours/ semaines pour pouvoir tirer de premières conclusions 🙂

  4. Angelo Ronald 21 avril 2015 at 10 h 05 min

    Merci pour ce rappel Olivier. Je suis entrain de vérifier le positionnement de sites de nos clients. Pour le moment RAS mais pour cet après midi je ne sais pas.

  5. Sadoudi 21 avril 2015 at 10 h 39 min

    Bonjour Olivier,

    Merci pour ce recap.
    Question : "La vitesse de chargement des pages (pourtant importante sur le mobile) n'impacte pas ce critère."
    - Quel critère?
    - Surprenant compte tenu de l'aspect primordial du user experience dans l'algo 🙂

  6. Olivier Andrieu 21 avril 2015 at 10 h 40 min

    @ Sadoudi : La vitesse de chargement des pages (pourtant importante sur le mobile) n'impacte pas l'update mobile d'aujourd'hui et la notion de compatibilité mobile.

  7. rori 21 avril 2015 at 11 h 48 min

    Une bonne nouvelle pour les utilisateurs ! Aujourd'hui rendre un site responsive ne prend pas beaucoup de temps avec CSS, surtout vu l'utilisation généralisé des templates pour les sites. Cela ne devrait pas impacter les sites qui tiennent les premières places puisque la plus part sont déjà mobile friendly depuis un certain temps 😉

  8. Véronique Duong 21 avril 2015 at 13 h 02 min

    Merci pour ce détail des informations ! Avec cette mise à jour, je me demandais si les sites mobiles à URLs distinctes vont être moins bien "classés" que les sites Responsive vu que Google a une préférence pour le Responsive, mais si ce n'est rien d'officiel, cela est plutôt rassurant pour le moment !

  9. Comm'envol 21 avril 2015 at 14 h 32 min

    Bonjour,
    Merci pour cette information claire. Je suis une experte dans la communication, mais pas en informatique pure. Malgré tout, j'ai réussi à créer mon site internet, en responsive design et correspond aujourd'hui aux critères liés à Google. En effet, comme le dit rori avec le CSS, c'est très simple de rendre aujourd'hui un site en rd, d'autant que cela fait bien 2-3 ans qu'on en parle !!

  10. patrick 21 avril 2015 at 16 h 07 min

    on verra bien ce que cela aura comme impact ! pas grand chose vu que sur PC c'est déjà pas terrible sur les chronos de chargement

  11. Iweb Maroc 24 avril 2015 at 16 h 54 min

    Merci Olivier pour l'article, cela fait 3 jours après le 21 avril et les positions de mes sites web sont toujours stable et c'est pareil pour mes concurrents. étrange non !

  12. Franky 28 avril 2015 at 11 h 09 min

    Merci Olivier pour cet article.

    Par contre, j'avoue que j'ai du mal à comprendre lorsque tu dis "Il existe 3 façons de servir un site "compatible mobile" : responsive design, dynamic serving et URL distinctes. Les 3 sont prises en compte par Google, sans préférence (même si, à travers les lignes, on sent bien une légère prédilection pour le responsive, mais rien d'officiel)."

    Pourtant, j'ai trouvé 4 pages sur les sites officiels de Google qui disent officiellement que le responsive design est la technique que Google recommande, dont un article sur le blog de Google datant de 2012 ! Ce n'est donc pas à lire entre les lignes, c'est bien écrit noir sur blanc...

    Les voici :

    http://googlewebmastercentral.blogspot.fr/2012/06/recommendations-for-building-smartphone.html

    https://developers.google.com/webmasters/mobile-sites/get-started/key?hl=fr

    https://developers.google.com/webmasters/mobile-sites/mobile-seo/configurations/responsive-design?hl=fr#javascript

    https://developers.google.com/webmasters/mobile-sites/mobile-seo/other-devices/feature-phones?hl=fr

    Qu'en penses-tu ? Merci.

    Franky

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site