> > Google lève une pénalité sur un site en quelques jours. Les webmasters sont furieux...

Google lève une pénalité sur un site en quelques jours. Les webmasters sont furieux...


Google lève une pénalité sur un site en quelques jours. Les webmasters sont furieux...
4.33 (86.67%) 6 votes

Google lève une pénalité sur un site en quelques jours. Les webmasters sont furieux...

Google a supprimé en quelques jours la pénalité pour netlinking non conforme sur un site. Avant qu'on s'aperçoive qu'il était l'un des bailleurs de fond de l'entreprise. Le procédé a été peu apprécié outre-Atlantique...

Etrange histoire racontée par le site Search Engine Roundtable : la semaine dernière, le site Thumbtack (un site de mise en relation entre clients et professionnels, voir illustration ci-dessous) était frappé d'une pénalité manuelle par Google. Thumbtack avait en effet demandé à ses clients de faire un lien vers son site (avec ancre optimisée) en échange d'avantages divers. Jusque là, rien que de très normal, puisque cette pratique viole clairement les recommandations du moteur de recherche en termes de linking. Le délai de traitement de quelques jours, s'il est très rapide, n'est pas non plus irréel en soi (il a déjà été constaté sur d'autres sites).

Mais ce qui a mis en émoi un certain nombre de webmasters américains est que Thumbtack a demandé par mail à ces clients de supprimer ou mettre en nofollow ces liens et que leur pénalité a été levée en quelques jours par le moteur. Délai très court, surtout si on met en parallèle le fait que l'un des actionnaires de Thumbtack est... Google !

Un fort sentiment d'injustice a donc frappé quand on connait la galère (et les délais parfois dramatiquement longs, avec de nombreuses demandes de reconsidération à la clé) nécessaire pour voir levée une sanction de ce type. Thumbtack a-t-il bénéficié d'un régime de faveur, dans la suppression de la pénalité elle-même (alors que de nombreux liens étaient peut-être encore en ligne) ou dans le délai de traitement de leur demande de reconsidération ? Impossible à dire, bien sûr. Mais il est clair que cet épisode ne va pas renforcer la confiance entre le moteur de recherche et les SEO / webmasters, qui n'était déjà pas bien haute...

thumbtack home

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 10
  1. Sophie 16 juin 2015 at 10 h 44 min

    j'ai déjà envoyé une demande desavoue pour quelques backlinks, est-ce qu'elle sera prise en compte ?

  2. Walid 16 juin 2015 at 10 h 49 min

    Une bonne nouvelles pour les Web masters 😀

  3. Marc 16 juin 2015 at 10 h 55 min

    Comment peut-on imaginer qu'une entreprise, de quelle taille qu'elle soit, puisse s'interdire de "mettre les mains dans le cambouis" pour s'enlever sa propre épine du pied, ou de faire ce qu'elle veut dans sont sont propre intérêt ?

    C'est vrai qu'en même temps, deux traitements différents fâchent toujours…Ce la donne un sentiment d'injustice aux autres. A la dimension planétaire de Google, cette entreprise est quasi considérée comme une "administration mondiale" avec des règles commune de traitement pour tous. Je pense que ça n'a jamais été le cas…

  4. Sweet 16 juin 2015 at 11 h 17 min

    des changement radicaux! ca va être chaud

  5. Xavier 16 juin 2015 at 11 h 34 min

    Je suis d'accord avec Marc, C'est pas très étonnant cette histoire, on sait bien que Google n'est qu'une entreprise; pas une organisation qui travaille au bon rangement de l'info mondiale..

  6. Nicolas Robineau 16 juin 2015 at 13 h 15 min

    On continue de voir surtout que Google met la main mise dans ses propres SERP's.

    On en parle de plus en plus dans les événements web mais il y a fort à parier que l'avenir de la visibilité ne passera plus beaucoup par Google...Étrangement, je ne crois pas non plus en une véritable opposition de la part des français de Qwant qui me semble limiter en moyen et en envie.

    On est donc contraint de subir, j'en ai bien peur...

  7. Romain 16 juin 2015 at 18 h 06 min

    Mes deux dernières demande de reconsidération ont été traité en 4 jours, peut être qu'ils sont juste devenus plus rapides ...

  8. joel 17 juin 2015 at 1 h 14 min

    Oui, google est une entreprise comme une autre qui favorisera toujours ses propres intérêts.
    Mais bon si elle pouvait un petit peu nous faire profiter de ses avantages

  9. Xavier 17 juin 2015 at 10 h 22 min

    @Nicolas Robineau : il y a duckduckgo qui vaut le coup. C'est basé sur l'algo de Yandex (russe) et il respecte un peu plus la vie privée.. IL parait

  10. Marc 17 juin 2015 at 11 h 11 min

    @Nicolas et Xavier, vous n'êtes pas abonnés à la lettre d'abondance, sinon, vous sauriez qu'il y en a un nouveau moteur Français prêt à sortir ^^. Cela dit, c'est pas gagné, mais proposer autre chose, oui en tout cas.

    Je me rappelles une période ou j'avais vu dans les serp pointer des pages jaunes avec des pages dans l'index du type "aucun résultats sur la commune de xxx , 47 résultats sur les communes voisines dans un rayon de 20 kms" , quelques choses comme ça…

    Le volume des pages jaunes était grimpé a quelques milliards d'un coup (8 milliards je crois), puis cela a été retiré évidement. Il ne semble pas qu'il y est eut des sanctions, mais soit il s'agit d'un tour de passe passe SEO ni vu ni connu (…) , soit Google a décroché le tel (…) et sommer les PJ d'enlever immédiatement ces pages "artificielles". En résumé, vu la notoriété des PJ, je suppose qu'il y ais eut un traitement "personnel", peut être que non, mais je doute.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site